Crypto-monnaies

Borderless Capital lance un fonds de 500 millions de dollars dédié à l’écosystème d’Algorand

Algorand

Le fonds cher­che­ra à inves­tir dans des pro­jets de DeFi et de NFTs déve­lop­pés sur le réseau Algorand.

Blockchain AlgorandLa socié­té de capi­tal-risque Bor­der­less Capi­tal a annon­cé mar­di le lan­ce­ment d’un fonds d’in­ves­tis­se­ment de 500 mil­lions de dol­lars pour « finan­cer une nou­velle géné­ra­tion d’ap­pli­ca­tions décen­tra­li­sées ados­sées au réseau blo­ck­chain Algorand ».

Fon­dée par l’ex­pert en chif­fre­ment Sil­vio Mica­li, Algo­rand a déve­lop­pé une infra­struc­ture blo­ck­chain capable de trai­ter les volumes néces­saires aux ins­ti­tu­tions finan­cières et aux gou­ver­ne­ments qui sou­haitent tirer pro­fit de la finance décen­tra­li­sée, indique l’entreprise.

Algo­rand, avec d’autres réseaux blo­ck­chain comme Sola­na, Car­da­no ou Ava­lanche, a émer­gé cette année comme l’un des prin­ci­paux concur­rents d’E­the­reum, alors que ce der­nier fait tou­jours face à des pro­blèmes de « scalabiité ».

« Algo­rand pro­pose la meilleure tech­no­lo­gie blo­ck­chain et le meilleur logi­ciel dis­po­nible sur le mar­ché. Le dyna­mique de son éco­sys­tème montre qu’il ne s’a­git que d’un début », s’est enthou­sias­mé David Gar­cia, asso­cié direc­teur de Bor­der­less Capi­tal, dans des pro­pos confiés au site Blockworks.

« Il existe une marge de pro­gres­sion énorme ».

Deuxième fonds après celui de 2019

Fondation AlgorandLe lan­ce­ment de ce Bor­der­less ALGO Fund II inter­vient après la mise sur pied par la socié­té basée à Mia­mi d’un pre­mier fonds d’in­ves­tis­se­ment en 2019.

Après avoir levé 200 mil­lions de dol­lars, celui-ci avait inves­ti dans plus de 100 entre­prises de l’é­co­sys­tème d’Al­go­rand, par­mi les­quelles Blo­ck­Dae­mon, Six Clo­vers et Osprey Funds.

« En plus d’in­ves­tir dans des pro­jets et des appli­ca­tions “Algo­rand-natives », nous allons démar­rer ce que nous appe­lons “l’é­co­no­mie Algo­rand Bor­der­less”, en par­ti­ci­pant à des pro­grammes de liqui­di­té, à du “yield far­ming”, à du prêt, de l’emprunt et du tra­ding », a ajou­té David Garcia.

Selon un porte-parole d’Al­go­rand, l’en­tre­prise annon­ce­ra au cours des pro­chains mois les inves­tis­se­ments qu’elle aura effectués.

« Les équipes de Bor­der­less Capi­tal sou­tiennent depuis long­temps de nom­breux entre­pre­neurs, fon­da­teurs et déve­lop­peurs qui ont conçu l’é­co­sys­tème fon­da­men­tal d’Al­go­rand qui existe aujourd’­hui », s’est enthou­sias­mé Steve Koki­nos, le PDG d’Al­go­rand, dans un communiqué.

« Alors que l’a­dop­tion accé­lé­rée de la tech­no­lo­gie d’Al­go­rand se pour­suit, nous sommes ravis de voir ce fonds Bor­der­less se concré­ti­ser pour sou­te­nir la pro­chaine vague de DeFi sur Algorand ».

En juin, l’en­ti­té avait lan­cé l’Al­go­rand Vir­tual Machine afin faci­li­ter le déve­lop­pe­ment de « smart contracts » par les développeurs.

En sep­tembre, la socié­té d’in­ves­tis­se­ment Sky­Bridge Capi­tal avait consti­tué un fonds de 100 mil­lions de dol­lars dédié à l’é­co­sys­tème d’Algorand.

La semaine der­nière, Bor­der­less Capi­tal avait annon­cé la créa­tion d’un fonds de 10 mil­lions de dol­lars pour inves­tir dans Pla­net­Watch, le pre­mier réseau décen­tra­li­sé de contrôle de qua­li­té de l’air ados­sé à Algorand.

ALGO : +10% en 24 heures

Lors de la rédac­tion de cet article, l’an­nonce de Bor­der­less Capi­tal avait été saluée par les mar­chés. L’ALGO – le token natif d’Al­go­rand – s’é­chan­geait à 1,99 dol­lar, en hausse de 10,69% sur les 24 der­nières heures.

Le cryp­to-réseau reven­di­quait 12,48 mil­liards de dol­lars de « Mar­ket Cap ».

Cours Algorand ALGO en 2021

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.