Bitcoin Prix & Opinions

Pour Charlie Shrem, les crypto-investisseurs devraient conserver leurs actifs pendant au moins 5 ans

Charlie Shrem

Char­lie Shrem, l’un des plus grands sou­tiens du Bit­coin, a récem­ment rap­pe­lé que les cryp­to-inves­tis­seurs devaient être à l’aise avec la vola­ti­li­té de cette classe d’actifs, et qu’ils ne devraient y inves­tir qu’une petite par­tie de leur patri­moine. Il estime qu’il s’agit avant tout de pla­ce­ments à long terme, et conseille aux nou­veaux arri­vants de conser­ver leurs coins pen­dant au moins 5 ans.

« Apprenez et amusez-vous »

Chute avionDans un entre­tien accor­dé à Yahoo Finance en marge de la confé­rence « Money Show » qui s’est tenue fin août à San Fran­cis­co, Char­lie Shrem a invi­té les inves­tis­seurs néo­phytes à ne pas trop s’exposer aux cryp­to-mon­naies. Il jus­ti­fie cette pru­dence en évo­quant la nature impré­dic­tible de ces actifs :

« Vous pla­cez votre patri­moine dans ces actifs, et ils chutent. Ce sont des choses qui peuvent arri­ver. Leur valeur plonge de 90%, puis elle remonte de 100%. J’explique tou­jours aux inves­tis­seurs qui sou­haitent se tour­ner vers les cryp­to-mon­naies : “Quelle somme seriez-vous prêt(e) à perdre ?”. Ils me répondent “500 dol­lars”.

Alors inves­tis­sez 500 dol­lars dans un panier de cryp­to-mon­naies, et amu­sez-vous avec. Amu­sez-vous, appre­nez. De nom­breux actifs numé­riques sont très inté­res­sants : Bit­coin, Ethe­reum, Dash, Lite­coin. Effor­cez-vous de com­prendre ce qui les rend dif­fé­rents ».

M. Shrem invite éga­le­ment les épar­gnants à s’offrir des cryp­to-mon­naies dans l’optique de les conser­ver pen­dant au moins 5 ans – ce qui leur per­met­trait d’augmenter leurs chances de béné­fi­cier d’un retour sur inves­tis­se­ment posi­tif. Il jus­ti­fie ce conseil en expli­quant que ces mar­chés alternent entre des phases haus­sières et bais­sières, en sui­vant des cycles qui durent géné­ra­le­ment deux années.

Du « Guérilla marketing »

En juillet 2016, M. Shrem était libé­ré de pri­son. L’homme avait été condam­né deux ans aupa­ra­vant pour avoir ven­du des Bit­coins à des uti­li­sa­teurs de la sul­fu­reuse place de mar­ché Silk Road. Lors de son arres­ta­tion, il gérait le site BitIns­tant, l’une des prin­ci­pales pla­te­formes d’échange de l’époque.

Depuis sa sor­tie de pri­son, M. Shrem a cofon­dé Cryp­toIQ, une star­tup qui offre aux tra­ders des guides pour les aider à inves­tir intel­li­gem­ment. S’il recon­naît que la cryp­to-sphère a bien chan­gé au cours des der­nières années, il ne voit pas la pro­li­fé­ra­tion d’actifs numé­riques comme une mau­vaise chose, ni même comme une menace pour le Bit­coin.

« Ces 1 600 coins mettent en place des méthodes de “guer­rilla mar­ke­ting » [ndlr : du mar­ke­ting non conven­tion­nel, par­fois à la limite de la léga­li­té], explique-t-il. Ils font le tra­vail que fai­sait déjà l’écosystème au cours de ses pre­mières années. Il s’agit d’attirer de nou­velles per­sonnes, de faire en sorte qu’elles soient intri­guées ».

« Le Bit­coin sera tou­jours le “père”, cet or que l’on conserve sur le long terme et dans lequel tout le monde a beau­coup inves­ti. Vous ver­rez que les volumes de tran­sac­tion du BTC dimi­nue­ront avec le temps puisque les inves­tis­seurs com­men­ce­ront à le voir plus comme une réserve de valeur, en sachant que s’il dis­pa­raît, tous les coins dis­pa­raissent. Mais il est tou­jours inté­res­sant de miser sur d’autres pro­jets, comme Steem, afin de se fami­lia­ri­ser avec eux et de mieux com­prendre l’objectif qu’ils pour­suivent ».

Enfin, M. Shrem a éga­le­ment évo­qué l’arrivée poten­tielle d’un « ETF Bit­coin » – un ins­tru­ment finan­cier qui per­met­trait aux épar­gnants de s’exposer faci­le­ment au BTC. Il s’attend à ce que la Secu­ri­ties and Exchange Com­mis­sion (SEC) – le gen­darme des mar­chés finan­ciers amé­ri­cains  – donne son feu vert au cours de l’année 2019.

Réfé­rences : Yahoo Finance, CCN

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

Pour Char­lie Shrem, les cryp­to-inves­tis­seurs devraient conser­ver leurs actifs pen­dant au moins 5 ans
Mer­ci !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14