Crypto-monnaies

Elon Musk se moque des crypto-développeurs qui font semblant de travailler sur leurs coins

Elon Musk photo

À tra­vers plu­sieurs « memes », le PDG de Tes­la et le cofon­da­teur du Doge­coin s’en s’ont pris aux cryp­to-déve­lop­peurs et aux tra­ders malheureux.

Le fan­tasque patron de Tes­la, très actif sur Twit­ter, a publié un « meme » pour se moquer des mésa­ven­tures d’un tra­der débu­tant qui ver­rait rapi­de­ment plon­ger le cours des cryp­to-actifs qu’il vient d’acheter.

De son côté, Billy Mar­kus, le cofon­da­teur du Doge­coin, a publié un autre « meme » pour s’en prendre à cer­tains déve­lop­peurs de coins sur­co­tés – un trait d’hu­mour qui a reçu le sou­tien d’E­lon Musk.

Bataille de « memes »

Billy Mar­kus s’est appuyé sur des hié­ro­glyphes égyp­tiens pour se moquer des déve­lop­peurs d’ac­tifs numé­riques sur­co­tés, en pro­po­sant la tra­duc­tion sui­vante : « Les déve­lop­peurs, faites quelque chose ».

Un tweet qui a reçu un com­men­taire d’E­lon Musk via un emo­ji « Rol­ling on the Floor Laughing » :

Le mil­liar­daire avait lui-même enta­mé cette dis­cus­sion en publiant le « meme » d’un homme pré­his­to­rique échan­geant une pierre et un bâton contre 10 coquillages, avant que la valeur de ces objets ne plonge à seule­ment 5 coquillages le lendemain :

David Gokh­sh­tein, fon­da­teur de Gokh­sh­tein Media, a com­men­té ce tweet en expli­quant qu’E­lon Musk fai­sait réfé­rence « au coins qui ont été créés il y a seule­ment 4 minutes ».

Elon Musk trolle Keanu Reeves

Cette semaine, le « Doge­fa­ther » a publié un autre « meme », mon­trant un psy­chiatre évo­quant les tokens non fon­gibles (NFTs) dont lui a par­lé son patient : « Ces “NFTs”, sont-ils avec nous dans cette pièce à cet instant ? ».

Il sem­blait faire réfé­rence à un entre­tien accor­dé par Kea­nu Reeves à The Verge, dans le cadre de la sor­tie du film Matrix Resur­rec­tions. Inter­ro­gé au sujet des NFTs, l’ac­teur avait décla­ré en riant que ceux-ci pou­vaient être « faci­le­ment reproduits » :

Elizabeth Warren s’en prend à Elon Musk

Il y a quelques jours, la séna­trice amé­ri­caine Eli­za­beth War­ren avait publié un tweet en repre­nant un mes­sage repro­chant au patron de Tes­la de payer trop peu d’impôts :

Ce à quoi Elon Musk a répon­du qu’il allait payer plus d’im­pôt que n’im­porte quel amé­ri­cain. Selon les cal­culs de Bloom­berg, l’en­tre­pre­neur devrait d’ailleurs être rede­vable de plus de 10 mil­liards de dol­lars de taxes l’an­née pro­chaine. Afin de pou­voir régler cette somme, le diri­geant a déjà ven­du plus de 10% de ses actions Tesla.

Mar­di, Elon Musk avait annon­cé qu’il serait bien­tôt pos­sible d’a­che­ter des pro­duits déri­vés Tes­la en DOGE :

Ce tweet avait pro­vo­qué la flam­bée du Doge­coin, qui s’é­tait appré­cié de plus de 25% en l’es­pace de quelques minutes.

La veille, le mil­liar­daire, fraî­che­ment dési­gné homme de l’an­née par le maga­zine Time, avait décla­ré que le DOGE consti­tuait un meilleur moyen de paie­ment que le Bitcoin :

« Le Bit­coin n’est pas un bon sub­sti­tut aux mon­naies pour effec­tuer des tran­sac­tions. Même s’il a été conçu en tant que blague, le Doge­coin est plus adap­té aux transactions ».