Finance Technologie Blockchain

Un officiel du Trésor américain : de nouveaux cas d’usage blockchain doivent émerger

Trésor américain

L’un des officiels du département du Trésor des États-Unis a publié un article enthousiaste au sujet de la blockchain, en appelant à plus de cas d’usage, de preuves de concept et de projets pilotes s’appuyant sur cette technologie.

craig fischerCraig Fischer, gérant de l’innovation au sein du Financial Innovation and Transformation (FIT), qui appartient au Bureau of The Fiscal Service du Trésor américain, a publié un article au sein du Journal of Government Financial Management.

M. Fischer y évoque le potentiel offert par la technologie blockchain, sa capacité à éliminer les intermédiaires, et la manière dont elle peut permettre de réduire le temps et l’argent nécessaires au traitement des transactions électroniques.

Il a affirmé :

“La magie réside dans la façon innovante utilisée par cette technologie pour valider les transactions, et parvenir à un consensus au sein du réseau.”

Il a ajouté que, si cette technologie suscitait un intérêt croissant, c’est parce qu’elle peut permettre de réduire les fraudes et les erreurs, tout en améliorant la sécurité.

Il ajoute :

“Alors que la ‘communauté de la gestion financière’ commence à assimiler le fonctionnement de cette technologie et à comprendre ses applications potentielles, nous avons la possibilité d’aborder les défis les plus urgents.”

Voici les objectifs qu’il s’est fixés :

  • réduire la fraude et les erreurs de documentations, qui contribuent à des paiements non conformes
  • fournir des pistes de vérification plus robustes, en temps réel
  • combat le cybercrime
  • permettre une meilleure gestion des actifs physiques et numériques, comme les équipements et les licences de logiciels
  • répondre aux défis liés aux différences de point de vue au sein d’un même gouvernmeent
  • protéger les identités numériques

M. Fischer a également précisé que la communauté de la gestion financière devait s’emparer de la technologie blockchain qui permet d’accroître l’efficacité, la transparence et la sécurité des transactions.

Il ajouta :

“Nous devons commencer à développer des cas d’usage, des preuves de concept et des projets pilotes pertinents. Mais les tests ne constitueront que le début de la solution.”

Au début du mois d’Octobre, le Financial Innovation and Transformation (FIT) du Trésor américain avait annoncé la mise en place d’un programme pilote visant à “tracker” des actifs physiques, comme des ordinateurs ou des smartphones, sur une blockchain.

John Hill, commissaire adjoint du FIT, avait alors déclaré :

“De nombreuses innovations enthousiasmantes, qui sont en train d’arriver dans le secteur commercial, pourraient être appliquées à la gestion financière fédérale. J’espère que ces deux projets pilotes vont permettre de trouver des cas d’usage pertinents, qui pourront capitaliser sur ces technologies pour améliorer l’efficience, la transparence et le service client.”

Le projet blockchain du FIT mobilisera différents fournisseurs, chargés de développer un prototype utilisant la technologie blockchain (ou celle des “registres distribués”), afin de “tracker” et gérer des actifs physiques.

Référence : CryptoCoinsNews

Un officiel du Trésor américain : de nouveaux cas d’usage blockchain doivent émerger
Merci !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar