Ripple

Le géant bancaire Santander permet à ses clients de s’appuyer sur Ripple pour effectuer des virements à l’international

Banque Santander

San­tan­der, la pre­mière banque espa­gnole, a inté­gré Rip­ple­Net dans son appli­ca­tion dédiée aux vire­ments trans­fron­ta­liers One­Pay FX. Ses clients peuvent ain­si d’ores et déjà trans­fé­rer de l’argent à l’international en seule­ment quelques dizaines de seconde.

Ce par­te­na­riat entre le géant ban­caire espa­gnol et Ripple Labs avait été annon­cé en février der­nier. « Nous avons pour ambi­tion de deve­nir l’une des pre­mières banques mon­diales à per­mettre aux par­ti­cu­liers d’effectuer des paie­ments basés sur la tech­no­lo­gie des registres dis­tri­bués», s’était alors enthou­sias­mé l’établissement finan­cier, en évo­quant la trans­pa­rence des frais asso­ciés à ces tran­sac­tions.

OnePay FX : des virements internationaux « en 3 clics et 40 secondes »

Ed Metz­ger, direc­teur de l’innovation de San­tan­der, a pré­sen­té sa vision lors de la confé­rence Swell 2018 :

« Nous pen­sons que les ser­vices finan­ciers se tournent vers un monde de pla­te­formes ouvertes, qui per­mettent à des socié­tés de col­la­bo­rer pour offrir un excellent ser­vice à ses clients. C’est au cœur de ce que nous sommes en train de faire avec One­Pay FX», a-t-il décla­ré.

Durant son dis­cours, le diri­geant a expli­qué que l’intégration de Rip­ple­Net au sein de la pla­te­forme One­Pay FX per­met­tait aux par­ti­cu­lier d’envoyer et de rece­voir de manière simple, rapide et peu coû­teuse de l’argent à l’international.

« L’un de nos clients se trou­vait en Ita­lie pour les vacances, et s’était garé sur une place inter­dite au sta­tion­ne­ment. Il devait payer une amende, mais n’avait pas sa carte ban­caire sur lui. Il a été en mesure d’utiliser l’application pour régler immé­dia­te­ment cette amende, et évi­ter la sai­sie de son véhi­cule. Il n’a eu qu’a réa­li­ser quatre ou cinq clics pour faire quelque chose qui aurait aupa­ra­vant deman­dé beau­coup de temps», a-t-il ajou­té.

Partenariat entre Ripple et Santander<
En uti­li­sant les solu­tions blo­ck­chain de liqui­di­té pro­po­sées par Ripple, l’établissement finan­cier per­met à ses clients d’effectuer des vire­ments à l’international en quelques dizaines de seconde, alors que les vire­ments tra­di­tion­nels néces­sitent géné­ra­le­ment plu­sieurs jours d’attente.

« Les clients n’ont rien à pré­pa­rer. Ils ont la pos­si­bi­li­té d’envoyer un paie­ment à l’international quand ils en ont besoin. C’est extrê­me­ment puis­sant», s’est enthou­sias­mé M. Mertz­ger.

L’intégration de Rip­ple­Net dans One­Pay FX repré­sente le pre­mier cas d’usage com­mer­cial à grande échelle des solu­tions déve­lop­pées par Ripple.

L’application One­Pay FX est actuel­le­ment pro­po­sée aux clients bri­tan­niques, espa­gnols, bré­si­liens et polo­nais de San­tan­der. Le géant ban­caire compte étendre, dans les mois à venir, ce dis­po­si­tif à d’autres pays euro­péens, sud-amé­ri­cains et asia­tiques.

Un partenariat susceptible d’accélérer l’adoption des solutions Ripple par d’autres banques

Pièce de RippleAvec la par­ti­ci­pa­tion de SBI Ripple Asia – un consor­tium com­po­sé de 61 banques japo­naises – Ripple Labs a réa­li­sé des essais pilotes pour per­mettre à leurs clients d’effectuer des vire­ments ins­tan­ta­nés dans le pays à tra­vers une nou­velle appli­ca­tion, « Money Tap ».

Deux des prin­ci­pales banques de détail sud-coréennes, Woo­ri Bank et Shin­han Bank, comptent de leur côté s’appuyer sur les solu­tions déve­lop­pées par Ripple au cours de l’année 2019.

L’intégration de Rip­ple­Net au sein de One­Pay FX pour­rait faci­li­ter l’initiative des banques japo­naises et sud-coréennes qui sou­haitent implé­men­ter les pro­duits pro­po­sés par Ripple.

« De trop nom­breuses socié­té se sont épar­pillées, en tra­vaillant sur de nom­breux pro­jets. À l’inverse, Ripple s’est foca­li­sée sur la com­pré­hen­sion de la manière dont le pro­blème des paie­ments mon­diaux pou­vait être adres­sé grâce à la tech­no­lo­gie blo­ck­chain et aux actifs numé­riques», a décla­ré hier Brad Gar­lin­ghouse, le PDG de Ripple Labs.

Réfé­rence : CCN

Le géant ban­caire San­tan­der per­met à ses clients de s’appuyer sur Ripple pour effec­tuer des vire­ments à l’international
6 (120%) 1 vote

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743