Plateformes d'échange de crypto-monnaies Ripple

Le Ripple bientôt sur Coinbase ? La société envisage de référencer 30 nouvelles crypto-monnaies, dont notamment le XRP

Coinbase Ripple
  • Coin­base, connue pour faire preuve d’une grande pru­dence avant de réfé­ren­cer de nou­velles mon­naies numé­riques, envi­sage de pro­po­ser pro­chai­ne­ment 30 nou­veaux coins.
  • La pla­te­forme ne garan­tit tou­te­fois pas l’ajout de l’ensemble des actifs men­tion­nés.
  • On retrouve dans cette liste le XRP – une cryp­to-mon­naie qui avait flam­bé cette année suite à des rumeurs selon les­quelles elle pour­rait faire son entrée sur Coin­base.

Coinbase envisage d’ajouter 30 nouveaux coins, dont le XRP

Coin­base compte étendre radi­ca­le­ment son offre de coins.

Dans un com­mu­ni­qué publié ce ven­dre­di sur son blog, la pla­te­forme cali­for­nienne a pré­sen­té les 30 actifs numé­riques qu’elle envi­sa­geait de réfé­ren­cer. On retrouve par­mi eux le XRP – la deuxième cryp­to-mon­naie en termes de « Mar­ket Cap » – dont l’arrivée est sou­hai­tée depuis plu­sieurs mois par de nom­breux tra­ders.

En novembre 2017, la socié­té avait publié un docu­ment pré­sen­tant les cri­tères sur les­quels elle s’appuyait pour déci­der de réfé­ren­cer une nou­velle cryp­to-mon­naie.  On y retrou­vait des élé­ments objec­tifs tels que l’innovation tech­no­lo­gique, la sécu­ri­té, la confor­mi­té ou encore l’expérience des déve­lop­peurs – mais éga­le­ment des consi­dé­ra­tions plus sub­jec­tives, comme le fait de savoir si le pro­jet concer­né était ali­gné avec la mis­sion de Coin­base, consis­tant à « créer un sys­tème finan­cier ouvert ».

Outre le XRP, Coin­base pour­rait pro­chai­ne­ment réfé­ren­cer le Car­da­no (ADA), le Tezos (XTZ), le Stel­lar Lumens (XLM), le NEO (NEO) ou encore le Chain­Link (LINK).

Voi­ci la liste com­plète des actifs numé­riques dont l’ajout est envi­sa­gé par la socié­té cali­for­nienne :

Car­da­no (ADA), Aeter­ni­ty (AE), Ara­gon (ANT), Bread Wal­let (BRD), Civic (CVC), Dai (DAI), district0x (DNT), Enjin­Coin (ENJ), EOS (EOS), Golem Net­work (GNT), IOST (IOST), Kin (KIN), Kyber Net­work (KNC), Chain­Link (LINK), Loom Net­work (LOOM), Loo­pring (LRC), Decen­tra­land (MANA), Main­frame (MFT), Maker (MKR), NEO (NEO), Omi­se­Go (OMG), Po.et (POE), Quark­Chain (QKC), Augur (REP), Request Net­work (REQ), Sta­tus (SNT), Storj (STORJ), Stel­lar (XLM), XRP (XRP), Tezos (XTZ), et Zilli­qa (ZIL).

Nouvelles crypto-monnaies sur Coinbase

« Des travaux exploratoires significatifs »

Selon l’entreprise, l’ajout de ces 30 actifs néces­site un cer­tain tra­vail de pré­pa­ra­tion, « aus­si bien d’un point de vue tech­nique que régle­men­taire ». Coin­base n’a d’ailleurs pas garan­ti que l’ensemble des cryp­to-mon­naies men­tion­nées fini­ront par être réfé­ren­cées sur sa pla­te­forme – et cer­tains pour­raient ne béné­fi­cier que d’un sup­port limi­té, ou « n’être pro­po­sés que dans quelques juri­dic­tions ».

