Bitcoin Démocratisation

États-Unis : les conseillers financiers peuvent désormais acheter des cryptomonnaies pour le compte de leurs clients

conseiller financier Bitcoin

Les conseillers en inves­tis­se­ment agréés aux États-Unis (« regis­te­red invest­ment advi­sors ») ont désor­mais la pos­si­bi­li­té de pro­po­ser à leurs clients d’a­che­ter des cryp­to­mon­naies. Ces conseillers finan­ciers, qui reven­diquent envi­ron 110 000 mil­liards de dol­lars d’ac­tifs sous ges­tion, gèrent des por­te­feuilles pour le compte de près de 61 mil­lions de clients.

Les conseillers financiers américains peuvent désormais permettre à leurs clients d’investir dans le Bitcoin

La socié­té d’in­ves­tis­se­ment Inter­ac­tive Bro­kers Group a annon­cé ce lun­di 18 octobre le lan­ce­ment de ser­vices de cryp­to-tra­ding à des­ti­na­tion des conseillers en inves­tis­se­ment agréés aux États-Unis.

Cette annonce a sus­ci­té l’en­thou­siasme de nom­breuses figures de « Crypto-Twitter » :

Grâce à cette nou­velle offre, ces conseillers vont pou­voir « échan­ger et conser­ver du Bit­coin (BTC), de l’Ether (ETH), du Lite­coin (LTC) et du Bit­coin Cash (BCH) à tra­vers la socié­té Paxos Trust Com­pa­ny, pour le compte de leurs clients ».

Elle leur per­met­tra éga­le­ment de gérer des inves­tis­se­ments tra­di­tion­nels, comme des actions, des options, des contrats à terme, des obli­ga­tions, des fonds com­muns de pla­ce­ment et des fonds indi­ciels (ETFs).

Près de 14 000 conseillers en inves­tis­se­ment sont enre­gis­trés auprès du gen­darme des mar­chés finan­ciers amé­ri­cains (la SEC). En 2020, ils pro­po­saient un accom­pa­gne­ment à près de 61 mil­lions de clients afin de les aider à gérer leurs placements.

Ces agents sont tenus par plu­sieurs obli­ga­tions, notam­ment celle d’of­frir des conseils qui soient dans l’in­té­rêt de leurs clients. Ils reven­diquent un total de 110 000 mil­liards de dol­lars d’ac­tifs sous ges­tion – un chiffre 44 fois plus impor­tant que le poids actuel des cryp­to-mar­chés (près de 2 500 mil­liards de dollars).

La pla­te­forme Inter­ac­tive Bro­kers compte actuel­le­ment 1,33 mil­lion de clients, et gérait 330,6 mil­liards de dol­lars au cours du pre­mier tri­mestre de l’an­née d’an­née. Elle per­met à des inves­tis­seurs venant de plus de 200 pays et ter­ri­toires d’in­ves­tir dans des fonds, des actions, des obli­ga­tions, des mon­naies ou encore des contrats à terme à tra­vers une seule interface.

Un bon moyen de diversifier son portefeuille

Voi­ci ce qu’a décla­ré Steve San­ders, vice-pré­sident exé­cu­tif du mar­ke­ting et du déve­lop­pe­ment de pro­duits pour Inter­ac­tive Brokers :

« L’al­lo­ca­tion d’un petit pour­cen­tage d’ac­tifs dans les cryp­to­mon­naies, afin de dis­po­ser d’un por­te­feuille bien diver­si­fié, est deve­nu de plus en plus cou­rant. Les conseillers pour­raient vou­loir recom­man­der les cryp­to­mon­naies à leurs clients ».

Le tra­ding de cryp­to­mon­naies sur la pla­te­forme pro­po­sé aux conseillers en inves­tis­se­ment s’ac­com­pagne de com­mis­sions de 0,12 à 0,18% par échange, en fonc­tion des volumes de tran­sac­tions effec­tués chaque mois.

Si l’offre n’est pour le moment pro­po­sée qu’aux conseillers amé­ri­cains, l’en­tre­prise compte « offrir pro­chai­ne­ment son ser­vice à des conseillers rési­dant dans d’autres régions du monde ».

Rate this post
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x