Bitcoin Prix & Opinions

Cathie Wood (Ark Invest) : le Bitcoin atteindra un jour les 500 000 dollars

Hausse du cours du Bitcoin

Cette pré­dic­tion a été faite ce mer­cre­di, alors même que le cours de la pre­mière cryp­to­mon­naie venait de chu­ter brutalement.

Dans un entre­tien accor­dé à Bloom­berg, Cathie Wood, PDG de la socié­té de ges­tion Ark Invest­ment Mana­ge­ment, a pré­dit que le Bit­coin fran­chi­rait un jour le seuil des 500 000 dol­lars.

Cette pro­phé­tie a été faite quelques heures après la plon­gée du BTC, dont le cours était des­cen­du à près de 30 000 dollars.

Bien qu’op­ti­miste à long terme, Mme Wood estime que le BTC pour­rait, au cours des pro­chaines semaines, des­cendre encore plus bas. Elle juge le mar­ché très « émo­tif », et pense qu’il est encore dif­fi­cile de pré­dire la fin de cette période baissière.

Hier, le BTC se dépré­ciait pour le cin­quième jour consé­cu­tif – le mois de mai pour­rait être son pire mois depuis plus de 3 ans.

La diri­geante a éga­le­ment évo­qué les récentes décla­ra­tions d’Elon Musk concer­nant l’im­pact envi­ron­ne­ment du Bit­coin. Elle estime que le recours à de l’éner­gie solaire par les mineurs pour­rait être l’une des clés pour per­mettre au réseau d’être plus res­pec­tueux de l’environnement.


Enfin, la spé­cia­liste a confié que la pro­ba­bi­li­té de voir appa­raître pro­chai­ne­ment un ETF sur le Bit­coin (un pro­duit finan­cier qui per­met­trait aux inves­tis­seurs de s’ex­po­ser faci­le­ment à cet actif) était désor­mais plus grande.

« Suite à cette cor­rec­tion, la pro­ba­bi­li­té d’un ETF est désor­mais en hausse », a‑t-elle prédit.

Plus tôt ce mois-ci, Mme Wood avait rejoint le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion d’Amun Hol­dings, socié­té mère de 21Shares, une socié­té suisse qui pro­pose des pro­duits finan­ciers ados­sés aux cryptomonnaies.

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to­mon­naies – des actifs extrê­me­ment vola­tils. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.