Voi­ci ce que l’on peut lire dans le com­mu­ni­qué publié aujourd’hui :

« L’ajout de nou­veaux actifs néces­site des tra­vaux explo­ra­toires signi­fi­ca­tifs, aus­si bien d’un point de vue tech­nique que régle­men­taire, et nous ne pou­vons pas garan­tir le fait que l’ensemble des actifs que nous exa­mi­nons fini­ront par être lis­tés. Par ailleurs, dans le cadre de notre pro­ces­sus d’ajout, cer­tains de ces actifs pour­raient n’être dis­po­nibles qu’à l’achat et à la vente, sans que ne soit offerte la pos­si­bi­li­té de les envoyer ou les rece­voir sur un por­te­feuille local ».

Coin­base, récem­ment valo­ri­sée à 8 mil­liards de dol­lars, semble avoir tou­jours mis un point d’honneur à res­pec­ter les exi­gences des régu­la­teurs. C’est d’ailleurs sans doute ce qui peut expli­quer, en par­tie, la patience dont elle a jusqu’ici fait preuve pour réfé­ren­cer de nou­veaux coins.

La pla­te­forme pro­pose actuel­le­ment 9 cryp­to-mon­naies aux inter­nautes amé­ri­cains – contre seule­ment 4 au début de l’année. Elle a notam­ment déci­dé cette semaine de réfé­ren­cer le Zcash (ZEC), en indi­quant tou­te­fois qu’elle n’autorisait pas, pour le moment, les retraits vers des adresses ano­nymes.

Notons que l’annonce faite ce ven­dre­di a été cri­ti­quée par cer­tains inter­nautes, notam­ment par des déten­teurs de Digi­Byte (DGB) et de Tro­nix (TRX) – deux actifs numé­riques ne fai­sant pas par­tie de la liste publiée par Coin­base :

XRP et Coinbase : plusieurs mois de spéculation

RippleCoin­base est une pla­te­forme d’échange recon­nue à tra­vers le monde, qui est sou­vent pri­vi­lé­giée par les novices qui sou­haitent s’offrir leurs pre­mières cryp­to-mon­naies.

L’arrivée du XRP pour­rait per­mettre à l’actif de pro­fi­ter d’un « Coin­base Effect », qui serait sus­cep­tible d’alimenter son appré­cia­tion, alors que son cours a été divi­sé par plus de 12 depuis son record his­to­rique de jan­vier.

D’autant que de pré­cé­dentes rumeurs d’ajout avaient sus­ci­té une hausse du cours du XRP – des rumeurs démen­ties par Coin­base.

On sait que la socié­té cali­for­nienne Ripple, qui détient envi­ron 60% des XRPs en cir­cu­la­tion, mène depuis un cer­tain temps des pour­par­lers avec Coin­base. Tou­te­fois, selon Cory John­son, son direc­teur de la stra­té­gie, la ques­tion consis­tant à savoir si le XRP doit être consi­dé­ré ou non comme un véri­table titre finan­cier n’aurait pas été évo­quée par les deux entre­prises.

En avril, le média Bloom­berg révé­lait que Ripple aurait pro­po­sé un prêt de 100 mil­lions de dol­lars en XRPs à Coin­base pour que son actif y soit réfé­ren­cé. La pla­te­forme aurait eu la pos­si­bi­li­té de rem­bour­ser par la suite cette somme en XRP ou en mon­naie fidu­ciaires, ce qui aurait poten­tiel­le­ment pu lui per­mettre de tirer pro­fit des varia­tions du prix de l’actif.

Après avoir enre­gis­tré un record his­to­rique à 3,84 dol­lars en jan­vier der­nier, le XRP ne s’échangeait plus, lors de la rédac­tion de cet article, qu’à 0,30 dol­lar.

L'évolution du cours du Ripple (XRP) en 2018

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

Le Ripple bien­tôt sur Coin­base ? La socié­té envi­sage de réfé­ren­cer 30 nou­velles cryp­to-mon­naies, dont notam­ment le XRP
3 (60%) 1 vote[s]




[wpcrypto_list]