Aspect Légal Bitcoin Piratage Prix & Opinions

Mt. Gox : le liquidateur judiciaire en partie à l’origine des chutes du Bitcoin depuis décembre ?

Crash du Bitcoin

Mer­cre­di, on appre­nait que le liqui­da­teur judi­ciaire de la défunte pla­te­forme Mt. Gox avait ven­du pour envi­ron 400 mil­lions de dol­lars de Bit­coin depuis décembre – et détien­drait encore l’équivalent de plus d’1,4 mil­liards de dol­lars de BTC. Même s’il ne s’agit que d’une frac­tion de l’offre de BTC en cir­cu­la­tion, cer­tains ont rapi­de­ment dres­sé un para­lèlle entre ces ventes et les baisses du prix du Bit­coin depuis décembre der­nier.

400 millions de dollars de BTC et BCH écoulés sur les marchés

Mt. GoxNobua­ki Kobaya­shi, le liqui­da­teur judi­ciaire de la pla­te­forme Mt.Gox, a indi­qué mer­cre­di avoir ven­du l’équivalent de 400 mil­lions de dol­lars de Bit­coin et de Bit­coin Cash depuis décembre der­nier : 35 841 BTC pour 362 mil­lions de dol­lars, ain­si que 34 008 BCH pour 45 mil­lions de dol­lars.

Il y a quelques années, Mt. Gox était encore la plus grande pla­te­forme d’échange au monde, jusqu’à ce que des pirates y dérobent plu­sieurs dizaines de mil­liers de Bit­coins appar­te­nant à ses clients.

Et depuis son effon­dre­ment en 2014, ses créan­ciers se livrent à une véri­table bataille judi­ciaire pour ten­ter de récu­pé­rer les sommes qu’ils ont per­dues.

Nobuaki Kobayashi
Nobua­ki Kobaya­shi, le liqui­da­teur judi­ciaire de Mt. Gox

Les révé­la­tions de celui que l’on sur­nomme « Bitcoin’s Tokyo Whale » ont été publiées mer­cre­di dans le compte-ren­du de la dixième réunion des créan­ciers de Mt. Gox. S’il ne pré­cise pas com­ment il s’y est pris pour vendre ces coins, il explique qu’il a ten­té d’en obte­nir « le prix le plus éle­vé pos­sible ».

« Suite à mes entre­tiens avec le tri­bu­nal, j’ai consi­dé­ré néces­saire et rai­son­nable de vendre un cer­tain nombre de BTC et de BCC, afin de sécu­ri­ser une cer­taine somme qui pour­ra ensuite être redis­tri­buée. J’ai ain­si ven­du les mon­tants ci-des­sus. J’ai fait de mon mieux pour vendre ces BTC et BCC au prix le plus éle­vé pos­sible, à la lumière des prix du mar­ché du BTC et du BCC lors de la vente ».

L’administrateur explique ain­si qu’il a com­men­cé à vendre des Bit­coins et des Bit­coin Cash pour récol­ter des fonds qui seront rever­sés aux créan­ciers de Mt. Gox– alors que les requêtes liées à la faillite de la pla­te­forme sont tou­jours en train d’être exa­mi­nées par les auto­ri­tés judi­ciaires japo­naises.

Pour Mark Kar­pe­lès, son ancien CEO, ces actifs auraient été « ven­due entre décembre 2017 et février 2018, en s’appuyant sur une pla­te­forme d’échange de Bit­coin ». Même s’il n’est pas cité, de nom­breux obser­va­teurs estiment qu’il s’agirait du site Kra­ken.

Ce qui nous amène aux liens poten­tiels entre ces ventes et la forte dépré­cia­tion du BTC depuis décembre der­nier.

Le déve­lop­peur Matt Odell (@Matt_Odell) a pré­sen­té la liste des tran­sac­tions qui ont été effec­tuées par le liqui­da­teur judi­ciaire, et évoque un « panic sell » de la part de celui-ci :

« La liste com­plète des trans­ferts à par­tir de leur por­te­feuille. Plus de la moi­tié des Bit­coins qu’ils ont ven­du (18 000 BTC) ont été trans­fé­rés à une pla­te­forme d’échange le 5 février. C’est la veille du jour où le Bit­coin a atteint son plus bas niveau depuis 3 mois, à envi­ron 6000 dol­lars. Ils ont pani­qué, et ont ven­du au plus bas. Le mar­ché a bien absor­bé cette vente. »

Voi­ci com­ment s’imbriqueraient ces tran­sac­tions dans les évo­lu­tions du prix du Bit­coin :

Ventes de Bitcoin Mt. Gox chute

M. Odell explique que « les flèches dis­po­sées sur le gra­phique cor­res­pondent aux dates de chaque trans­fert depuis le por­te­feuille. Il convient de noter qu’il ne s’agit pas des dates des ventes – qui ont pro­ba­ble­ment eu lieu dans la fou­lée – mais des dates des trans­ferts vers la pla­te­forme d’échange ».

