Bitcoin Minage

Russie : Des scientifiques arrêtés pour avoir tenté de miner des Bitcoins dans le cadre de leurs fonctions

Russie

Les scien­ti­fiques d’un centre de recherche nucléaire russe risquent gros : ils ont été accu­sés d’avoir ten­té de miner des Bit­coins grace au super­or­di­na­teur du centre.

Détourner un supercalculateur

Bitcoin en RussiePlu­sieurs scien­ti­fiques tra­vaillant dans le labo­ra­toire nucléaire de la ville fer­mée de Sarov ont été arrê­tés par les auto­ri­tés russes.

Le motif de cette arres­ta­tion ? Ils sont accu­sées d’avoir essayé de miner des Bit­coins avec le super­or­di­na­teur pré­sent sur le site.

« Nous avons pu consta­ter une ten­ta­tive non auto­ri­sée visant à uti­li­ser l’ordinateur du centre à des fins pri­vées, notam­ment pour ce que l’on appelle le “minage”», ont décla­ré les repré­sen­tants du Centre Nucléaire Fédé­ral de Sarov.

D’aprè BBC News, le super­or­di­na­teur qui aurait été uti­li­sé pour le minage n’était pas cen­sé être connec­té à inter­net – afin d’empêcher d’éventuelles intru­sions. Par consé­quent, le dépar­te­ment de la sécu­ri­té a été aler­té dès que les scien­ti­fiques ont enta­mé leur manœuvre.

Probablement pas une bonne idée

Serveurs informatiquesLe minage de Bit­coin est un pro­ces­sus qui néces­site, pour pou­voir géné­rer des pro­fits, des niveaux de puis­sance de cal­cul extrê­me­ment impor­tants. On peut donc com­prendre pour­quoi ces scien­ti­fiques ont eu l’idée d’utiliser ce super­or­di­na­teur pour conduire cette acti­vi­té.

Mais le fait de détour­ner à son pro­fit les ins­tal­la­tions d’un centre de recherche nucléaire ne consti­tuait pro­ba­ble­ment pas une bonne idée.

Le super­or­di­na­teur du Centre Nucléaire Fédé­ral est un véri­ta­ble­ment mas­to­donte, doté d’une capa­ci­té de cal­cul de 1 peta­flops – soit un mil­lion de mil­liards d’opérations par seconde.

Sarov consti­tue le centre de la recherche nucléaire du pays. C’est dans cette ville qu’avait été conçue la pre­mière bombe nucléaire de l’Union sovié­tique.

C’est dans cette enceinte, qui fait l’objet d’une étroite sur­veillance, qu’u’aurait été conçu le polo­nium 210, qui aurait été uti­li­sé pour empoi­son­ner mor­tel­le­ment Alexan­der Lit­vi­nen­ko, un ancien agent des ser­vices secrets russes.

Si l’on ignore la peine encou­rue par les scien­ti­fiques, mieux vaut sans doute miner des Bit­coins depuis chez soi.

Réfé­rences : Bit­coi­nist, BBC

Rus­sie : Des scien­ti­fiques arrê­tés pour avoir ten­té de miner des Bit­coins dans le cadre de leurs fonc­tions
7.5 (150%) 2 votes

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743