Crypto-monnaies

Hausse EOS : la monnaie numérique, présentée comme un « Ethereum Killer», s’apprécie de plus de 30%

La cryp­to-mon­naie EOS a fran­chi aujourd’hui un nou­veau record his­to­rique en dépas­sant le seuil des 14 dol­lars.

EOS, un « Ethereum Killer »

Logo EOSEOS pro­pose un sys­tème d’exploitation décen­tra­li­sé, basé sur la tech­no­lo­gie blo­ck­chain. Il a été pen­sé pour offrir aux entre­prises la pos­si­bi­li­té de conce­voir et déployer faci­le­ment des appli­ca­tions blo­ck­chain.

Si le réseau peut, pour l’instant, prendre en charge 300 000 tran­sac­tions par seconde, les déve­lop­peurs ambi­tionnent d’atteindre pro­chai­ne­ment le seuil du mil­lion. Dans le même temps, le pro­jet pro­pose des frais de tran­sac­tions nuls.

Au même titre que la pla­te­forme Bit­Shares, EOS s’appuie sur le pro­to­cole DPOS («Dele­ga­ted Proof-of-Stake», que l’on peut tra­duire par « preuve d’enjeu délé­guée»). Il est sou­vent pré­sen­té comme le modèle le plus décen­tra­li­sé, le plus rapide et le plus effi­cient qui soit actuel­le­ment dis­po­nible.

Le pro­jet est mené par le célèbre déve­lop­peur Daniel Lari­mer, qui a éga­le­ment par­ti­ci­pé à la créa­tion de Bit­Shares et de Stee­mit. Il tra­vaille actuel­le­ment pour Block.one, une socié­té de déve­lop­pe­ment de tech­no­lo­gies blo­ck­chain pour les entre­prises, qui s’appuie sur la pla­te­forme EOS.

Enfin, pré­ci­sons que l’ICO d’EOS, qui doit s’étendre sur une durée de 341 jours, est tou­jours en cours.

ICO EOS

N’hésitez pas à consul­ter cette page (en anglais) afin d” obte­nir des infor­ma­tions com­plé­men­taires concer­nant les dif­fé­rences entre EOS et Ethe­reum.

EOS s’apprécie de plus de 30% en l’espace de 24 heures

Sans qu’une annonce spé­ci­fique n’en soit à l’origine, EOS fai­sait par­tie cette après-midi des mon­naies numé­riques qui s’étaient le plus appré­ciées sur les der­nières 24 heures :

Prix EOS 12 janvier 2018

L’actif res­tait tou­te­fois loin de son record his­to­rique face au Bit­coin, atteint en juillet der­nier, seule­ment deux jours après son arri­vée sur les mar­chés :

évolution du cours d'EOS

On pou­vait par ailleurs consta­ter que le prix d’EOS, en dol­lars, avait été mul­ti­plié par près de 24 en l’espace de 3 mois :

évolutions cours d'EOS fin 2017 début 2018On se sou­vient que Coin­Mar­ket­Cap avait sou­dai­ne­ment déci­dé cette semaine de ne plus en prendre en compte les prix affi­chés par les pla­te­formes d’échange sud-coréennes. Ceci avait non seule­ment fait dimi­nuer « méca­ni­que­ment » le cours de nom­breux actifs, mais cela avait éga­le­ment sus­ci­té une cer­taine panique auprès des inves­tis­seurs, en accen­tuant cette baisse.

De son côté, EOS avait plu­tôt bien résis­té après l’introduction de ce nou­veau mode de cal­cul, alors que son prix était bru­ta­le­ment pas­sé lun­di matin de 11,75 à 9,80 dol­lars.

Bithumb, la pre­mière pla­te­forme sud-coréenne, concen­trait à elle seule plus de la moi­tié des volumes d’échange – et l’on y retrou­vait, sans sur­prise, un prix bien plus éle­vé que sur les autres sites. Elle affi­chait ain­si un cours à 16,53 dol­lars, soit 13% de plus que le prix indi­qué par Coin­Mar­ket­Cap.

Marchés échange EOS 12 janvier 2018

Les tra­ders occi­den­taux se tour­naient prin­ci­pa­le­ment, de leur côté, vers Bit­fi­nex ou vers Binance.

On note­ra éga­le­ment les volumes consi­dé­rables qui pré­va­laient sur ces mar­chés. Avec l’équivalent de près de 2 mil­liards de dol­lars échan­gés sur les 24 der­nières heures, EOS se retrou­vait en cin­quième posi­tion du clas­se­ment de Coin­Mar­ket­Cap sur ce cri­tère, der­rière le Bit­coin, l’Ether, le Ripple et le Tether.

Une communauté enthousiaste

Ces der­niers jours, de nom­breux uti­li­sa­teurs de Twit­ter avaient réité­ré leur enthou­siasme vis-à-vis d’EOS.

Celui-ci expli­quait qu’il s’agissait d’un réseau simi­laire à celui d’Ethereum, mais plus « sca­lable » :

En com­pa­rant ces deux pla­te­formes, il omet­tait tou­te­fois d’indiquer qu’Ethereum dis­po­sait d’un « first-mover advan­tage», d’une grande com­mu­nau­té d’utilisateurs, et qu’elle avait déjà per­mis de lan­cer de nom­breuses ICOs.

@maxekaplan expli­quait quant à lui qu’EOS était en passe de « chan­ger le monde » du fait de sa sca­la­bi­li­té et de l’absence de frais de tran­sac­tion sur son réseau :

Enfin, celui-ci se pre­nait hier à rêver d’un EOS fran­chis­sant le seuil des 20 dol­lars :

Il convient tou­te­fois de rap­pe­ler qu’un actif ne peut s’apprécier indé­fi­ni­ment, et qu’une entrée dans une phase de cor­rec­tion pour­rait sur­ve­nir suite à cette hausse impor­tante.

Réfé­rences : The­Merkle, Quo­ra, Coin­Mar­ket­Cap

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

Hausse EOS : la mon­naie numé­rique, pré­sen­tée comme un « Ethe­reum Killer», s’apprécie de plus de 30%
Mer­ci !

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Hausse EOS : la monnaie numérique, présentée comme un « Ethereum Killer», s’apprécie de plus de 30%"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
FRANCOT PHILIPPE
Invité

Bon­jour Qui a des nou­velles de Pay­mium ? Depuis le 4 decembre ce site ne repond plus


Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743