Bitcoin Démocratisation

Mule.tools pourrait permettre d’envoyer des Bitcoins par Fax, code Morse, SMS ou Chat

Satellites Blockchain

Ins­pi­ré par le sat­tel­lite blocks­treamMule.tools sou­haite per­mettre l’u­ti­li­sa­tion de méthodes alter­na­tives pour réa­li­ser des tran­sac­tions Bit­coin, et aider ceux qui n’ont pas d’ac­cès stable à la cryp­to-mon­naies.

En effet, celles-ci devraient per­mettre aux indi­vi­dus de pal­lier à des ten­ta­tives de cen­sure, à des res­tric­tions liées aux infra­struc­ture réseau ou à des détour­ne­ments.

Une voie à de nouvelles possibilités pour procéder à une transaction Bitcoin

Les déve­lop­peurs de Mule.tools sont par­tis du constat selon lequel la Blo­ck­chain du Bit­coin consti­tue la Blo­ck­chain la plus ancienne, la plus sécu­ri­sée, et celle pos­sé­dant le plus de valeur. C’est la rai­son pour laquelle elle se trouve constam­ment sous attaque, avec de nom­breux pays qui sou­haite inter­dire son uti­li­sa­tion.

Ce pro­jet devrait per­mettre de « faire du Bit­coin le réseau le plus flexible, avec la pos­si­bi­li­té de contour­ner la cen­sure et les agis­se­ments d’a­gents hos­tiles.”

L’é­quipe a détaillé une liste des types de déve­lop­pe­ment aux­quels elle aime­rait pou­voir contri­buer

  • relais de SMS
  • bran­che­ments satel­lites
  • fax (ou toute autre machine per­met­tant la recon­nais­sance optique de carac­tères)
  • sau­ve­gardes sur un sup­port externe (USB)
  • fichier PDF
  • telex
  • spectre audio
  • code morse
  • NFC
  • BLE
  • appli­ca­tions de chat (plus par­ti­cu­liè­re­ment les appli­ca­tions cryp­tées)

Cette liste n’est pas défi­ni­tive – l’é­quipe se dit ouverte à toute sug­ges­tion. Elle explique que tous les pro­jets qui lui seront sou­mis feront l’ob­jet d’une étude atten­tive, et d’une pos­sible inclu­sion dans le Samou­rai Wal­let (un wal­let Bit­coin mobile popu­laire).

Les satellites Blockstream : envoyer et recevoir des Bitcoins depuis n’importe où, sans connexion à internet

Envoi de Biutcoin par satellite avec Blockstream

On peut éga­le­ment citer un autre pro­jet ambi­tieux : le satel­lite Blocks­tream. Celui-ci consiste à dif­fu­ser des signaux radio de l’es­pace vers ceux qui n’ont pas accès à inter­net, mais qui aime­raient pou­voir pro­fi­ter de la Blo­ck­chain du Bit­coin. La socié­té Blocks­tream a pour le moment loué de la bande pas­sante sur 3 satel­lites – les don­nées de la blo­ck­chain sont ain­si dif­fu­sées de la même manière que l’est le signal GPS.

Adam Back, le PDG de Blocks­tream, explique :

Un uti­li­sa­teur ou une petite entre­prise peut ain­si mettre un place un nœud com­plet (« full node ») afin de rece­voir toutes les don­nées. Lors­qu’ils vou­dront pro­cé­der à une tran­sac­tion, il leur suf­fi­ra de payer les coûts de bandes pas­sante. Il faut savoir qu’une tran­sac­tion Bit­coin est rela­ti­ve­ment petite – envi­ron 250 octets.

Ces nou­veau­tés enthou­sias­mantes montrent que l’é­co­sys­tème du Bit­coin évo­lue dans le bon sens, et que rien ne semble pou­voir frei­ner sa pro­gres­sion à tra­vers la pla­nète.

Source image : BTC­Ma­na­ger




[wpcrypto_list]