Bitcoin Démocratisation

DG du NYSE : « Les gens font plus confiance à un individu nommé Satoshi Nakamoto qu’à la Réserve fédérale des États-Unis »

Réserve Fédérale Etats-Unis

L’Inter­na­tio­nal Exchange Inc (ICE), la socié­té qui détient et exploite le New York Stock Exchange (NYSE), garde un œil sur les cryp­to-mar­chés.

Le direc­teur géné­ral de l’ICE, Jef­frey Spre­cher, a décla­ré à Bloom­berg qu’il était, selon lui, impru­dent de ne pas accor­der de l’importance aux actifs numé­riques.

Il a par ailleurs indi­qué qu’il ne s’opposerait pas à une éven­tuelle mise en place de contrats à terme sur les cryp­to-mon­naies au sein de l’une des pla­te­formes de tra­ding du NYSE.

« Il se des­sine actuel­le­ment une cer­taine ten­dance que nous ne pou­vons pas, selon moi, igno­rer – et donc je ne l’ignore pas «, a décla­ré M. Spre­cher. « Les gens font plus confiance à un indi­vi­du nom­mé Sato­shi Naka­mo­to, que per­sonne n’a jamais ren­con­tré, qu’à la Réserve fédé­rale des États-Unis. »

Même si M. Spre­cher semble regret­ter l’érosion de la confiance des citoyens amé­ri­cains vis-à-vis de la banque cen­trale, on constate que la moro­si­té des cryp­to-mar­chés ne l’a pas inci­té à jeter le dis­cré­dit sur ces actifs.

« C’est le début, mais la popu­la­tion semble déjà plus à l’aise avec la tech­no­lo­gie qu’avec les ins­ti­tu­tions gou­ver­ne­men­tales et sociales avec les­quelles j’ai gran­di», explique-t-il. « Comme pour tout ce qui concerne la mon­naie, je n’exclue rien ».

Si l’on sait que l’ICE s’est récem­ment asso­ciée à la cryp­to-star­tup Blocks­tream pour déve­lop­per un ser­vice de cryp­to-don­nées qui sera pro­chai­ne­ment pro­po­sé à ses clients ins­ti­tu­tion­nels, elle a éga­le­ment été hési­tante à lan­cer des pro­duits finan­ciers ados­sés au Bit­coin – et ce même après la flam­bée qui s’était pro­duite à la fin de l’année der­nière.

Les contrats à terme sur le BTC sont actuel­le­ment dis­po­nibles sur deux pla­te­formes de tra­ding amé­ri­caines : le Chi­ca­go Board Options Exchange (CBOE) et le Chi­ca­go Mer­can­tile Exchange (CME). De son côté, la socié­té Led­gerX, basée dans le Colo­ra­do, a éga­le­ment lan­cé une gamme de pro­duits déri­vés ados­sés au BTC.

D’autres pla­te­formes bour­sières, au pre­mier rang des­quelles le Nas­daq, envi­sagent de lan­cer des pro­duits simi­laires – même si la chute du cours du Bit­coin semble avoir, pour l’instant, frei­né ses ardeurs.

Le mois der­nier, le gen­darme de la bourse amé­ri­caine – la Secu­ri­ties and Exchange Com­mis­sion (SEC) – a com­men­cé à étu­dier une demande éma­nant de l’ICE, datée du mois de décembre 2017. Si celle-ci était accep­tée, elle lui per­met­trait de pro­po­ser deux ETFs ados­sés au Bit­coin sur le NYSE Arca. Il s’agit d’une déci­sion qui pour­rait offrir à de nom­breux épar­gnants la pos­si­bi­li­té d’investir faci­le­ment sur ce mar­ché, tout en confé­rant une légi­ti­mi­té accrue à la pre­mière cryp­to-mon­naie.

Réfé­rence : CCN

DG du NYSE : « Les gens font plus confiance à un indi­vi­du nom­mé Sato­shi Naka­mo­to qu’à la Réserve fédé­rale des États-Unis »
5 (100%) 2 votes

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743