Bitcoin Produits dérivés financiers

Corée du Sud : l’un des principaux fonds de pension envisage d’investir dans un ETF Bitcoin

Korean Teachers’ Credit Union

Le KTCU pour­rait inves­tir dans des ETFs sur le Bit­coin au cours du pre­mier semestre 2022.

Le fonds de pen­sion public sud-coréen du Korean Tea­chers’ Cre­dit Union (KTCU) – l’un des plus grands inves­tis­seurs ins­ti­tu­tion­nels du pays – sou­haite s’ex­po­ser au Bit­coin à tra­vers un ETF.

Le KTCU envi­sage d’in­ves­tir dans un ETF ados­sé au Bit­coin (ou à des contrats à terme sur le Bit­coin) au cours du pre­mier semestre 2022, comme l’a rap­por­té lun­di le média local The Korea Eco­no­mic Daily.

Selon l’ar­ticle, le KTCU pour­rait miser sur plu­sieurs ETFs liés au Bit­coin, notam­ment ceux pro­po­sés par la socié­té de ges­tion d’ac­tifs sud-coréenne Mirae Asset Glo­bal Invest­ments. Celle-ci avait lan­cé en avril der­nier deux ETFs ados­sés à des contrats à terme sur le Bit­coin à tra­vers sa filiale cana­dienne Hori­zons ETFs.

« Alors qu’il existe des ETFs d’ex­cel­lente fac­ture qui sont liés à des cryp­to­mon­naies, pro­po­sés par des socié­tés comme Mirae Asset Glo­bal Invest­ments, nous pré­voyons d’in­ves­tir dans des ces pro­duits après nous être entre­te­nus avec des gérants d’ac­tifs locaux », a décla­ré l’un des cadres du KTCU.

Le diri­geant a éga­le­ment évo­qué un inves­tis­se­ment poten­tiel dans l’ETF Bit­coin pro­po­sés par Glo­bal X ETFs, filiale de Mirae Asset. En juillet der­nier, l’en­tre­prise avait dépo­sé une demande d’au­to­ri­sa­tion de mise sur le mar­ché aux États-Unis.

Le KTCU est le deuxième plus grand inves­tis­seur ins­ti­tu­tion­nel de Corée du Sud, avec 40,2 mil­liards de dol­lars d’ac­tifs sous ges­tion. Le fonds de pen­sion a pla­cé 40% de ses encours dans des actifs alter­na­tifs, ain­si que res­pec­ti­ve­ment 10% et 9% dans des actions natio­nales et inter­na­tio­nales. L’en­ti­té n’a pas dévoi­lé la part de ses actifs qu’elle pour­rait inves­tir dans des ETFs Bitcoin.

Cette nou­velle inter­vient alors que d’autres fonds de pen­sion se sont récem­ment tour­nés vers la cryp­to-sphère. Il y a quelques jours, le fonds de pen­sion des pom­piers de Hous­ton a annon­cé avoir mis la main sur 25 mil­lions de dol­lars de Bit­coin et d’E­ther. De son côté, le Régime de retraite des ensei­gnants de l’Ontario a par­ti­ci­pé au der­nier tour de finan­ce­ment de la cryp­to-pla­te­forme FTX, annon­cé jeu­di dernier.