Crypto-monnaies Plateformes d'échange de crypto-monnaies

Après être devenu le sponsor officiel du Staples Center de Los Angeles, Crypto.com enregistre un nouveau record historique avec son coin CRO

Coin Crypto.com

Le CRO, la cryp­to­mon­naie native de l’é­co­sys­tème Crypto.com, a atteint un record his­to­rique dans la nuit de mer­cre­di à jeu­di. Cet engoue­ment pour l’ac­tif fait suite à un nou­veau contrat de spon­so­ring qui per­met à la bourse d’é­change de don­ner son nom au mythique Staples Cen­ter de Los Angeles.

Crypto.com ArenaLa pla­te­forme d’é­change de cryp­to­mon­naies avait annon­cé dans la nuit de mar­di à mer­cre­di qu’elle allait ver­ser 700 mil­lions de dol­lars au Anschutz Enter­tain­ment Group afin de don­ner son nom au Staples Cen­ter pen­dant les 20 pro­chaines années.

Cette enceinte, qui devient la « Crypto.com Are­na », accueille les matches de plu­sieurs équipes spor­tives (comme les Los Angeles Lakers et Clip­pers), mais aus­si des évè­ne­ments de diver­tis­se­ment comme la céré­mo­nie des Gram­my Awards.

CRO : +54% en une semaine

Cet accord, qui doit per­mettre de popu­la­ri­ser Crypto.com auprès du grand public, a sus­ci­té un fort engoue­ment pour le CRO.

Ce token, qui per­met d’ef­fec­tuer des échanges contre plu­sieurs coins au sein de la bourse Crypto.com, avait ain­si enre­gis­tré lors de la rédac­tion de cet article une hausse de près de 54% sur une semaine.

Cours du Crypto.com (CRO) au 18 novembre 2021

Sa flam­bée avait été par­ti­cu­liè­re­ment impor­tante sur les 72 der­nières heures, avec une appré­cia­tion de 0,4297 dol­lar à un record his­to­rique à 0,5938 dol­lar, atteint dans la nuit de mer­cre­di à jeudi.

Les crypto-bourses se tournent vers le monde du sport

Fon­dée en 2016, Crypto.com pointe actuel­le­ment à la 9ᵉ posi­tion du clas­se­ment des prin­ci­pales cryp­to-bourses d’é­change « spot ».

Classement de Crypto.com

Lors de la rédac­tion de cet article, la pla­te­forme avait enre­gis­tré plus de 1,79 mil­liard de dol­lars d’é­changes sur les 24 der­nières heures. S’il s’a­git d’un mon­tant consé­quent, il res­tait rela­ti­ve­ment faible par rap­port à celui du lea­der du mar­ché, Binance, qui reven­di­quait 31,39 mil­liards de dol­lars de tran­sac­tions sur la même période.

Ce n’est pas la pre­mière fois que Crypto.com se tourne vers le monde du sport. La pla­te­forme a déjà noué des par­te­na­riats avec l’Ulti­mate Figh­ting Cham­pion­ship, le club de foo­ball du Paris Saint-Ger­main, mais aus­si avec l’é­quipe de bas­ket­ball des 76ers de Phi­la­del­phie.

Ce nou­vel accord fait suite à d’autres contrats de spon­so­ring noués entre des cryp­to-bourses et des clubs de sport, comme ceux de Bit­Mex et de Binance, qui ont res­pec­ti­ve­ment conclu des par­te­na­riats avec le Milan AC et la Lazio de Rome.

De son côté, FTX – dont le token natif FTT a flam­bé de plus de 750% cette année – est deve­nue cette année le par­te­naire offi­ciel de la Ligue majeure de base­ball. L’en­tre­prise a éga­le­ment don­né son nom au stade du Heat de Mia­mi, rebap­ti­sé FTX Are­na, ain­si qu’au Cal Memo­rial Sta­dium de l’université de Cali­for­nie, désor­mais appe­lé FTX Field.

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.