Warning: Declaration of TCB_Menu_Walker::walk($elements, $max_depth) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-content/plugins/thrive-visual-editor/inc/classes/class-tcb-menu-walker.php on line 0
Twitter : les conversations liées au Bitcoin sont désormais plus nombreuses que celles liées à Facebook, Apple, Netflix et Google - Crypto-France
Bitcoin Démocratisation

Twitter : les conversations liées au Bitcoin sont désormais plus nombreuses que celles liées à Facebook, Apple, Netflix et Google

Est-ce que la hausse du prix du Bit­coin pro­voque l’aug­men­ta­tion du nombre de dis­cus­sions sur Twit­ter à son sujet ? Ou est-ce le fait d’en entendre par­ler fré­quem­ment sur Twit­ter qui pousse de plus en plus d’in­ter­nautes à vou­loir obte­nir la cryp­to-mon­naie ?

Dif­fi­cile à dire… Mais quoi qu’il en soit, un lien de cor­ré­la­tion entre le prix du Bit­coin et le nombre de tweets à son sujet ne fait aucun doute :

Bitcoin Twitter
En bleu, les tweets concer­nant le Bit­coin. En rouge, le prix du Bit­coin.

Twitter, le meilleur canal de discussion pour évoquer le Bitcoin ?

Joe GitsPour Joe Gits, qui s’est entre­te­nu avec Jared Pod­nos, « Twit­ter est clai­re­ment en train de deve­nir la canal prin­ci­pal pour les dis­cus­sions liées aux nou­velles “tech­no­lo­gies moné­taires”. »

Pour­tant jus­qu’i­ci peu connu pour ses tweets (sa pre­mière décla­ra­tion semble dater de juin 2017), Lloyd Blank­fein, CEO de Gold­man Sachs, a sus­ci­té l’en­thou­siasme des bit­coi­ners en décla­rant qu’il ne reje­tait pas la cryp­to-mon­naies – alors que l’on pou­vait s’at­tendre à ce qu’il cri­tique le Bit­coin, comme l’ont déjà fait cer­tains de ses homo­logues.

Llyod Blankfein Twitter

Tou­jours en pleine réflexion au sujet du #Bit­coin. Pas de conclu­sion – je ne l’ap­prouve pas / je ne le rejette pas. Je sais que des gens étaient éga­le­ment scep­tiques quand les billets ont rem­pla­cé l’or.

Et c’est sur Twit­ter que cryp­to­graf­fi­ti avait sug­gé­ré, la semaine der­nière, la créa­tion d’une « Ini­tial Troll Offe­ring » consis­tant à ache­ter une pleine page de publi­ci­té dans The Wall Street Jour­nal, afin d’y faire figu­rer le « magi­cien Bit­coin », nou­veau sym­bole de la com­mu­nau­té,

Magicien Bitcoin Twitter

Twit­ter semble être deve­nu un lieu d’é­change pri­vi­lé­gié pour les déten­teurs de cryp­to-mon­naies, qui peuvent réagir ins­tan­ta­né­ment aux annonces et aux évo­lu­tions des mar­chés.

« Nous réa­li­sons que le volume de conver­sa­tions évo­quant le Bit­coin ($BTC) sur Twit­ter dépasse chaque jour celui des actions “FANG” (Face­book $FB, Apple $AAPL, Net­flix $NFLX, Google $GOOG) » a affir­mé M. Gits.

Il convient de pré­ci­ser qu’Apple est la pre­mière socié­té au monde en termes de valeur, avec plus de 850 mil­liards de dol­lars de capi­ta­li­sa­tion bour­sière, et que celle d’Al­pha­bet (Google) dépasse les 700 mil­liards.

Tout le monde donne son avis sur le Bitcoin

Mais comme l’a noté M. Gits, le Bit­coin n’est pas le seul à pro­fi­ter de cet engoue­ment.

« Nous avons éga­le­ment pu obser­vé l’in­fluence des cryp­to-mon­naies sur d’autres valeurs liées à la tech­no­lo­gie blo­ck­chain. Les actions des fabri­cants de semi-conduc­teurs comme $NVDA et $AMD sont gran­de­ment impac­tés par l’ap­pé­tence crois­sante pour le maté­riel dédié au minage de mon­naies numé­riques. »

L’in­fluence du Bit­coin est si enva­his­sante que de nom­breuses figures de la finance se sont récem­ment expri­mées à son sujet.

La décla­ra­tion qui a le plus mar­qué les esprits est sans doute celle de Jamie Dimon, le PDG de JPMor­gan Chase, qui avait qua­li­fié le Bit­coin de « fraude » :

Jamie Dimon Twitter

L’homme avait à plu­sieurs reprise évo­qué le sujet, à chaque fois de manière néga­tive… pour ensuite décla­rer, en octobre der­nier, qu’il n’é­met­trait plus aucun com­men­taire au sujet du Bit­coin.

Bitcoin versus Jamie Dimon Jack Dorsey

Le CEO de Twit­ter, Jack Dor­sey, est lui même un fervent par­ti­san du Bit­coin.

« Les cryp­to-mon­naies offrent des atouts indé­niables, » avait-il twee­té. « Et de grands ser­vices et entre­prises seront construits dans cet éco­sys­tème. C’est juste une ques­tion de temps. »

Si l’homme par­vient à sai­sir le poten­tiel du Bit­coin, c’est cer­tai­ne­ment lié à son expé­rience dans le sec­teur des nou­velles tech­no­lo­gies – il avait, à ses débuts, lui même eu du mal à convaincre des apports de Twit­ter, une pla­te­forme dont le fonc­tion­ne­ment était sou­vent per­çu comme étant trop com­plexe.

M. Dor­sey est éga­le­ment le CEO de la pla­te­forme de paie­ments Square, qui a récem­ment annon­cé la pos­si­bi­li­té d’a­che­ter des Bit­coins direc­te­ment depuis son appli­ca­tion Square Cash.

Réfé­rences : news.bitcoin.com, Stee­mit




[wpcrypto_list]