Bitcoin Démocratisation

Le prochain album de Bjork ne pourra être obtenu qu’avec des crypto-monnaies

Bjork et le Bitcoin

Connue pour être à la pointe des der­nières ten­dances, la musi­cienne Björk a annon­cé que son pro­chain album, Uto­pia, ne pour­ra être obte­nu qu’en échange de cryp­to-mon­naies.

L’ar­tiste accep­te­ra ain­si les paie­ments en Bit­coin, Lite­coin, DASH et Audio­Coin. Il n’exis­te­ra aucun moyen d’ob­te­nir l’al­bum sans uti­li­ser des mon­naies digi­tales.

Cette déci­sion de la musi­cienne pour­rait sem­bler, à pre­mière vue, n’être un « coup mar­ke­ting » des­ti­né à atti­rer l’at­ten­tion, alors que les médias évoquent de plus en plus les cryp­to-mon­naies, en par­ti­cu­lier le Bit­coin.

Ce n’est pas l’a­vis par­ta­gé par Kevin Bacon de Block­pool, une socié­té de ser­vices spé­cia­li­sée dans la Blo­ck­chain :

« Il ne s’a­git pas vrai­ment d’une stra­té­gie mar­ke­ting de la part de Björk . En fait, il sem­ble­rait que c’é­tait tout natu­rel pour elle. Si je n’é­tais pas impli­qué dans ce pro­jet, je m’attendrais à ce que Björk fasse figure de pré­cur­seur dans ce domaine, et que son équipe soit en train d’i­ma­gi­ner de nou­velles pos­si­bi­li­tés avec les cryp­to-mon­naies. »

Des « Satoshi Cycles » vertueux

Alors que l’a­dop­tion des cryp­to-mon­naies à tra­vers le monde pour­suit sa hausse, le prix et le nombre de tran­sac­tions aug­mente lui aus­si, ce qui per­met au prix de mieux se sta­bi­li­ser  – per­met­tant ain­si, à nou­veau, de favo­ri­ser l’a­dop­tion des cryp­to-mon­naies.

Ce phé­no­mène ver­tueux, qui porte le nom de « Sato­shi Cycle », a été intro­duit pour la pre­mière fois en Août 2017 par Chris­to­pher Bur­niske, un expert en cryp­to-mon­naies, alors que le Bit­coin attei­gnait un nou­veau record. Il avait remar­qué une cor­ré­la­tion entre le prix du Bit­coin et les ten­dances de recherche du terme « Bit­coin » sur Google :

Satoshi Cycle
Le prix et l’in­té­rêt pour le Bit­coin évo­luent de manière simi­laire

C’est ce phé­no­mène qui per­met­trait au prix du Bit­coin de pour­suivre sa hausse, comme c’est le cas depuis le début de l’an­née, pas­sant ain­si de 1000 à plus de 7000 dol­lars.

Le choix de Björk est auda­cieux, et semble symp­to­ma­tique de cette adop­tion crois­sante des cryp­to-mon­naies. Nul doute qu’il devrait inci­ter à l’a­ve­nir d’autres artistes à entre­prendre des ini­tia­tives simi­laires.

Réfé­rence : Coin­Te­le­graph




[wpcrypto_list]