Bitcoin Prix & Opinions

Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan, regrette d’avoir accusé le Bitcoin de constituer une « fraude »

Jamie Dimon JPMorgan

Jamie Dimon semble avoir déci­dé de faire machine arrière. Alors qu’il avait accu­sé le Bit­coin, en sep­tembre der­nier, d’être une « fraude », le diri­geant a depuis revu sa copie. Il admet « regret­ter » ses pré­cé­dentes déclarations.

« Le Bitcoin est une fraude »

Lors d’une confé­rence qui s’é­tait tenue en sep­tembre der­nier, Jamie Dimon, le PDG de JPMor­gan Chase, avait affir­mé que le Bit­coin était une « fraude », qui ne serait uti­li­sée que par des meur­triers et des tra­fi­quants de drogue.

« C’est pire que les bulbes de tulipes [fai­sant réfé­rence à la tuli­po­ma­nie du 17ème siècle]. Cela va mal finir. Quel­qu’un va se faire tuer », avait-il alerté.

Il n’a­vait pas hési­té à pré­ve­nir ses employés qu’il feraient mieux de se tenir à l’é­cart de la cryp­to-mon­naie.

« Si je réa­li­sais que l’un de nos tra­ders spé­cu­lait sur le Bit­coin, je le licen­cie­rai dans la seconde, et ce pour deux rai­sons », avait-il indi­qué. « Un, ceci va à l’en­contre de nos règles. Deux, c’est stu­pide ».

« Il s’a­git d’une fraude. Hon­nê­te­ment, je suis cho­qué de consta­ter que cer­tains ne soient pas capable de le voir », avait aler­té Jamie Dimon, avant de déclarer :

« Si vous êtes suf­fi­sam­ment stu­pide pour en ache­ter, vous en paie­rez un jour le prix »

Lors­qu’il avait tenu ces pro­pos, le 12 sep­tembre 2017, le Bit­coin s’é­chan­geait à un peu plus de 4000 dol­lars. La mon­naie numé­rique s’est for­te­ment appré­ciée depuis : son prix dépas­sait les 14 850 dol­lars lors de la rédac­tion cet article.

Ce n’é­tait pas la pre­mière fois que le diri­geant s’en pre­nait au Bit­coin. Cette info­gra­phie retrace ses pré­cé­dentes déclarations :

Bitcoin versus Jamie Dimon

« Je les regrette »

Le diri­geant semble avoir, depuis, mis de l’eau dans son vin.

« Je les regrette », a‑t-il admis au cours d’un entre­tien accor­dé à la chaîne FOX Busi­ness, en évo­quant ses pré­cé­dents commentaires.

S’il « n’est pas du tout inté­res­sé par ce sujet », il a tout de même recon­nu que la tech­no­lo­gie blo­ck­chain était « bien réelle ».

« Vous pou­vez avoir des cryp­to-dol­lars en yen, et des choses comme cela. Les ICOs… vous devez les ana­ly­ser indi­vi­duel­le­ment » a‑t-il décla­ré dans le cadre de cet entre­tien mené à San Fran­cis­co au sein de la JPMor­gan Health Care Confe­rence.

Il y a quelques semaines, nous vous indi­quions que JPMor­gan Chase pour­rait bien­tôt prendre en charge des contrats à terme sur le Bit­coin – sans doute un un élé­ment qui a pu inci­ter M. Dimon a revoir si rapi­de­ment sa position.

Réfé­rences : CNBC, Inves­ting, Atlas

5/5 – (1 vote) 
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
babacool
babacool
4 années il y a

Et je retourne ma veste tou­jours du bon côté…