Bitcoin Démocratisation

DG du NYSE : “Les gens font plus confiance à un individu nommé Satoshi Nakamoto qu’à la Réserve fédérale des États-Unis”

Réserve Fédérale Etats-Unis

L’International Exchange Inc (ICE), la société qui détient et exploite le New York Stock Exchange (NYSE), garde un œil sur les crypto-marchés.

Le directeur général de l’ICE, Jeffrey Sprecher, a déclaré à Bloomberg qu’il était, selon lui, imprudent de ne pas accorder de l’importance aux actifs numériques.

Il a par ailleurs indiqué qu’il ne s’opposerait pas à une éventuelle mise en place de contrats à terme sur les crypto-monnaies au sein de l’une des plateformes de trading du NYSE.

"Il se dessine actuellement une certaine tendance que nous ne pouvons pas, selon moi, ignorer – et donc je ne l'ignore pas ", a déclaré M. Sprecher. "Les gens font plus confiance à un individu nommé Satoshi Nakamoto, que personne n'a jamais rencontré, qu'à la Réserve fédérale des États-Unis."

Même si M. Sprecher semble regretter l’érosion de la confiance des citoyens américains vis-à-vis de la banque centrale, on constate que la morosité des crypto-marchés ne l’a pas incité à jeter le discrédit sur ces actifs.

C’est le début, mais la population semble déjà plus à l’aise avec la technologie qu’avec les institutions gouvernementales et sociales avec lesquelles j’ai grandi”, explique-t-il. “Comme pour tout ce qui concerne la monnaie, je n’exclue rien”.

Si l’on sait que l’ICE s’est récemment associée à la crypto-startup Blockstream pour développer un service de crypto-données qui sera prochainement proposé à ses clients institutionnels, elle a également été hésitante à lancer des produits financiers adossés au Bitcoin – et ce même après la flambée qui s’était produite à la fin de l’année dernière.

Les contrats à terme sur le BTC sont actuellement disponibles sur deux plateformes de trading américaines : le Chicago Board Options Exchange (CBOE) et le Chicago Mercantile Exchange (CME). De son côté, la société LedgerX, basée dans le Colorado, a également lancé une gamme de produits dérivés adossés au BTC.

D’autres plateformes boursières, au premier rang desquelles le Nasdaq, envisagent de lancer des produits similaires – même si la chute du cours du Bitcoin semble avoir, pour l’instant, freiné ses ardeurs.

Le mois dernier, le gendarme de la bourse américaine – la Securities and Exchange Commission (SEC) – a commencé à étudier une demande émanant de l’ICE, datée du mois de décembre 2017. Si celle-ci était acceptée, elle lui permettrait de proposer deux ETFs adossés au Bitcoin sur le NYSE Arca. Il s’agit d’une décision qui pourrait offrir à de nombreux épargnants la possibilité d’investir facilement sur ce marché, tout en conférant une légitimité accrue à la première crypto-monnaie.

Référence : CCN

DG du NYSE : “Les gens font plus confiance à un individu nommé Satoshi Nakamoto qu’à la Réserve fédérale des États-Unis”
5 (100%) 2 votes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3729