Bitcoin Prix & Opinions

Ministre russe : le Bitcoin a éclaté comme une « bulle de savon »

Maksim Oreshkin

Mak­sim Ore­sh­kin, le ministre russe du déve­lop­pe­ment éco­no­mique, a récem­ment évo­qué la baisse du Bit­coin. Il juge que la pre­mière cryp­to-mon­naie, dont le prix est pas­sé en moins d’un an de 20 000 à 4 000 dol­lars, a écla­té comme l’aurait fait une « bulle de savon ».

Dans un entre­tien accor­dé ce mer­cre­di aux médias, dans le cadre du forum consa­cré à l’investissement « Rus­sia Cal­ling», M. Ore­sh­kin s’en est pris au Bit­coin, qu’il a com­pa­ré à une « bulle de savon ».

Le diri­geant estime tou­te­fois que l’actif numé­rique a eu un impact posi­tif, en favo­ri­sant l’investissement dans les nou­velles tech­no­lo­gies. Il pense que l’effervescence qu’ils a sus­ci­té a per­mis de mettre en lumière de nom­breux pro­jets dans des sec­teurs inno­vants, prin­ci­pa­le­ment celui de la tech­no­lo­gie blo­ck­chain.

« Vous vous sou­ve­nez sans doute de ce que j’avais dit, par exemple l’année der­nière, lorsque le prix du Bit­coin avait atteint les 20 000 dol­lars – alors qu’il se retrouve désor­mais à 4 000 dol­lars. J’avais dit des choses simples. Le Bit­coin est une bulle de savon, il a plon­gé, voi­là ce qui s’est pas­sé […]. Mal­heu­reu­se­ment, de nom­breuses per­sonnes ont été affec­tées, mais encore une fois, il a per­mis de don­ner un élan posi­tif à de nou­velles tech­no­lo­gies et à de nou­velles entre­prises ».

Ces décla­ra­tions inter­viennent alors que la Rus­sie n’a pas encore pris de déci­sion concer­nant le sta­tut légal du cryp­to-tra­ding, des ICOs ou encore du minage – même si les auto­ri­tés publient régu­liè­re­ment des aver­tis­se­ments por­tant sur cet éco­sys­tème.

En mars, trois pro­po­si­tion de loi visant à com­bler ce vide juri­dique ont été sou­mises au par­le­ment russe. Celles-ci conte­naient tou­te­fois une clause sti­pu­lant que l’État ne recon­naî­trait pas les actifs numé­riques comme des mon­naies ayant cours légal dans le pays.

En juin, le pré­sident russe Vlad­mir Pou­tine avait décla­ré que même si son pays conti­nuait à obser­ver le « phé­no­mène » cryp­to avec inté­rêt, il ne pou­vait pas encore agir contre les star­tups orga­ni­sant des ventes de tokens, dans la mesure où ces levées de fonds n’entraient pas dans le champ régle­men­taire des agences gou­ver­ne­men­tales.

Réfé­rence : CCN

Ministre russe : le Bit­coin a écla­té comme une « bulle de savon »
Mer­ci !

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14