Pour cer­tains obser­va­teurs, comme « Wha­le­Pan­da», la déci­sion du liqui­da­teur – qui a pré­fé­ré se tour­ner vers une pla­te­forme d’échange plu­tôt que sur des mar­chés de gré à gré – ne serait pas à l’origine de la chute du Bit­coin :

Il indique qu’il ne s’agit « que » de 40 000 BTC – ce qui repré­sente, sou­li­gnons le, moins de 0,24% des BTC qui ont été émis depuis le déploie­ment du réseau en 2009.

Pour le tra­der, cette ini­tia­tive mon­tre­rait tou­te­fois « l’incompétence » de M. Kobaya­shi :

D’autres ventes à venir ?

Baisse prix BitcoinSelon ses décla­ra­tions, le liqui­da­teur judi­ciaire détien­drait encore 165 000 Bit­coins – pour une valeur actuelle de 1,44 mil­liards de dol­lars – et un nombre à peu près équi­valent de BCH – soit envi­ron 159 mil­lions de dol­lars.

Dif­fi­cile de savoir pour l’instant com­ment il compte s’y prendre pour écou­ler ces actifs numé­riques. Dans son compte-ren­du, il a ajou­té qu’il pré­voyait « de s’entretenir avec le tri­bu­nal afin de déter­mi­ner les condi­tions des pro­chaines ventes de BTC et BCC ».

Pour cer­tains, si l’homme conti­nuait à déver­ser de grandes quan­ti­tés de Bit­coin sur les pla­te­formes d’échange – au lieu de nouer direc­te­ment des accords avec des « whales » dési­reuses de ren­for­cer leurs posi­tions – le prix de l’actif numé­rique pour­rait en faire les frais.

Charles Hos­kin­son, le co-fon­da­teur d’Ethereum et fon­da­teur de Car­da­no, estime que cet évè­ne­ment met en lumière le manque de liqui­di­té des cryp­to-mar­chés – alors qu’un seul indi­vi­du a poten­tiel­le­ment pu influer sur le cours de l’actif numé­rique :

« Un prix de 20 000 dol­lars pour le Bit­coin était-il vrai­ment jus­ti­fié si un évè­ne­ment comme celui-ci peut avoir un tel impact sur le mar­ché ? Nous avons besoins d’élaborer un indice per­met­tant de connaître la quan­ti­té que le mar­ché peut absor­ber sans que chaque cryp­to-mon­naies ne crashe ; nous l’appellerons le ΔL. »

Notons que, dans son rap­port, M. Kobaya­shi pré­cise qu’il a deman­dé à obte­nir de plus amples infor­ma­tions concer­nant l’arrestation d’Alexander Vin­nik. Cet indi­vi­du de natio­na­li­té russe est accu­sé d’avoir déro­bé 4 mil­liards de dol­lars à Mt. Gox, avant de les avoir blan­chis à tra­vers sa pla­te­forme d’échange, BTC-e.

Il est tou­te­fois dif­fi­cile, pour l’heure, de savoir si le liqui­da­teur judi­ciaire compte récu­pé­rer ces sommes.

Réfé­rence : Zero­Hedge, CCN, Bloom­berg, Scribd

Mt. Gox : le liqui­da­teur judi­ciaire en par­tie à l’origine des chutes du Bit­coin depuis décembre ?
5 (100%) 1 vote

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Mt. Gox : le liquidateur judiciaire en partie à l’origine des chutes du Bitcoin depuis décembre ?"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
babacool
Invité

Je suis ce qu’on appelle un « new­bie » dans le domaine des cryp­to-mon­naies mais à obser­ver le cours des « cryp­to » il est curieux de voir que les week-ends tout est au vert et la semaine tout passe au rouge?… D’après cette obser­va­tion (ana­lyse fon­da­men­tale), je ne pense pas qu’il faille regar­der du côté du liqui­da­teur judi­ciaire de MT Gox. Sui­vez mon doigt…


Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743