Bitcoin Prix & Opinions

Le prix du Bitcoin au Zimbabwe grimpe jusqu’à 13 500 dollars, alors que le pays s’enfonce dans une crise

Pièce Bitcoin

La valeur du Bit­coin a atteint les 13 499,99 dol­lars au Zim­babwe, après la ten­ta­tive de coup d’É­tat qui a eu lieu ce mer­cre­di.

Si les cryp­to-mon­naies peuvent être consi­dé­rées comme un inves­tis­se­ment ris­qué du fait de leur vola­ti­li­té, ce n’est pas le cas pour cer­tains zim­babwéens qui cherchent à contour­ner le sys­tème moné­taire du pays, en se débar­ras­sant d’une mon­naie natio­nale à laquelle ils ne font plus confiance.

 

Alors que l’ar­mée a ten­té de prendre le pou­voir, et que les par­ti­cu­liers font la queue devant les banques de la capi­tale Harare, le prix d’un bit­coin sur la pla­te­forme d’é­change locale est près de deux fois supé­rieur au prix deman­dés par les ven­deurs des pla­te­formes inter­na­tio­nales.

Ce déca­lage est du à la liqui­di­té res­treinte du mar­ché natio­nal de cryp­to-mon­naies.

Le nou­veau prix dépasse les pré­cé­dents records d’oc­tobre, lorsque la mon­naie s’é­chan­geait pour envi­ron 10 000 dol­lars.

« L’in­té­rêt pour le Bit­coin a décol­lé, car les gens ne peuvent plus envoyer de la mon­naie en dehors du pays, ou régler des tran­sac­tions inter­na­tio­nales en uti­li­sant les banques. » explique Yeu­kai Kusan­gaya, un employé de la pla­te­forme zim­babwéenne Golix.

La plateforme d'échange de monnaies numériques golix

« Les gens doivent trou­ver des alter­na­tives, et le Bit­coin consti­tue une solu­tion utile pour ache­ter des objets sur Ama­zon, ou pour ache­ter des véhi­cules à des ven­deurs inter­na­tio­naux. »

La cryp­to-mon­naie pour­rait ain­si per­mettre aux zim­babwéens de retrou­ver une cer­taine sta­bi­li­té, et de mettre leur argent à l’a­bri.

Arnold Man­hiz­wa, un local qui tra­vaille pour une socié­té d’in­for­ma­tique à Harare, déclare ain­si :

« J’ai échan­gé toutes mes “réserves” contre des Bit­coins, car c’est la seule manière qui puisse me per­mettre de pro­té­ger mon patri­moine. »

Le Zim­bab­wens tra­versent actuel­le­ment une crise majeure. Le PIB a été divi­sé par deux depuis 2000, et l’on obser­ve­rait un taux de chô­mage à 95% dans le pays.

Réfé­rences : Inde­pendent, Busi­ness Day




[wpcrypto_list]