Bitcoin Démocratisation

Le CEO de Goldman Sachs se dit « ouvert au Bitcoin »

Lloyd Blankfein, PDG de Golman Sachs, donne son avis sur le Bitcoin

Lloyd Blank­fein, le CEO de Gold­man Sachs, a décla­ré qu’il n’é­tait pas par­ti­cu­liè­re­ment à l’aise avec le Bit­coin, mais qu’il res­tait « ouvert » vis-à-vis de la crypto-monnaie.

Au cours d’un entre­tien accor­dé à Bloom­berg dans le cadre du « Sus­tai­nable Invest­ment Forum » orga­ni­sé par Gold­man Sachs à New York, le CEO du groupe a décla­ré qu’il res­sen­tait « un cer­tain niveau d’in­con­fort » vis-à-vis du Bit­coin – un sen­ti­ment qu’il explique éprou­ver pour tout ce qui est « nou­veau ».

Ses com­men­taires sont inter­ve­nus suite à une ques­tion concer­nant son sen­ti­ment sur les contrats à termes en Bit­coins – des contrats qui vont être bien­tôt pro­po­sés par le CME Group.

Évo­quant des évo­lu­tions tech­no­lo­giques comme l’ar­ri­vée des télé­phones mobiles, Lloyd Blank­fein a expli­qué qu’il avait « appris, à tra­vers les années, qu’il y avait de nom­breuses nou­veau­tés qui fonc­tion­naient très bien » mais qu’il « ne les affec­tion­nait pas » pour autant.

Lloyd Blankfein

Il pour­sui­vit :

« Peut-être qu’une fois dans un nou­veau monde, un élé­ment peut faire l’u­na­ni­mi­té… Si nous nous télé­por­tions dans le futur et que le Bit­coin avait réus­si son entre­prise, je serais capable d’ex­pli­quer en quoi il s’a­git d’une évo­lu­tion natu­relle pour l’argent. »

Ces com­men­taires inter­viennent après qu’il ait twit­té qu’il était « tou­jours en train de réfle­chir au Bit­coin », et qu’il se refu­sait à l”  »approu­ver ou à la reje­ter ». Ce com­men­taire contraste for­te­ment avec celui de son homo­logue chez JPMor­gan Chase, Jamin Dimon, ren­du célèbre pour avoir décla­ré que le Bit­coin était une « fraude ».

Lloyd Blank­fein a tou­te­fois décla­ré qu’il ne déte­nait pas de crypto-monnaie.

Rate this post