Bitcoin

203 000 BTCs : Grayscale Investments détient désormais plus de 1% de l’offre de Bitcoins en circulation

Grayscale Bitcoin Investment Trust

Garys­cale, une socié­té d’in­ves­tis­se­ment spé­cia­li­sée dans les mon­naies numé­riques fon­dée en 2013, détient désor­mais 203 000 BTCs – pour une valeur d’en­vi­ron 670 mil­lions de dol­lars.

Selon le média Lon­gHash, ceci fait de Grays­cale – une filiale du Digi­tal Cur­ren­cy Group – le plus grand déten­teur ins­ti­tu­tion­nel de Bit­coins. L’en­tre­prise finan­cière pos­sé­de­rait désor­mais plus de 1% de l’offre de BTCs en cir­cu­la­tion (17,4 mil­lions de coins).

Bitcoin : Grayscale renforce progressivement sa position

Lon­gHash nous explique que ces BTCs sont déte­nus par le Bit­coin Invest­ment Trust de Grays­cale, et que « ses parts sont les pre­miers titres finan­ciers cotés en bourse exclu­si­ve­ment inves­tis en Bit­coin, et qui tirent leur valeur de cet actif ».

Et la chute du Bit­coin n’a pas refroi­di les ardeurs de ses diri­geants, puisque la socié­té « a conti­nué à ren­for­cer sa posi­tion pen­dant chaque mois de l’an­née 2018  » :

Détention Bitcoin GrayscaleNotons par ailleurs que le Bit­coin Invest­ment Trust s’é­change actuel­le­ment avec un pre­mium de 15% par rap­port au prix moyen du Bit­coin sur les cryp­to-mar­chés – un écart qui pour­rait mon­trer que ce type d’ins­tru­ment finan­cier est pri­vi­lé­gié par un cer­tain nombre d’in­ves­tis­seurs accré­di­tés sou­hai­tant miser sur le BTC.

Cours Bitcoin Investment Trust

Un niveau de collecte qui reste « solide »

Grays­cale a récem­ment publié son « Digi­tal Asset Invest­ment Report » pour le troi­sième tri­mestre 2018. On y appre­nait notam­ment que la socié­té était par­ve­nue à col­lec­ter 329,5 mil­lions de dol­lars depuis le début de l’an­née :

Afflux de capitaux Grayscale

Par ailleurs, 59% de la col­lecte réa­li­sée depuis le début de l’an­née (et 70% sur le troi­sième tri­mestre) pro­ve­nait de clients ins­ti­tu­tion­nels. Les diri­geants de Grays­cale avaient éga­le­ment indi­qué que les « nou­veaux inves­tis­se­ments » dans leurs pro­duits finan­ciers res­taient « solides » – l’en­tre­prise était par­ve­nue à lever 81,1 mil­lions de dol­lars au cours du seul troi­sième tri­mestre 2018.

Réfé­rences : Cryp­to­GlobeLon­gHash




[wpcrypto_list]