Crypto-monnaies

Coinbase lance le fonds d’investissement Coinbase Ventures

Coinbase Ventures

Coin­base, la pre­mière « licorne » de l’é­co­sys­tème des actifs numé­riques, a lan­cé un fonds de capi­tal-risque des­ti­né à incu­ber des crypto-startups.

La pla­te­forme d’é­change cali­for­nienne a fait cette annonce ce jeu­di, en indi­quant que ce fonds – bap­ti­sé Coin­base Ven­tures – se conten­te­ra d’in­ves­tir dans de jeunes pousses, et ne fera pas l’ac­qui­si­tion d’ac­tifs numériques :

« Nous pré­voyons d’in­ves­tir une par­tie de nos reve­nus dans des cryp­to-socié­tés », a décla­ré Asiff Hir­ji, le pré­sident et chef des opé­ra­tions de Coin­base, dans le cadre de l’é­mis­sion « Fast Money » dif­fu­sée sur CNBC. « Nous inves­ti­rons dans des socié­tés appar­te­nant à cet éco­sys­tème, qui sont en adé­qua­tion avec nos valeurs ».

« En leur offrant un accès au capi­tal, nous espé­rons accom­pa­gner le déve­lop­pe­ment de belles entre­prises », a‑t-il ajou­té. « Il ne s’a­git pas d’in­ves­tir dans un token, il ne s’a­git pas d’es­sayer de cher­cher les tokens que nous pour­rions ajou­ter à notre plateforme ».

Le fonds débu­te­ra avec un capi­tal de 15 mil­lions de dol­lars – un capi­tal sus­cep­tible d’aug­men­ter dans les pro­chains mois. M. Hir­ji a tou­te­fois pré­ci­sé que sa socié­té ne comp­tait pas se foca­li­ser sur la recherche d’o­pé­ra­tions pro­fi­tables, et qu’il s’a­gis­sait avant tout d’ai­der l’é­co­sys­tème à pas­ser un cap.

Coin­base a par ailleurs indi­qué qu’elle espé­rait « inves­tir de manière enthou­siaste dans les idées » d’an­ciens col­la­bo­ra­teurs. Depuis sa créa­tion en 2012, la socié­té a vu pas­ser des employés pres­ti­gieux – au pre­mier rang des­quels Char­lie Lee, le fon­da­teur du Litecoin.

Enfin, l’en­tre­prise cali­for­nienne n’hé­si­te­ra pas à inves­tir dans des socié­tés qui seraient sus­cep­tibles de venir concur­ren­cer, un jour, ses activités :

« Vous pour­riez nous voir inves­tir dans des socié­tés qui pour­raient sem­bler faire figure de concur­rents de Coin­base » a indi­qué l’en­tre­prise dans un article publié hier sur son blog. « Nous nous appuyons sur une vision à long terme, et nous pen­sons que le fait de mener des ini­tia­tives variées consti­tue un élé­ment sain et positif ».

L’an­nonce de la créa­tion de Coin­base Ven­tures inter­vient quelques semaines après que la firme ait révé­lé le lan­ce­ment du Coin­base Index Fund, le pre­mier pro­duit d’une gamme d’ou­tils dédiés à la ges­tion d’ac­tifs, réser­vés pour le moment aux inves­tis­seurs accrédités.

Asiff Hir­ji a éga­le­ment évo­qué la ques­tion du cin­quième coin qui sera réfé­ren­cé sur Coin­base. Il a indi­qué que ceci dépen­dra étroi­te­ment des déci­sions des régu­la­teurs amé­ri­cains, et attend que ceux-ci offrent une plus grande clar­té au sujet du sta­tut légal de cryp­to-actifs spécifiques.

« Nous ne nous trou­vons pas dans une posi­tion dans laquelle nous exa­mi­nons des coins et nous nous disons : “Il existe une clar­té suf­fi­sante, et nous pou­vons les réfé­ren­cer » a‑t-il déclaré.

Il y a quelques jours, l’en­tre­prise avait indi­qué qu’elle pren­drait en charge la norme ERC-20 dans quelques mois, ce qui pour­rait lui per­mettre de lis­ter dans la fou­lée cer­tains tokens ados­sés au réseau Ethereum.

Réfé­rences : CNBC, CCN