Technologie Blockchain

L’Union Européenne va investir 150 milliards d’euros dans la blockchain et d’autres technologies innovantes

Union européenne

Des res­pon­sables de l’Union euro­péenne ont déci­dé de déblo­quer des finan­ce­ments pour favo­ri­ser le déve­lop­pe­ment de cer­taines nou­velles tech­no­lo­gies, dont la blockchain.

L’U­nion euro­péenne ambi­tionne de sou­te­nir le déve­lop­pe­ment tech­no­lo­gique, grâce à une enve­loppe de 150 mil­liards d’eu­ros.

Comme le rap­por­tait hier le média Bloom­berg, les diri­geants de l’U­nion euro­péenne pré­voient de finan­cer des inves­tis­se­ments dans des tech­no­lo­gies telles que la blo­ck­chain, les infra­struc­tures de don­nées, la 5G ou encore l’in­for­ma­tique quan­tique.

Ce mon­tant de 150 mil­liards d’eu­ros cor­res­pond à envi­ron 20% du plan de relance pour l’Eu­rope de 750 mil­liards d’eu­ros. Il avait été mis sur pied en juillet 2020 pour faci­li­ter la reprise éco­no­mique, dans le contexte de la pan­dé­mie de COVID-19.

Dans un dis­cours pro­non­cé mer­cre­di, Ursu­la von der Leyen, pré­si­dente de la Com­mis­sion euro­péenne, a sou­li­gné l’im­por­tance pour la région des inves­tis­se­ments dans les tech­no­lo­gies numériques.

Une par­tie de ce finan­ce­ment sera consa­crée à la fabri­ca­tion de pro­ces­seurs – les res­pon­sables euro­péens sou­hai­tant remé­dier à la pénu­rie de semi-conduc­teurs qui touchent plu­sieurs industries.

Si l’UE compte allouer 150 mil­liards d’eu­ros aux nou­velles tech­no­lo­gies, elle n’a pas pré­ci­sé les mon­tants qui seraient inves­tis dans cha­cun des secteurs.

Il y a quelques jours, la Fon­da­tion Iota et 6 autres enti­tés avaient été dési­gnées pour tra­vailler sur une Euro­pean Blo­ck­chain Ser­vices Infra­struc­ture – un pro­jet de registre dis­tri­bué euro­péen.

En 2019, l’UE avait lan­cé l’Inter­na­tio­nal Asso­cia­tion of Trus­ted Blo­ck­chain Appli­ca­tions, dont la mis­sion consiste à pro­mou­voir l’a­dop­tion de la tech­no­lo­gie des registres dis­tri­bués dans la région.

La blo­ck­chain repré­sente sans doute l’une des tech­no­lo­gies émer­gentes les plus impor­tantes pour l’a­ve­nir de l’Eu­rope. C’est la rai­son pour laquelle cer­tains res­pon­sables de l’UE appellent à la mise en place de normes juri­diques claires à l’é­chelle conti­nen­tale, afin de favo­ri­ser une uni­for­mi­té réglementaire.

Une régu­la­tion à un niveau plus large pour­rait tou­te­fois être déci­dée : l’UE pour­rait pro­chai­ne­ment col­la­bo­rer avec les États-Unis pour éta­blir des normes visant à régu­ler les sphères des cryp­to-mon­naies et de la blockchain.

Réfé­rence : Coin­Te­le­graph

Rate this post