Aspect Légal Bitcoin Démocratisation Régulation

Au Japon, la légalisation du Bitcoin a provoqué une hausse sans précédent de son taux d’adoption

Japon Bitcoin

La déci­sion du gou­ver­ne­ment japo­nais de léga­li­ser l’a­chat et l’u­ti­li­sa­tion, en tant que mon­naie, du Bit­coin, a conduit à une hausse sans pré­cé­dent du nombre de com­merces accep­tant ce mode de paie­ment.

Un taux d’adoption qui connaît une hausse exponentielle

Le 1er avril der­nier, la loi japo­naise ren­dant légale l’u­ti­li­sa­tion du Bit­coin pre­nait effet.

Depuis, de nom­breux com­mer­çants se sont mis à accep­ter les paie­ments en Bit­coin. C’est par exemple le cas de la com­pa­gnie aérienne Peach, d’une grande chaînes de maga­sins d’élec­tro­nique, Bic Came­ra, ou encore de la pre­mière chaîne d’hô­tel­le­rie éco­no­mique du pays, Cap­sule.

L’in­té­gra­tion des paie­ments en Bit­coin par Bic Came­ra semble avoir joué un rôle déci­sif dans l’aug­men­ta­tion de l’ap­pé­tence des consom­ma­teurs pour de telles solu­tions de paie­ment – contrai­re­ment à de nom­breux pays, ce sont tou­jours les éta­blis­se­ments phy­siques qui drainent la majeure par­tie des ventes d’ob­jets élec­tro­niques dans le pays.

Magasin Bitcoin Japon

Plu­sieurs grands conglo­mé­rats ont par ailleurs lan­cé leur propre pla­te­forme d’é­change de Bit­coin. C’est par exemple le cas de Remix­point, l’un des prin­ci­paux four­nis­seurs d’élec­tri­ci­té du pays, qui a conçu une pla­te­forme d’é­change bap­ti­sée Bit­Point :

Bitpoint Japon

Grâce à elle, ses clients ont désor­mais la pos­si­bi­li­té de régler leur fac­ture d’élec­tri­ci­té en Bit­coin.

D’a­près les esti­ma­tions four­nies par Nik­kei, le plus grand quo­ti­dien finan­cier au monde, il y exis­te­rait désor­mais 4 500 com­merces au Japon accep­tant les paie­ments en Bit­coin. Le jour­nal explique que ce chiffre pour­rait être mul­ti­plié par 5 d’i­ci la fin de l’an­née 2017, pour atteindre les 22 500 bou­tiques.

Joseph Young explique que les marchands sont de plus en plus nombreux au japon accepter les paiements en Bitcoin

Dans une entre­tien accor­dé à CNBC, Mai Fuji­mo­to, CEO de Gre­cone Inc. et plus connue sous le sur­nom de « miss Bit­coin », a décla­ré que les régu­la­tions intro­duites par le gou­ver­ne­ment japo­nais per­met­tait aux consom­ma­teurs japo­nais de prendre confiance dans le Bit­coin et le mar­ché des cryp­to-mon­naies.

« Ils sont nom­breux désor­mais à déte­nir des Bit­coins, » explique M. Fuji­mo­to. « Peut-être que nous avons besoin de temps pour uti­li­ser plus régu­liè­re­ment le Bit­coin, et à l’a­ve­nir de nou­veaux uti­li­sa­teurs connaî­tront le Bit­coin. »

La présence d’un cadre réglementaire clair sembler favoriser la croissance de la demande pour le Bitcoin

Plu­tôt que de reje­ter le Bit­coin, le Japon a choi­si de régle­men­ter le sec­teur afin que la mon­naie numé­rique puisse pro­fi­ter aus­si bien au gou­ver­ne­ment qu’aux consom­ma­teurs.

Cette ini­tia­tive semble avoir per­mis de créer un mar­ché robuste sur lequel le gou­ver­ne­ment pos­sède un cer­tain contrôle. Dans le même temps, les consom­ma­teurs peuvent se sen­tir plus ras­su­rés, dans la mesure où ils sont conscients de ne pas enfreindre la loi lors­qu’ils achètent et uti­lisent des Bit­coins.

Yuzo Kano, CEO de Bit­Flyer, la plus grande pla­te­forme d’é­change de Bit­coins au Japon avec plus de 800 000 uti­li­sa­teurs actifs, avait tou­te­fois expli­qué au NYTimes qu’une majeure par­tie des inves­tis­seurs japo­nais avaient plu­tôt ten­dance à être pru­dents dans leur pla­ce­ment.

« Les inves­tis­seurs japo­nais ten­dant à être très pru­dents avec leurs inves­tis­se­ments, mais une fois qu’ils sont convain­cus il se lancent tota­le­ment. »

Réfé­rence : NewsBTC




[wpcrypto_list]