Bitcoin Démocratisation

Cash App (Square) devient la première application d’achat de Bitcoin sur l’Apple Store

L'application Squre

Cash App, une appli­ca­tion de paie­ment mobile pro­po­sée par la socié­té Square et per­met­tant notam­ment d’acheter du Bit­coin, figure désor­mais en tête de l’Apple Store aux Etats-Unis.

Dans le même temps, la pla­te­forme a dépas­sé You­Tube, deve­nant ain­si l’application mobile gra­tuite la plus télé­char­gée de l’Apple Store et tra­dui­sant une forte appé­tence des déten­teurs d’iPhone pour des moyens de paie­ment numé­riques.

Mais com­ment Square est-elle par­ve­nue à détrô­ner Coin­base et à deve­nir la pla­te­forme de réfé­rence pour les amé­ri­cains qui sou­haitent ache­ter faci­le­ment du Bit­coin ?

Un mode d’achat accessible

Bitcoin DollarBasée à San Fran­cis­co, Square per­met à des par­ti­cu­liers, grâce à son appli­ca­tion, d’envoyer et de rece­voir ins­tan­ta­né­ment des paie­ments avec leur télé­phone mobile, sans avoir à effec­tuer des vire­ments ou à sor­tir leur carte bleue.

En Asie, d’autres appli­ca­tions simi­laires sont deve­nues extrê­me­ment popu­laires. Kakao­Pay (Corée du Sud), mais aus­si Ali­Pay et WeChat Pay consti­tuent des alter­na­tives sédui­santes aux banques, et sont deve­nus les moyens de paie­ment pri­vi­lé­giés par de nom­breux par­ti­cu­liers et entre­prises.

Fin 2017, Square avait déci­dé de per­mettre à ses usa­gers d’ache­ter et de vendre du Bit­coin. L’entreprise a ain­si pu s’adresser à une base de plu­sieurs dizaines de mil­lions d’utilisateurs, avec une forte concen­tra­tion de jeunes issus des géné­ra­tions Y et Z qui ont ten­dance à pri­vi­lé­gier les paie­ments numé­riques.

Achat Bitcoin Square Cash CoinbaseUne solu­tion simple pour les par­ti­cu­liers, alors que le fait de se tour­ner vers des cryp­to-pla­te­formes telles que Coin­base ou Gemi­ni peut s’avérer contrai­gnant. Ces bourses sup­posent d’effectuer un vire­ment ou de ren­sei­gner son numé­ro de carte ban­caire, tan­dis que les uti­li­sa­teurs de Cash App y ont déjà connec­té leurs comptes et leurs cartes de cré­dit.

Par ailleurs, les pla­te­formes d’échange de cryp­to-mon­naies néces­sitent de se confor­mer à cer­taines véri­fi­ca­tions « Know Your Cus­to­mer » (KYC), qui sup­posent de four­nir une preuve d’identité – et même par­fois un jus­ti­fi­ca­tif de reve­nus ou un rele­vé ban­caire pour pou­voir lever cer­taines limites.

Ain­si, de nom­breux amé­ri­cains ont pri­vi­lé­gie l’achat de Bit­coins sur Cash App – une appli­ca­tion qui était déjà ins­tal­lée sur leur smart­phone, et pour laquelle ils ont déjà sui­vi un pro­ces­sus de véri­fi­ca­tion KYC.

Pas un levier de monétisation

En août, dans un entre­tien accor­dé à CNBCSarah Friar, la res­pon­sable des finances de la socié­té, avait décla­ré que Square ne comp­tait pas « pous­ser la moné­ti­sa­tion du Bit­coin dès aujourd’hui », rap­pe­lant qu’il s’agissait prin­ci­pa­le­ment d’un pari sur le long terme.

En offrant cette pos­si­bi­li­té à ses uti­li­sa­teurs, Square a avant tout cher­ché à élar­gir son offre de ser­vices :

« Il ne s’agit pas d’un levier impor­tant de moné­ti­sa­tion. L’objectif consiste à offrir plus de fonc­tion­na­li­tés dans Cash App », avait indi­qué la diri­geante.

Des décla­ra­tions qui sont loin d’être éton­nantes quant on sait que les pro­fits pro­ve­nant des ventes de BTCs ne se sont éle­vés qu’à 223 000 dol­lars au cours du deuxième tri­mestre.

De son côté, Jack Dor­sey, le PDG de Square, avait pré­cé­dem­ment décla­ré que le Bit­coin signi­fiait plus pour la socié­té qu’un simple flux sup­plé­men­taire de reve­nus :

« Pour nous, le Bit­coin ne s’arrête pas à l’achat ou à la vente. Nous croyons qu’il s’agit d’une tech­no­lo­gie trans­for­ma­tion­nelle dans notre sec­teur, et nous sou­hai­tions l’expérimenter au plus vite », avait-il expli­qué.

Réfé­rence : CCN

Cash App (Square) devient la pre­mière appli­ca­tion d’achat de Bit­coin sur l’Apple Store
4 (80%) 1 vote

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 4212