Plateformes d'échange de crypto-monnaies

Binance a décidé de rouvrir, de manière limitée, les inscriptions sur sa plateforme

Plateforme Binance

Les nou­veaux arri­vants dans l’é­co­sys­tème des cryp­to-mon­naies ont été confron­tés ces der­niers semaines à un pro­blème de taille : l’im­pos­si­bi­li­té de s’ins­crire sur cer­taines pla­te­formes d’é­change, qui ne par­viennent pas à faire face à la hausse de la demande.

Par­mi elles, on retrou­vait notam­ment Binance, mais aus­si Bit­fi­nex, HitBTC ou encore Bittrex.

Hier, Binance annon­çait qu’elle rou­vrait les ins­crip­tions sur son site :

Les diri­geants de la pla­te­forme basée à Hong-Kong ont ain­si expli­qué que « seul un nombre limi­té de nou­velles ins­crip­tions seront pos­sibles chaque jour », indi­quant qu’ils sou­hai­taient avant tout « garan­tir la per­for­mance pour [leurs] uti­li­sa­teurs actuels ».

Binance décide dans le même temps de revoir la com­mis­sion qu’elle verse aux affi­liés. Les 50% de com­mis­sions sur les frais, qui étaient peut-être per­çus comme trop géné­reux, sont désor­mais réduits à 20%.

Si vous sou­hai­tez ten­ter de vous ins­crire sur Binance, n’hé­si­tez pas à cli­quer sur ce lien. Notez qu’il s’a­git d’un lien affi­lié, qui ne modi­fie en rien les frais que vous paie­rez à chaque tran­sac­tion, et qui ne nous per­met pas d’ob­te­nir votre adresse e‑mail ou votre identité.

Si vous n’a­vez jamais uti­li­sé de pla­te­forme de tra­ding de mon­naies numé­riques, nous vous invi­tons à consul­ter dans un pre­mier temps notre tuto­riel consa­cré à Binance. Celui-ci vous pré­sen­te­ra notam­ment le pro­ces­sus d’ins­crip­tion, la marche à suivre pour ali­men­ter votre compte en mon­naie numé­rique et les étapes néces­saires pour pas­ser un ordre d’a­chat sur la plateforme.

Une prolifération d’offres de revente

La socié­té a éga­le­ment tenu à rap­pe­ler qu’il était « stric­te­ment inter­dit » de revendre son compte Binance. Elle se dit d’ailleurs prête à geler et à désac­ti­ver les comptes Binance qui seront « iden­ti­fiés comme ayant été achetés/vendus ».

Elle tente ain­si d’ap­por­ter une réponse à un phé­no­mène auquel on a pu assis­ter ces der­niers jours sur Twit­ter. De nom­breux inter­nautes ten­taient de tirer pro­fit de la déci­sion de Binance en reven­dant leur compte à des uti­li­sa­teurs pressés :

Binance, une plateforme en plein essor

Alors qu’elle avait été lan­cée en juin 2017, Binance est par­ve­nue à deve­nir en un temps record la pre­mière pla­te­forme mon­diale en termes de volumes échan­gés, dépas­sant ain­si les mas­to­dontes que sont Bithumb, Bit­fi­nex ou Bittrex.

Grâce à une inter­face claire et épu­rée, mais éga­le­ment à des frais réduits (seule­ment 0,10% sur chaque tran­sac­tion, contre 0,20 et 0,25% du côté de Bit­fi­nex et de Bit­trex), elle a su rapi­de­ment se faire un nom et séduire de nom­breux inves­tis­seurs dési­reux de se tour­ner vers les cryp­to-mon­naies. Elle pro­pose actuel­le­ment plus de 80 mon­naies numé­riques dif­fé­rentes, qui peuvent être échan­gées contre des BTC, des ETH, des BNB et/ou des USDT.

Elle offre par ailleurs la pos­si­bi­li­té de reti­rer jus­qu’à 2 BTC par jour sans avoir à faire véri­fier son iden­ti­té, et per­met depuis peu de mettre en place des « stop-loss ».

N’hé­si­tez pas à cli­quer sur ce lien pour accé­der à Binance.

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

5/5 – (1 vote) 
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
babacool
babacool
4 années il y a

Les lots mis en jeux par Binance, et il y en a pas mal, sont assez sym­pas et pro­ba­ble­ment très attrac­tifs aussi.