NFT Plateformes d'échange de crypto-monnaies

Après Coinbase et FTX, Blockchain.com va ouvrir une place de marché de NFTs

Blockchain.com NFTs

La socié­té, qui pro­po­sé déjà un wal­let, un explo­ra­teur de blocs et une bourse d’é­change, a ouvert les portes de la liste d’at­tente de sa place de mar­ché de NFTs.

Blockchain.com, la pla­te­forme de wal­let et de tra­ding diri­gée par Peter Smith, a pré­sen­té jeu­di sa place de mar­ché pour ache­ter, vendre et conser­ver des NFTs ados­sés à Ethe­reum. L’en­tre­prise a confié que cette nou­velle fonc­tion­na­li­té serait dis­po­nible dans quelques semaines. Elle accepte d’ores et déjà les ins­crip­tions sur sa liste d’attente.

« Nous sou­hai­tant rendre l’ac­cès au mar­ché des NFTs aus­si facile que celui aux cryp­to-mar­chés », indique la socié­té dans un com­mu­ni­qué.

« Grâce à la place de mar­ché de NFTs Blockchain.com (en ver­sion bêta), vous aurez la pos­si­bi­li­té de recher­cher, d’a­che­ter, de vendre et de sto­cker de manière sécu­ri­sée des NFTs, sans avoir à sor­tir de votre wal­let Blockchain.com ».

Les NFTs repré­sentent des preuves numé­riques de pro­prié­té, qui sont créés grâce à des« smart contracts » sur une blo­ck­chain comme Ethe­reum, Sola­na ou Flow.

Ils sont géné­ra­le­ment liés à des images, à des vidéos ou à des fichiers audio, mais peuvent éga­le­ment être ados­sés à des biens tangibles.

Blockchain.com dis­pose d’une base d’u­ti­li­sa­teurs consé­quente pour pro­mou­voir sa nou­velle place de mar­ché. Fon­dée en 2011 en tant qu’ex­plo­ra­teur de blocs, la socié­té avait pro­po­sé l’un des pre­miers wal­lets de Bit­coin en ligne.

L’en­tre­prise reven­dique aujourd’­hui près de 8 mil­lions de por­te­feuilles (même si cer­tains d’entre eux sont vides). À titre de réfé­rence, Meta­Mask, le pre­mier wal­let pour uti­li­ser des appli­ca­tions ados­sées à Ethe­reum, avait atteint les 21 mil­lions d’u­ti­li­sa­teurs actifs men­suel­le­ment à la mi-novembre.

D’autres bourses d’é­change com­mencent à se tour­ner vers les NFTs. C’est le cas de Coin­base, qui devrait lan­cer sa place de mar­ché avant la fin de l’an­née. De son côté, FTX, qui pre­nait déjà en charge les tokens Sola­na, a annon­cé cette semaine l’ar­ri­vée de NFTs Ethe­reum sur sa pla­te­forme, pro­po­sant des col­lec­tions popu­laires comme les Cryp­to­Punks ou le Bored Ape Yacht Club.

Rate this post