Bitcoin Démocratisation

Grâce à un nouveau partenariat, Coinbase permet désormais de régler son Uber avec des crypto-monnaies

WeGift cartes cadeaux Coinbase

La pla­te­forme d’é­change Coin­base a dévoi­lé cette nuit un nou­veau par­te­na­riat, noué avec la star­tup WeGift. Ses clients fran­çais peuvent dès à pré­sent uti­li­ser leurs cryp­to-mon­naies pour ache­ter des biens et des ser­vices auprès de nom­breuses grandes socié­tés.

Comme l’a rap­por­té il y a quelques heures Bloom­berg, cet accord conclu avec la socié­té lon­do­nienne WeGift per­met aux uti­li­sa­teurs de Coin­base d’a­che­ter des cartes cadeaux élec­tro­niques auprès de plus 120 socié­tés telles que Car­re­four, Uber, Nike ou encore Decath­lon.

Partenaires de WeGiftPour ce faire, il leur suf­fit de se rendre sur https://wegift.io/coinbase/ et de se connec­ter à leur compte Coin­base. Ils peuvent ain­si uti­li­ser leurs Bit­coins, Bit­coin Cash, Ether et Lite­coin – les 4 actifs numé­riques actuel­le­ment dis­po­nibles sur la pla­te­forme – pour s’of­frir les cartes cadeaux qu’ils sou­haitent.

Fonctionnement carte cadeau Coinbase

Ils peuvent ain­si non seule­ment béné­fi­cier d’un achat sans aucun frais, mais peuvent éga­le­ment pré­tendre à des remises allant de 1 à 15% (avec une moyenne de 5%) :

Remise carte cadeau en crypto-monnaies

Cette fonc­tion­na­li­té n’est pour le moment pro­po­sée qu’aux clients basés en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Ita­lie et en Aus­tra­lie. Ceux-ci se voient ain­si désor­mais offrir la pos­si­bi­li­té de dépen­ser leurs mon­naies numé­riques auprès de com­mer­çants qui n’ont pas déci­dé de prendre en charge ces actifs.

« Qu’il s’a­gisse de conver­tir ses Bit­coins en cré­dits Uber ou ses Ethers en cartes cadeaux ASOS, nos clients pro­fi­te­rons d’un contrôle et d’une flexi­bi­li­té accrus concer­nant la manière dont ils uti­lisent leurs cryp­to-mon­naies », s’est enthou­sias­mé Zee­shan Feroz, le PDG de Coin­base UK.

Cette nou­velle inter­vient quelques mois après que la pla­te­forme d’é­change ait obte­nu une license « e‑money », déli­vrée par la Finan­cial Conduct Autho­ri­ty – le gen­darme des mar­chés finan­ciers bri­tan­niques. Celle-ci a offert à la socié­té cali­for­nienne la pos­si­bi­li­té de pro­po­ser des ser­vices de paie­ment et d’é­mettre de l’argent numé­rique dans le pays, qui peut notam­ment être uti­li­sé pour obte­nir des cartes cadeaux et des cartes télé­pho­niques pré­payées.

Réfé­rences : CityAM, Coin­Desk

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Bruno Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Bruno
Invité
Bruno

Quand j’es­sai depuis la France, je n’ai accès qu’a 4 gifts card, decatl­hon, bloom and wild, glo­bal hos­tel card et ticket mas­ter




[wpcrypto_list]