Ripple

Ripple se tourne vers la Chine

Pièce de Ripple

Le groupe RippleNet voit arriver dans ses rangs un géant chinois des services de paiement.

Un partenariat avec un prestataire de services de paiement chinois

Crypto-monnaie RippleAvec des revenus estimés à 700 milliards de dollars en 2017, le e-commerce représente un secteur florissant pour la Chine.

D’un côté, on y trouve des places de marché, comme AliExpress, qui écoulent une grande partie de leurs produits à l’étranger. De l’autre, la plupart des grandes plateformes e-commerce se sont tournées ces dernières années vers le marché chinois – avec des consommateurs dont le pouvoir d’achat est en hausse.

Et ces sociétés sont à la recherche d‘un système de paiement rapide et peu coûteux – un système que les établissements bancaires ne sont pas en mesure de leur offrir.

C’est sans doute la raison pour laquelle un acteur majeur de cet écosystème, la société LianLian, a décidé de rejoindre le groupe RippleNet, qui réunit des prestataires de services de paiement, des banques et des plateformes d’échange. C’est ce qu’a indiqué hier sur son blog l’entreprise californienne Ripple, qui s’est félicitée de l’arrivée d’un partenaire de poids, qui compte déjà 150 millions d’utilisateurs.

LianLian pourra ainsi s’appuyer sur la solution xCurrent de Ripple afin de gérer des paiements entre la Chine et les Etats-Unis ou l’Europe.

Arthur Zhu, le CEO of LianLian, s’est félicité de ce partenariat :

“Avec RippleNet, nous allons pouvoir améliorer notre experience client, et tenter d’accroître nos parts de marché. Nous pourrons offrir à nos clients des paiements instantanés, basés sur la technologie blockchain, et pouvant s’appuyer sur les 19 monnaies que nous prenons en charge. Nous avons hâte de commencé à travailler avec Ripple afin de fluidifier les paiements entre la Chine et les membres de RippleNet sur de nouveaux marchés.”

LianLian traite déjà plusieurs milliards de dollars de paiements entre des consommateurs et des sites marchands – au premier rang desquels AliExpress, Amazon ou encore eBay.

De son côté, RippleNet regroupe plus de 100 partenaires, qui peuvent (ou vont pouvoir) bénéficier de paiements transfontaliers extrêmement rapides et très peu coûteux. Le groupe avait déjà commencé à se tourner vers l’Asie, en nouant des partenariats avec des entreprises et des banques situées au Japon, en Corée du Sud, en Thaïlande et en Inde.

La directrice des partenariats de Ripple, Emi Yoshikawa, s’est félicitée de l’arrivée de ce nouvel associé de poids :

“En Chine, les paiements transfontaliers liés au secteur du e-commerce ont atteint les 1070 milliards de dollars en 2017. Il existe une opportunité immense pour rendre ces paiements plus rapides et moins coûteux. Avec RippleNet, LianLian International aura désormais la possibilité d’offrir aux marchands et aux consommateurs des paiements plus rapides et moins coûteux en Chine, ce qui n’était pas possible auparavant. Nous avons également hâte de rapprocher LianLian des autres membres de RippleNet.”

Le XRP : une flambée… puis une chute

Si cette annonce semble avoir eu hier un effet légèrement positif sur le cours du Ripple (XRP), la crypto-monnaie restait toujours, ce jeudi après-midi, encore bien loin de son record historique à 3,84 dollars, enregistré le 4 janvier dernier.

L'évolution du prix de Ripple de fin 2017 à début 2018Lors de la rédaction de cet article, le XRP s’échangeait à environ 0,75 dollars, en baisse de plus de 80% depuis ce record.

On peut penser que l’arrivée de nouveaux partenariats de ce type pourrait l’aider, à terme, à renouer avec une tendance haussière – une tendance attendue depuis plusieurs semaines par de nombreux investisseurs.

Référence : NewsBTC, CoinMarketCap

Cet article ne constitue pas une recommandation d’investissement. Nous vous suggérons de mener vos propres recherches avant de décider de vous procurer des crypto-monnaies – des actifs extrêmement risqués. Ne dépensez pas plus que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Nous ne saurons être tenus responsables de toute perte en capital, en lien avec la lecture de cet article.

Ripple se tourne vers la Chine
0 (0%) 0 votes