Technologie Blockchain

Le fonds d’investissement Global Blockchain Technologies rejoint la fondation Hyperledger

Blockchain

Glo­bal Blo­ck­chain Tech­no­lo­gies Corp a annon­cé aujourd’­hui avoir rejoint la Fon­da­tion Hyper­led­ger, et espère que cette col­la­bo­ra­tion per­mettre de conso­li­der sa posi­tion au sein de l’u­ni­vers Blockchain.

Glo­bal Blo­ck­chain Tech­no­lo­gies Corp (GBTC), une socié­té d’in­ves­tis­se­ment en capi­tal risque du Toron­to Stock Ven­ture Exchange, spé­cia­li­sé dans les tech­no­lo­gies liées à la Blo­ck­chain, a rejoint la fon­da­tion Hyperledger.

Hyperledger

La socié­té d’in­ves­tis­se­ment a annon­cé avoir éga­le­ment noué un par­te­na­riat avec l’a­gence de rela­tions publiques Wachs­man PR, dans le but d’ac­cé­lé­rer son développement.

Basée à Van­cou­ver, Glo­bal Blo­ck­chain Tech­no­lo­gies fut fon­dée en 2010 sous le nom de Car­rus Capi­tal Cor­po­ra­tion. En octobre der­nier, elle change de nom afin que celui-ci puisse mieux reflé­ter la nature de ses investissements.

Blockchain Tech Corp

Le fait de rejoindre la Fon­da­tion Hyper­led­ger consti­tue, d’a­près la socié­té, une for­mi­dable oppor­tu­ni­té de tra­vailler conjoin­te­ment avec des acteurs majeurs du sec­teurs de la Blo­ck­chain, tels que Stel­lar, NEO, Ethe­reum ou Graphene.

Le pro­jet Hyper­led­ger avait été lan­cé il y a deux ans par la Fon­da­tion Linux. Il regroupe des membres pres­ti­gieux tels que Cis­co, IBM, Air­bus, Ame­ri­can Express, Daim­ler ou encore JPMor­gan. Cette struc­ture doit leur per­mettre d’ex­plo­rer le poten­tiel de la tech­no­lo­gie « des registres dis­tri­bués », afin de pou­voir l’im­plé­men­ter dans des sec­teurs divers.

Glo­bal Blo­ck­chain Tech­no­lo­gie a éga­le­ment mis en place un par­te­na­riat avec Wachs­man PR, une agence de rela­tions publiques spé­cia­li­sée dans l’offre de ser­vices aux socié­tés liées à la tech­no­lo­gie Blo­ck­chain. L’a­gence a ain­si, par le pas­sé, super­vi­sé les cam­pagnes de rela­tions publiques de socié­tés telles que Kra­ken, Stee­mit ou Agen­tic Group.

Wachsman PR

Le CEO de Glo­bal Blo­ck­chain Tech­no­lo­gies, Rik Willard, s’est expri­mé au sujet de ces nou­velles collaborations :

« Nous sommes fiers d’é­ta­blir ces rela­tions déci­sives avec la Fon­da­tion Hyper­led­ger et avec Wachs­man PR. En tant que nou­vel entrant dans cet uni­vers déjà inves­ti par des experts che­vron­nés dans de nom­breux domaines du sec­teur de la Blo­ck­chain, nous res­te­rons ouverts et dési­reux d’ex­plo­rer et d’a­mé­lio­rer notre com­pré­hen­sion des pla­te­formes dis­tri­buées. »

« Nous pen­sons qu’il y a assez de place pour assu­rer la coha­bi­ta­tion de nom­breuses solu­tions décen­tra­li­sées et dis­tri­buées, alors nous sommes par­ti­cu­liè­re­ment enthou­siastes vis-à-vis de cette oppor­tu­ni­té de col­la­bo­rer avec la Fon­da­tion Hyper­led­ger, qui offre un large panel d’ap­pli­ca­tions logi­cielles. »

Il a ajou­té que le par­te­na­riat avec Wachs­man PR allait per­mettre à GBTC de dis­po­ser de nou­velles armes pour s’at­ta­quer à l’u­ni­vers de la Blockchain :

« Notre col­la­bo­ra­tion avec Wachs­man PR va nous per­mettre de mieux appré­hen­der la crois­sance de star­tups Blo­ck­chain, et va per­mettre à GBTC de mieux com­mu­ni­quer dans le cadre de sa mis­sion consis­tant à pro­mou­voir cer­taines des socié­tés les plus pro­met­teuses au monde dans cet uni­vers qui se déve­loppe très rapi­de­ment. »

David Wachs­man, fon­da­teur et CEO de Wachs­man PR a quant à lui déclaré :

« Wachs­man PR est ravi à l’i­dée de tra­vailler avec Glo­bal Blo­ck­chain Tech­no­lo­gies Corp. Son équipe a démon­tré un dévoue­ment por­té vers l’in­no­va­tion et la déve­lop­pe­ment de la Blo­ck­chain depuis ses pre­mières heures. Dans cet uni­vers, le besoin d’in­ves­tis­seurs éclai­rés, prêts à sou­te­nir des socié­tés Blo­ck­chain en deve­nir, devrait conti­nuer de croître, et GBTC a prou­vé sa volon­té d’ap­puyer de telles star­tups. »

Réfé­rence : Cryp­to­vest

Rate this post