Crypto-monnaies

Facebook souhaite recruter des experts en technologie blockchain

Application FacebookFace­book a récem­ment publié de nou­velles offres d’emploi liées à la tech­no­lo­gie blo­ck­chain sur sa pla­te­forme Face­book Careers.

Le géant du réseau social cherche à s’of­frir les ser­vices d’un direc­teur mar­ke­ting, de deux ingé­nieurs sys­tème, d’un data scien­tist et d’un ingé­nieur char­gé des acqui­si­tions de don­nées.

Selon des infor­ma­tions dis­po­nibles dans les des­crip­tions de ces postes, Face­book explique qu’elle sou­haite élar­gir ses équipes blo­ck­chain :

« Chez Face­book, nous avons mis sur pied une nou­velle équipe spé­cia­li­sée dans les tech­no­lo­gies blo­ck­chain. Il s’a­git d’un groupe encore res­treint, mais talen­tueux, com­po­sé d’in­di­vi­dus qui sont pas­sion­nés par la pers­pec­tive de pou­voir chan­ger le monde […]. L’é­quipe blo­ck­chain consti­tue une star­tup au sein même de Face­book, avec la volon­té de per­mettre de “sca­ler” la tech­no­lo­gie blo­ck­chain pour Face­book ».

L’ob­jec­tif de cette star­tup blo­ck­chain consiste à « aider des mil­liards d’in­di­vi­dus à avoir accès à des élé­ments aux­quels ils n’ont pas encore accès – comme par exemple des ser­vices finan­ciers justes, de nou­velles manières d’é­co­no­mi­ser de l’argent, ou encore de nou­velles méthodes pour par­ta­ger de l’in­for­ma­tion ».

Bientôt un « FaceCoin » ?

En mai der­nier, le site finan­cier Ched­dar révé­lait que Face­book envi­sa­ge­rait de lan­cer sa propre cryp­to-mon­naie.

Une ini­tia­tive qui ferait du sens pour Ran Neu­Ner, le pré­sen­ta­teur de l’é­mis­sion « Cryp­to Tra­der » dif­fu­sée sur CNBC :

« Après des efforts de déve­lop­pe­ment, Face­book pour­rait faci­le­ment conce­voir un cryp­to-por­te­feuille qui fonc­tion­ne­rait sur Face­book et What­sApp. Il suf­fi­rait d’une seule ini­tia­tive, et cela devien­drait immé­dia­te­ment la plus grande place de mar­ché finan­cière avec 2,5 mil­liards d’u­ti­li­sa­teurs, répar­tis aus­si bien dans des pays déve­lop­pés que dans des pays en voie de déve­lop­pe­ment […] ».

La socié­té avait répon­du aux rumeurs relayées par Ched­dar par la voix de l’un de ses porte-paroles :

« Comme de nom­breuses autres socié­tés, Face­book étu­die les manières dont elle peut tirer pro­fit de la puis­sance de la tech­no­lo­gie blo­ck­chain. Cette nou­velle petite équipe s’in­té­res­se­ra à de nom­breuses appli­ca­tions liées à cette tech­no­lo­gie. Nous n’a­vons rien d’autre à décla­rer ».

Le site Cryp­to­Globe a tou­te­fois déni­ché un indice dans la fiche de poste du direc­teur mar­ke­ting de sa divi­sion blo­ck­chain. Celle-ci indique que les can­di­dats devront dis­po­ser « d’une expé­rience dans le domaine des paie­ments, ou dans celui de la tech­no­lo­gie blo­ck­chain ».

Une chose reste claire : Face­book tra­vaille sur la tech­no­lo­gie blo­ck­chain depuis au moins mai der­nier. C’est à ce moment là que la socié­té avait annon­cé le plus grande rema­nie­ment de son his­toire, en lan­çant notam­ment un dépar­te­ment blo­ck­chain – avec une équipe com­po­sée d’en­vi­ron 10 membres et diri­gée par David Mar­cus. Cet ancien pré­sident de Pay­pal et membre du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de Coin­base avait alors quit­té la direc­tion de Mes­sen­ger pour tra­vailler sur cette nou­velle divi­sion.

Organisation Faceebook

Réfé­rence : Cryp­to­Globe




[wpcrypto_list]