Bitcoin Minage

Russie : Des scientifiques arrêtés pour avoir tenté de miner des Bitcoins dans le cadre de leurs fonctions

Russie

Les scientifiques d’un centre de recherche nucléaire russe risquent gros : ils ont été accusés d’avoir tenté de miner des Bitcoins grace au superordinateur du centre.

Détourner un supercalculateur

Bitcoin en RussiePlusieurs scientifiques travaillant dans le laboratoire nucléaire de la ville fermée de Sarov ont été arrêtés par les autorités russes.

Le motif de cette arrestation ? Ils sont accusées d’avoir essayé de miner des Bitcoins avec le superordinateur présent sur le site.

Nous avons pu constater une tentative non autorisée visant à utiliser l’ordinateur du centre à des fins privées, notamment pour ce que l’on appelle le ‘minage’“, ont déclaré les représentants du Centre Nucléaire Fédéral de Sarov.

D’aprè BBC News, le superordinateur qui aurait été utilisé pour le minage n’était pas censé être connecté à internet – afin d’empêcher d’éventuelles intrusions. Par conséquent, le département de la sécurité a été alerté dès que les scientifiques ont entamé leur manœuvre.

Probablement pas une bonne idée

Serveurs informatiquesLe minage de Bitcoin est un processus qui nécessite, pour pouvoir générer des profits, des niveaux de puissance de calcul extrêmement importants. On peut donc comprendre pourquoi ces scientifiques ont eu l’idée d’utiliser ce superordinateur pour conduire cette activité.

Mais le fait de détourner à son profit les installations d’un centre de recherche nucléaire ne constituait probablement pas une bonne idée.

Le superordinateur du Centre Nucléaire Fédéral est un véritablement mastodonte, doté d’une capacité de calcul de 1 petaflops – soit un million de milliards d’opérations par seconde.

Sarov constitue le centre de la recherche nucléaire du pays. C’est dans cette ville qu’avait été conçue la première bombe nucléaire de l’Union soviétique.

C’est dans cette enceinte, qui fait l’objet d’une étroite surveillance, qu’u’aurait été conçu le polonium 210, qui aurait été utilisé pour empoisonner mortellement Alexander Litvinenko, un ancien agent des services secrets russes.

Si l’on ignore la peine encourue par les scientifiques, mieux vaut sans doute miner des Bitcoins depuis chez soi.

Références : Bitcoinist, BBC

Russie : Des scientifiques arrêtés pour avoir tenté de miner des Bitcoins dans le cadre de leurs fonctions
7.5 (150%) 2 votes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar