Bitcoin Démocratisation

BIP174 : le Bitcoin Improvement Proposal qui pourrait rendre possibles les transactions « offline »

Bitcoin Improvement Proposal

Le Bit­coin Impro­ve­ment Pro­po­sal (BIP) 174 a été ajou­té il y a quelques jours sur le dépôt offi­ciel du Bit­coin. Cette pro­po­si­tion d’a­mé­lio­ra­tion pour­rait poten­tiel­le­ment per­mettre à sa blo­ck­chain de prendre en charge des « Par­tial­ly Signed Bit­coin Tran­sac­tions » (PSBT).

Si elle venait à être implé­men­tée, elle offri­rait aux uti­li­sa­teurs la pos­si­bi­li­té d’ef­fec­tuer des tran­sac­tions « offline » à tra­vers un pro­to­cole qui leur per­met­trait de signer celles-ci sans avoir à les uploa­der immé­dia­te­ment sur le réseau.

Alors que le pro­jet est tou­jours en cours de déve­lop­pe­ment, plu­sieurs pro­gram­meurs planchent sur cette pro­po­si­tion et espèrent pou­voir un jour l’in­té­grer au sein du pro­to­cole Bit­coin.

Une longue liste de soutiens

Pièce BitcoinCette pro­po­si­tion a été for­mu­lée il y a quelques jours par le déve­lop­peur Andrew Chow, et a ren­con­tré depuis un engoue­ment impor­tant de la part de la com­mu­nau­té. Par­mi les infor­ma­ti­ciens qui ont rejoint cette ini­tia­tive, on retrouve notam­ment Peter Wuille, le cofon­da­teur de la socié­té blo­ck­chain Blocks­tream.

Jus­qu’à pré­sent, l’im­plé­men­ta­tion de cer­taines inno­va­tions a per­mis à la blo­ck­chain du Bit­coin d’a­mé­lio­rer cer­tains aspects essen­tiels de son archi­tec­ture. Si des ini­tia­tives telles que Segre­ga­ted Wit­ness se sont avé­rées essen­tielles pour appor­ter une réponse à l’en­gor­ge­ment du réseau, le Light­ning Net­work (déjà dis­po­nible depuis plu­sieurs mois autour de la blo­ck­chain du BTC) et le BIP 174 sup­posent des avan­cées sus­cep­tibles d’ou­vrir la voie à un usage de masse de la pre­mière cryp­to-mon­naie.

Le déve­lop­peur Alex Bos­worth a fait part de son enthou­siasme pour cette nou­velle pro­po­si­tion :

Et cer­tains infor­ma­ti­ciens compte bien y prendre part. C’est le cas de Peter Gay, qui a fon­dé Coin­kite, une socié­té à l’o­ri­gine d’un por­te­feuille bap­ti­sé « Cold­card ». Celui-ci prend en charge les tran­sac­tions par­tiel­le­ment signées, com­pa­tibles avec la norme PSBT :




[wpcrypto_list]