Bitcoin Minage Prix & Opinions

CEO de Nvidia : “Les crypto-monnaies commencent à s’imposer”

La société Nvidia

Nvidia croule sous les profits, en particulier grâce à l’engouement croissant suscité par le minage de crypto-monnaies. Il n’est donc pas étonnant d’entendre l’enthousiasme de son CEO, Jensen Huang, vis-à-vis de ces actifs.

“Pas prêtes de disparaître”

Minage avec des cartes NvidiaAlors que le Bitcoin et les autres crypto-monnaies poursuivent leur démocratisation, les cartes graphiques (GPUs) – qui peuvent être utilisées pour miner différentes monnaies numériques – s’arrachent à travers le monde.

Jensen Huang, le CEO de la société, a récemment fait part de son opinion vis-à-vis des actifs numériques au cours d’un entretien accordé à l’hebdomadaire financier Barron’s :

Les crypto-monnaies sont bien là – et elles ne sont pas prêtes de disparaître. Cette année, elles commencent à s’imposer au monde. Basées sur la technologie blockchain, elles sont extrêmement sécurisées, et supposent des investissements très réduits. Je pense qu’elles apportent clairement une véritable utilité. Il s’agit d’un véritable phénomène, et elles sont en train de s’imposer à tout le monde”.

Des actifs virtuels… dotés d’une valeur bien réelle

Rig de minage EthereumPour M. Huang, les crypto-monnaies et les actifs que l’on peut retrouver dans les jeux vidéo ne sont pas aussi éloignés que ce que l’on pourrait penser :

“Je ne suis pas contre le concept d’une monnaie virtuelle – il s’agit d’éléments aussi ‘réels’ que les objets virtuels ou les jeux vidéos.

Et, comme vous le savez, des dizaines de millions d’objets virtuels sont créés, partagés et vendus en réalité virtuelle, et les gens investisseurs des milliers d’heures pour créer des vaisseaux spatiaux qui s’affrontent les uns contre les autres. Par conséquent, le concept des biens virtuels, des mondes virtuels et des monnaies virtuelles semblent être analogues”.

Si les crypto-monnaies sont “virtuelles”, elles ont bien des conséquences sur le monde réel. La flambée de la demande pour les GPUs conçus par la société californienne – notamment pour miner des Ethers – a abouti à des ruptures de stocks. Et celles-ci ont fait grimper le prix de ces cartes graphiques, mais également le cours de l’action Nvidia.

De nombreuses applications

Carte graphique Geforce NvidiaPourtant, M. Huang tient à minimiser le rôle des actifs numériques dans la hausse du titre de son entreprise. Il explique que business model de Nvidia est intimement lié à la demande pour les GPUs – une demande qui existera toujours en dehors de l’univers des crypto-monnaies :

“Au final, tout est lié à la demande pour les GPUs. La raison pour laquelle l’intelligence artificielle et la réalité augmentée, mais aussi toutes les autres applications qui s’appuient sur nos GPUs, c’est qu’ils sont aujourd’hui équipés des processeurs qui sont dotés de la meilleure puissance de calcul, qui sont les plus programmables et qui offrent la meilleure efficacité énergétique. C’est la raison pour laquelle nous attirons toutes ces applications.”

Des applications multiples qui ne devraient pas réjouir le cœur de cible historique de Nvidia, les gamers. Ils sont nombreux à être mécontents de la hausse du prix des cartes graphiques – une hausse qui est liée à des facteurs externes au monde du jeux vidéo.

D’autant plus que l’entreprise est accusée par certains de limiter volontairement sa production, afin de pouvoir maintenir des prix élevés. Pour redorer son blason, et calmer la colère des gamers, Nividia avait demandé le mois dernier aux revendeurs de répondre en priorité à leur demande, aux dépens des mineurs de crypto-monnaies.

Références : Bitcoinist, Barron’s

CEO de Nvidia : “Les crypto-monnaies commencent à s’imposer”
6 (120%) 3 votes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar