Plateformes d'échange de crypto-monnaies

Shiba Inu : le SHIB arrive sur la plateforme Bitstamp

Bitstamp Shiba Inu

Après avoir sno­bé le Doge­coin cet été, Bits­tamp a déci­dé de prendre en charge cette semaine son prin­ci­pal concur­rent, le Shi­ba Inu.

Token Shiba Inu (SHIB)Le Shi­ba Inu fait son entrée sur Bits­tamp, l’une des plus grandes pla­te­formes d’é­change de cryp­to­mon­naies au monde. Alors que les dépôts et les retraits de SHIB ont été ouverts hier, le tra­ding est acces­sible depuis ce matin à tra­vers les paires SHIB/USD et SHIB/EUR.

La bourse a éga­le­ment ajou­té d’autres coins : le Per­pe­tual Pro­to­col (PERP), le dYdX (DYDX) ain­si que le Gala (GALA)

Ces quatre nou­velles cryp­to­mon­naies ne seront tou­te­fois pas dis­po­nibles pour les clients amé­ri­cains et sin­ga­pou­riens de Bitstamp.

« Privilégier la qualité à la quantité »

Token Shiba Inu (SHIB)Bits­tamp, qui avait été lan­cée en 2011 en tant qu’al­ter­na­tive euro­péenne à la désor­mais défunte pla­te­forme Mt. Gox, est connue pour sa poli­tique d’a­jout de coins conservatrice.

Cette année, la bourse luxem­bour­geoise avait déci­dé de ne pas réfé­ren­cer le Doge­coin – et ce mal­gré le for­mi­dable inté­rêt sus­ci­té par le « meme coin », dont le cours avait été mul­ti­plié par plus de 150 entre le 1er jan­vier et son record his­to­rique de mai.

Julian Sawyer, le PDG de Bits­tamp, avait expli­qué en août que sa pla­te­forme pré­fé­rait « pri­vi­lé­gier la qua­li­té à la quan­ti­té ». Il avait notam­ment poin­té du doigt l’in­fluence d’E­lon Musk sur le cours du Dogecoin :

« Le pro­blème, c’est qu’il ne s’a­git pas, selon nous, d’une bonne chose de pro­po­ser [des coins] qui flambent suite aux tweets d’un mil­liar­daire ou qui s’ef­fondrent suite aux tweets d’un milliardaire ».

Avec 338 mil­lions de dol­lars de tran­sac­tions sur les 24 der­nières heures, Bits­tamp poin­tait, lors de la rédac­tion de cet article, à la 11ᵉ place du clas­se­ment des prin­ci­pales cryp­to-bourses de CoinMarketCap.

En plus de son arri­vée sur Bits­tamp, le Shi­ba Inu pour­rait éga­le­ment tirer pro­fit de sa prise en charge par le site de réser­va­tion de voyages Travala.com, annon­cée dimanche.

Lors de la rédac­tion de cet article, ces deux annonces n’a­vaient tou­te­fois pas eu d’im­pact notable sur le cours du SHIB. L’ac­tif, qui avait enre­gis­tré une baisse de 1,05% sur les 24 der­nières heures, était tou­jours en repli de près de 60% depuis son record his­to­rique du 28 octobre.

Shiba Inu SHIB cours au 9 décembre 2021

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments