Bitcoin Prix & Opinions

Le Bitcoin, une bulle spéculative sur le point d’éclater ?

Bitcoin Bulle Spéculative

Ceci est la tra­duc­tion libre d’un article publié hier par James Andrews, un rédac­teur spé­cia­li­sé en finance, qui tra­vaille pour le quo­ti­dien bri­tan­nique The Dai­ly Mir­ror.

De nom­breux obser­va­teurs évoquent l’exis­tence d’une bulle, et il nous a sem­blé inté­res­sant de pré­sen­ter, de manière simple, ce concept. Même si nous ne pen­sons pas per­son­nel­le­ment que la pré­ten­due « bulle » Bit­coin soit sur le point d’é­cla­ter, nous avons pen­sé que cer­tains lec­teurs aime­raient en savoir plus sur le concept de bulle spé­cu­la­tive, et les prin­ci­pales phases qu’il comporte.

Après un record his­to­rique à envi­ron 11 450 dol­lars, atteint ce mer­cre­di, le prix du Bit­coin a ensuite chu­té jus­qu” à 9200 dol­lars, sur une période d’en­vi­ron 24 heures.

Mais alors que la cryp­to-mon­naie connaît tou­jours une hausse de plus de 900% cette année, sommes-nous en train d’as­sis­ter aux signes annon­cia­teurs d’un retournement ?

Il y a 10 ans, le Bit­coin n’exis­tait pas. Et il y a 5 ans, il ne valait que 12 dollars.

évolution du prix du Bitcoin

Au 1er jan­vier 2017, il valait moins de 1000 dol­lars, pour s’é­chan­ger mer­cre­di au-des­sus des 11 000 dollars.

Et puis un crash.

Alors que son cours était d’en­vi­ron 11 450 dol­lars ce mer­cre­di à 15 heures, il ne valait plus, le len­de­main à la même heure, que 9 200 dol­lars – soit une baisse de près de 20% de sa valeur en 24 heures.

Il a depuis retrou­vé des cou­leurs, et s’é­chan­geait, lors de la rédac­tion de cet article à 10 755 dol­lars – avec tou­te­fois de fortes dis­pa­ri­tés entre les pla­te­formes, puisque son prix attei­gnait près de 11 400 dol­lars sur Bithumb, la plus grande pla­te­forme sud-coréenne.

Faut-il y voir une simple cor­rec­tion, après une hausse que cer­tains ont qua­li­fié de « para­bo­lique », ou plu­tôt un signe annon­çant une longue période de baisse ?

Pourquoi cette baisse soudaine du prix du Bitcoin ?

La bonne nou­velle pour ceux qui croient en l’avenir du Bit­coin, c’est que cette baisse par­fai­te­ment est nor­male.

Lorsque des actions ou des devises prennent de la valeur, il arrive for­cé­ment des moments où des agents éco­no­miques sou­haitent gagner de l’argent en reven­dant leurs actifs. On appelle cela des « prises de béné­fices », et celles-ci ont ten­dance à se pro­duire à des niveaux de prix « clés ».

Dans le cas du Bit­coin, le fait qu’il ait dépas­sé les 10 000 dol­lars a sans doute ame­né cer­tains inves­tis­seurs à vou­loir pro­fi­ter de cette hausse, et il est logique qu’ils aient cher­ché à obte­nir des dol­lars, des wons, des yens ou des euros en échange de leur pré­cieuse mon­naie numérique.

Mais il s’a­git là du scé­na­rio opti­miste.

Des bulles de bulbes

Icone TulipeQu’est ce qu’une bulle spéculative ?

Il arrive par­fois que les agents éco­no­miques s’enthousiasment pour un actif, ce qui pro­voque une flam­bée de son cours.

Des inves­tis­seurs se jettent sur cette « bonne idée » – quand d’autres voient son prix aug­men­ter, ce qui les incite à en ache­ter eux aus­si (c’est d’ailleurs comme cela que fonc­tionnent les groupes de « pump and dump »).

Au fur et à mesure de la hausse du prix de cet actif, un nombre crois­sant d’in­di­vi­dus sou­haitent entrer sur le mar­ché, atteints d’une « Fear Of Mis­sing Out » (FOMO).

En 1841, le jour­na­liste écos­sais Charles Mac­kay, avait publié un livre – Illu­sions popu­laires extra­or­di­naires et la folie des foules – dans lequel il décri­vait la Tuli­po­ma­nie du dix-sep­tième siècle, mais éga­le­ment la bulle de la Sea Com­pa­ny, ou encore celle de la Com­pa­gnie du Mississippi.

Nous n’avons, semble-t-il, pas rete­nu la leçon – avec la hausse du mar­ché des actions au début de l’an­née 1929, la bulle inter­net de la fin des années 1990, et bien d’autres, qui ont sui­vi le che­min tra­cé par les bulbes de tulipes hol­lan­dais du 17ème siècle.

Il suf­fit d’ailleurs de jeter un oeil aux évo­lu­tions de l’in­dice des prix des contrats de ces bulbes, pour rapi­de­ment com­prendre pour­quoi ils sont encore sou­vent évo­qués, près de 400 ans après leur flambée :

Indice des prix Bulbes tulipes Tulipomanie

Anatomie d’une bulle spéculatve

Phases bulle spéculative

Voi­ci les 4 phases prin­ci­pales d’une bulle spéculative :

  • La phase cachée : on assiste à une période faite de petites hausses lentes – alors que seule une poi­gnée d’a­gents ont connais­sance de l’ac­tif. Cette phase prend fin lorsque le prix com­mence à décoller.
  • La prise de conscience : de plus en plus d’in­di­vi­dus rentrent sur le mar­ché – par­fois au tra­vers de banques ou de socié­tés d’in­ves­tis­se­ment – car il estiment que l’ac­tif a le poten­tiel de pour­suivre sa hausse. Le prix finit par entrer dans un piège bais­sier, mais s’en remet rapi­de­ment, et l’ac­tif conti­nue à nou­veau à s’apprécier.
  • La phase d’eu­pho­rie : il s’a­git d’une période durant laquelle les médias géné­ra­listes s’in­té­ressent à l’ac­tif, et le grand public se met à inves­tir. On assiste à une période d’en­thou­siasme, puis de cupi­di­té, et enfin une période d’illu­sion. Celle-ci atteint son paroxysme lorsque les inves­tis­seurs évoquent l’ar­ri­vée d’un « nou­veau para­digme » qui pour­rait expli­quer cette hausse exponentielle.
  • La phase d’é­cla­te­ment : les prix baissent – mais pas énor­mé­ment. On assiste dans la fou­lée à une remon­tée du cours de l’ac­tif, qui ne par­vient pas tou­te­fois à retrou­ver ses pré­cé­dents niveaux. Les per­sonnes qui sont tou­jours convain­cues par le poten­tiel de l’ac­tif expliquent qu’il n’y a pas lieu de s’in­quié­ter, et en achètent à nou­veau pour pro­fi­ter de cette petite baisse. S’en suit ain­si une nou­velle hausse, certes faible, qui semble témoi­gner d’un « retour à la nor­male ». Mais les prix dimi­nuent encore, pour rapi­de­ment s’é­crou­ler. C’est la panique : les agents cherchent à se débar­ras­ser de l’ac­tif, quitte à la revendre pour beau­coup moins que ce qu’il leur a coûté.

Après ce krach, le cours de l’ac­tif pour­ra ensuite retrou­ver les niveaux de crois­sance de la phase « prise de conscience », puis reve­nir à une crois­sance « nor­male »– mais ceux qui ont ache­té au plus haut ont per­du une grande par­tie de leur investissement.

Mais alors, où en est le Bitcoin ?

Pour Neil Wil­son, ana­lyste chez ETX Capital :

« Pour le moment, le Bit­coin suit à la lettre le par­cours d’une bulle spé­cu­la­tive […] La vraie ques­tion, c’est de savoir si nous avons atteint la phase d’eu­pho­rie, ou si nous sommes tou­jours dans la phase de prise de conscience. »

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der d’investir de l’argent dans les cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment vola­tils. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

Réfé­rences : mirror.co.ukcommons.wikimedia.org, /r/bitcoin/

3.7/5 – (4 votes) 
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
KOUADIO
KOUADIO
4 années il y a

bon­jour a tous
le bit­coin est une bulle et le bit­coin n’est pas une bulle ?
QUEL est l’intérêt pour ceux qui pré­disent sa chute
ceux la ceux sont les jaloux qui ne sont pas capable d’in­ven­ter quoi que ce sois pour sau­ver l’humanité des mains de ses dia­bo­liques diri­geants qui crée le dol­lar et le contrôle a leur guise pour le bien être de leurs familles , nous laisse dans la misère et nous devons tra­vailler dur pour rece­voir quel que centime
le bit­coin est né pour que plus per­sonne ne contrôle quoi que ce soit
bien vraie que le bit­coin ne va pas rem­pla­cer le dol­lar mais va nous mettre au même pied d’égalité
vous avez vos mil­lions de dol­lars nous nous aurons nos mil­lion de bit­coin et ce seras comme sa tant pis si sa va explo­ser mais sachez que l’argent na jamais explo­sé sur­tout pour le bit­coin qui seras crée en nombre finis de 21 mil­lions de bitcoin
il y aura que 21 mil­lion de bit­coin pour 1 mil­liard de per­sonne et le reste du monde uti­li­se­rons vos fameux dollar
le prix du bit­coin atten­dras un mil­lion de dol­lars en 2018 si il fait encore un record de 1000 %
ET LA QUE FERIEZ VOUS SI vous n’a­vez pas de satochi
mes­sieurs les éco­no­mistes qui crai­gnez une bulle don­ner vos bit­coin je sais que vous en avez tous
voi­ci non compte bit­coin 1NgsYu2qARN8ZKaLmABexK8No5dh7pq7Dr

adri
adri
4 années il y a

On est entre la phase cachée et la prise de conscience qui devrait se dérou­ler entre 2018 et 2019. L’at­ten­tion des médias n’est pas là, on en parle 4 fois par an max, et juste pour dire que le cours monte, comme n’im­porte quelle action, for­cé­ment si on est dans les cryp­to on le remarque plus, mais pou­vez-vous citer une autre entre­prise ou mon­naie dont le cours a mon­té ou chu­té for­te­ment cette année ? Pour­tant les médias en ont cer­tai­ne­ment par­lé aus­si, mais on n’en s’en rap­pelle pas. La plu­part des gens ne savent pas se créer une wal­let, alors que ça n’est pas plus com­pli­qué que d’u­ti­li­ser un sys­tème de home ban­king, pour­quoi ? PARCE QUE LA PRISE DE CONSCIENCE N’EST PAS ENCORE COMMENCEE, les gens ne s’y inté­ressent pas assez pour faire l’ef­fort de com­prendre !!! Quand tout le monde sau­ra com­ment ache­ter et uti­li­ser des bit­coins on y entre­ra, quand tout le monde sau­ra quel est la dif­fé­rence entre une mon­naie cen­tra­li­sée et décen­tra­li­sée on sera au début de cette phase. Pas avant. Et à mon avis c’est Ama­zon qui lan­ce­ra le ral­ly en accep­tant des paye­ment en cryp­to et peut-être pour­quoi pas en pro­po­sant des wal­lets à ses clients.

hodl
hodl
4 années il y a

Si il avait un choix a faire je dirait La phase cachée…