Bitcoin Démocratisation

Sondage : plus de la moitié des australiens pensent qu’Elon Musk a inventé le Bitcoin

Elon musk inventeur bitcoin

44% des per­sonnes inter­ro­gées igno­raient que l’offre de Bit­coins était limitée.

Une majo­ri­té des Aus­tra­liens n’ont qu’une vague connais­sance des cryp­to­mon­naies. C’est ce qu’a révé­lé un son­dage réa­li­sé par le site Fin­der, qui a inter­ro­gé 1 004 Aus­tra­liens afin d’é­va­luer leur connais­sance de l’u­ni­vers des crypto-actifs.

On y apprend que 56% d’entre eux igno­raient l’exis­tence du mys­té­rieux créa­teur du Bit­coin, Sato­shi Naka­mo­to, et pen­saient qu’Elon Musk, PDG de Tes­la et fon­da­teur de Spa­ceX, était à l’o­ri­gine de la pre­mière cryptomonnaie.

Par ailleurs, une part signi­fi­ca­tive des per­sonnes inter­ro­gées ne savaient pas que l’offre de Bit­coin était limi­tée à 21 mil­lions : 44% d’entre eux pen­saient que le BTC était ados­sé à une offre illi­mi­tée, comme peut l’être celle d’une mon­naie fiduciaire.

Ce son­dage montre éga­le­ment que de nom­breux Aus­tra­liens ont déjà sau­té le pas ou comptent le faire : 25% des son­dés ont décla­ré qu’ils déte­naient des cryp­to­mon­naies ou pré­voyaient d’en ache­ter d’i­ci à la fin de l’an­née. On apprend tou­te­fois que 20% des Aus­tra­liens igno­raient com­ment il était pos­sible de se pro­cu­rer des actifs numériques.

Les résul­tats de ce nou­veau son­dage ont été publiés alors que Fin­der a déci­dé de lan­cer un ser­vice de tra­ding de Bit­coin à tra­vers son application.

Fred Sche­bes­ta, cofon­da­teur et PDG de Fin­der, a expli­qué que ce nou­veau ser­vice devrait aider les Aus­tra­liens à se tour­ner vers la crypto-sphère.

« Nous avons enle­vé toutes les bar­rières : l’ap­pli­ca­tion Fin­der vous per­met d’a­che­ter du Bit­coin en 3 minutes. Vous vous ins­cri­vez, vous entrez vos infor­ma­tions, dépo­sez votre argent, et voi­là », s’est-il enthousiasmé.

Le diri­geant s’est par ailleurs fen­du d’une pré­dic­tion. Il estime que le prix du Bit­coin pour­rait atteindre les 250 000 dol­lars d’i­ci à la fin de l’an­née 2021.

« La baisse actuelle n’est que de court terme. Le prix du Bit­coin a dimi­nué parce que la Chine a fait une décla­ra­tion, Elon Musk a fait une décla­ra­tion, ou un autre gou­ve­re­ne­ment a fait une décla­ra­tion », a‑t-il tempéré.

Depuis quelques jours, les cryp­to-mar­chés sont dans le rouge, suite à la déci­sion de Tes­la de sus­pendre les paie­ments en Bit­coin. Dimanche, Elon Musk lais­sait entendre que la socié­té amé­ri­caine, qui avait inves­ti 1,5 mil­liard de dol­lars dans le BTC en février, pour­rait déci­der de revendre son stock au cours du deuxième tri­mestre 2021.