Plateformes d'échange de crypto-monnaies

Formule 1 : la crypto-bourse Bybit signe un contrat de sponsoring de 150 millions de dollars avec Red Bull Racing

Red Bull Racing Bybit

La cryp­to-pla­te­forme Bybit a noué un contrat de spon­so­ring de 50 mil­lions de dol­lars par an avec l’é­quipe de For­mule 1 Red Bull Racing.

Les véhi­cules de l’é­cu­rie Red Bull Racing rou­le­ront aux cou­leurs de Bybit. Selon l’an­nonce du construc­teur, une par­tie des sommes pré­vues dans le contrat seront ver­sées en mon­naies fidu­ciaires, tan­dis que l’autre sera réglée en tokens Bit­DAO (BIT).

Dans le cadre de cet accord, Bybit émet­tra éga­le­ment des « fan tokens » pour Red Bull Racing et sou­tien­dra son Tech­no­lo­gy Cam­pus, basé au Royaume-Uni.

Chris­tian Hor­nern, le PDG de Red Bull Racing, a évo­qué cet accord :

« Alors que nous entrons dans une nou­velle géné­ra­tion de la F1 en 2022, avec une nou­velle phi­lo­so­phie pour les véhi­cules qui entrent sur la piste, Bybit se place éga­le­ment aux pre­mières loges de la technologie ».

Selon le diri­geant, Bybit par­tage sa « volon­té de se posi­tion­ner à l’a­vant-garde de l’in­no­va­tion tech­no­lo­gique, de dic­ter le rythme de la concur­rence et de bou­le­ver­ser le sta­tu quo ».

Ben Zhou, le cofon­da­teur et PDG de Bybit, s’est éga­le­ment féli­ci­té de ce par­te­na­riat. Il estime que Red Bull Racing a pro­fon­dé­ment modi­fié le pay­sage de la for­mule 1, de manière simi­laire à ce que sa pla­te­forme sou­haite faire en bous­cu­lant le sec­teur de la finance.

Il y a une semaine, Bybit avait noué un par­te­na­riat avec la pla­te­forme d’a­chat de cryp­to­mon­naies Cabi­tal pour pro­po­ser à ses clients d’ob­te­nir des actifs numé­riques en échange d’eu­ros et de livres ster­ling. L’é­cu­rie s’é­tait aus­si asso­cié au géant Oracle dans le cadre d’un contrat de spon­so­ring de 500 mil­lions de dol­lars sur une durée de 5 ans.

Rate this post