Blanchiment d'argent Cybercriminalite

« Les crypto-monnaies ne représentent pour l’instant, qu’un faible risque vis-à-vis au financement du terrorisme » d’après le Trésor britannique

Bitcoin Royaume Uni

Le ministre de l’économie et des finances bri­tan­nique a publié une note spé­ci­fiant que les cryp­to-mon­naies telles que le Bit­coin ne pré­sen­taient, pour l’instant, qu’un « faible risque » vis-à-vis du finan­ce­ment du ter­ro­risme.

D’après cette note éma­nant du « tré­sor de Sa majes­té » (HM trea­su­ry, le dépar­te­ment char­gé de l’élaboration et la mise en place des finances publiques), l’Agence natio­nale contre le crime (NCA) a éga­le­ment consi­dé­ré que les risques liés à l’utilisation de mon­naies vir­tuelles dans des opé­ra­tions de blan­chi­ment d’argent était « rela­ti­ve­ment faibles ». Néan­moins, elle explique que les cryp­to-mon­naies com­mencent à être uti­li­sées pour « blan­chir de petits mon­tants, mais à un volume éle­vé ».

Cette note est publiée deux ans après une décla­ra­tion simi­laire du HM trea­su­ry, qui concer­nait elle aus­si les menaces liées au finan­ce­ment du ter­ro­risme par des mon­naies vir­tuelles. Si elle dres­sait des conclu­sions rela­ti­ve­ment simi­laires, elle pré­ve­nait tou­te­fois que « ce risque pour­rait aug­men­ter » si le recours aux cryp­to-mon­naies venait à se démo­cra­ti­ser.

La der­nière note publiée explique que les risques liés à l’utilisation des mon­naies digi­tales dans des opé­ra­tions de blan­chi­ment d’argent devraient s’accentuer au fur et à mesure de la démo­cra­ti­sa­tion de ces méthodes de paie­ment.

On peut ain­si lire ceci :

« Alors que les entre­prises sont de plus en plus nom­breuses à accep­ter les paie­ments en mon­naies vir­tuelles, il existe un risque crois­sant d’une uti­li­sa­tion par les cri­mi­nels qui sou­hai­te­raient blan­chir de l’argent – le tout sans avoir besoin d’échanger leur cryt­po-mon­naie contre de la mon­naie fiat ».

Concer­nant le finan­ce­ment du ter­ro­risme, la hausse de l’utilisation des mon­naies vir­tuelles est consi­dé­rée comme étant « peu pro­bable » d’ici aux cinq pro­chaines années.

La note évoque une mena­cé liée au sec­teur des prêts décen­tra­li­sés, de pair à pair, qui pour­raient poten­tiel­le­ment être uti­li­sés comme un « outil de finan­ce­ment du ter­ro­risme » – le tout même si aucun inci­dent de ce type n’a encore pu être obser­vé pour le moment au Royaume-Uni.

Réfé­rence : Coin­Desk

« Les cryp­to-mon­naies ne repré­sentent pour l’instant, qu’un faible risque vis-à-vis au finan­ce­ment du ter­ro­risme » d’après le Tré­sor bri­tan­nique
Mer­ci !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 20

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3778