NFT

74 millions de dollars : Feisty Doge devient le NFT le plus valorisé de l’Histoire

Chien Shiba Inu

Scin­dé en 100 mil­liards de tokens, ce NFT reven­dique actuel­le­ment une « Mar­ket Cap » de 74 mil­lions de dollars.

La fragmentation du Feisty Doge

Feisty DogeLa « Doge Mania » est de retour… mais cette fois-ci sous la forme de frac­tions de NFTs.

Le Feis­ty Doge, repré­sen­tant l’une des pho­tos de la séance à l’o­ri­gine de l’ef­fi­gie du shi­ba inu du Doge­coin, est deve­nu le NFT le plus cher au monde, avec une valo­ri­sa­tion à 74 mil­lions de dol­lars.

Il dépasse ain­si, vir­tuel­le­ment, le NFT « Eve­ry­days : The First 5 000 Days ». Celui-ci avait été ven­du en mars par la mai­son d’en­chère Chris­tie’s pour 42 329 ETH (69,3 mil­lions de dol­lars).

L’i­mage du Feis­ty Doge fait par­tie d’une séance pho­to impli­quant un shi­ba inu japo­nais répon­dant au nom de Kabo­su, et ren­du célèbre grâce au Doge­coin. Il avait été ven­du en tant que NFT en juin der­nier, à un prix de 43 279 dol­lars.

@Cryptopathic, un col­lec­tion­neur de NFTs, a annon­cé le 19 août der­nier avoir frac­tion­né le NFT Feis­ty Doge en 100 mil­liards de tokens, dis­po­nibles sur le mar­ché.

Ces der­nières semaines, on a pu voir des ventes de NFTs atteindre plu­sieurs mil­lions de dol­lars, bien au-delà du bud­get de l’é­par­gnant moyen. En frac­tion­nant ces NFTs, les inter­nautes inté­res­sés peuvent faci­le­ment s’ex­po­ser au token en effec­tuant un inves­tis­se­ment minime.

Ces tokens s’é­changent sous le code ticker NFD et peuvent être ache­tés et ven­dus sur la pla­te­forme Sushi­Sawp.

Rate this post