Le régulateur américain alerte les épargnants

Commodity Futures Trading CommissionLe 15 février der­nier, la Com­mo­di­ty Futures Tra­ding Com­mis­sion (CFTC) amé­ri­caine, qui consi­dère les cryp­to-mon­naies comme des matières pre­mières, a publié un aver­tis­se­ment («Beware Vir­tual Cur­ren­cy Pump-and-Dump Schemes») visant à aler­ter les épar­gnants.

Le régu­la­teur les avait ain­si appe­lés à « ne pas ache­ter des mon­naies vir­tuelles, des coins numé­riques ou des tokens en se basant sur des conseils pro­di­gués sur les réseaux sociaux, ou suite à de fortes aug­men­ta­tions de prix», et les avait invi­tés à mener des recherches appro­fon­dies en s’efforçant « d’opérer une dis­tinc­tion entre engoue­ment et faits concrets ».

Chris­to­pher Gian­car­lo, le pré­sident de la CFTC, avait décla­ré le même jour que l’agence publique se pen­chait sérieu­se­ment sur ces mani­pu­la­tions.