Bitcoin Démocratisation

Payer son loyer en Bitcoin ? Ce sera bientôt possible pour certains américains

Quartier résidentiel aux Etats-Unis

Paiement en Bitcoin Manage GoMana­ge­Go, une solu­tion de paie­ment de loyer via une appli­ca­tion mobile, va bien­tôt per­mettre aux loca­taires de régler leur loyer en mon­naie numé­rique (Bit­coin, Lite­coin ou Ethereum).

En uti­li­sant l’in­ter­face de pro­gram­ma­tion appli­ca­tive (API) pro­po­sée par Coin­base, l’ap­pli­ca­tion per­met­tra aux pro­prié­taires qui uti­lisent son ser­vice de conver­tir immé­dia­te­ment les mon­naies numé­riques reçues en dol­lars.

Accepter paiements en Bitcoin propriétaire logement

Chaim Lowen­stein, vice-pré­sident de la stra­té­gie com­mer­ciale de Mana­ge­Go, a en effet indi­qué à Technical.ly que sa socié­té ne pré­voyait pas d’in­ves­tir dans des cryp­to-mon­naies, ou de les conser­ver, mais pré­fère per­mettre aux pro­prié­taires de pou­voir conver­tir celles-ci immé­dia­te­ment en mon­naie « tra­di­tion­nelle ». Ils pour­ront ain­si s’af­fran­chir de la forte vola­ti­li­té du cours des mon­naies numériques.

Voi­ci ce qu’il a expliqué :

« Nous avons vu qu’il nous était pos­sible de le faire, sans prendre de risque, en conver­tis­sant immé­dia­te­ment ces mon­naies numé­riques… ce serait un peu comme si quel­qu’un vou­lait payer avec des billes, et que ces billes pou­vaient être rapi­de­ment converties. »

Volatilité prix du Bitcoin paiement loyer

La socié­té, basée dans la ville de New York, n’a­git que comme un inter­mé­diaire. Elle ne détient aucun bien immo­bi­lier, mais per­met de faci­li­ter les rela­tions entre loca­taires et pro­prié­taires.

M. Lowen­stein a expli­qué que sa socié­té était per­sua­dée que l’in­té­gra­tion des paie­ments en cryp­to-mon­naies pour­rait lui per­mettre d’af­fir­mer sa pré­sence sur son mar­ché. Après avoir conduit plu­sieurs son­dages, elle a réa­li­sé qu’une telle pos­si­bi­li­té pour­rait consti­tuer un atout.

« Nous avons pen­sé que cela pour­rait appor­ter une véri­table valeur ajou­tée, » a‑il affirmé.

Alors que les solu­tions de paie­ment loca­tif per­met­tant d’a­voir recours à des cryp­to-mon­naies sont encore rela­ti­ve­ment rares, la socié­té suisse Visio­nA­part­ments avait annon­cé cette année qu’elle pren­drait en charge les paie­ments en Bit­coin. Contrai­re­ment à Mana­ge­Go, cette socié­té n’ac­cepte les cryp­to-mon­naies que dans le cadre de la loca­tion de ses propres biens immobiliers.

Réfé­rences : Coin­Desk, Technical.ly