Crypto-monnaies

USD Coin (USDC) : Circle lance son propre « stablecoin »

Circle USDCoin

Le géant du paie­ment de pair à pair Circle a annon­cé ce mer­cre­di la sor­tie de son « sta­ble­coin » USD Coin (USDC). Celui-ci est d’ores et déjà dis­po­nible sur sa pla­te­forme d’échange Polo­niex.

Dans son annonce, Circle indique que plus de 30 socié­tés de la cryp­to-sphère pren­dront en charge ce nou­veau sta­ble­coin, dont plu­sieurs pla­te­formes d’échange. En plus de Polo­niex, l’USDC pour­ra être bien­tôt obte­nu sur OKCoin, KuCoin, Digi­fi­nex, Coin­plug, XDAEX et Coi­nEx.


Ce pro­jet avait débu­té au prin­temps der­nier, après que Circle ait annon­cé avoir levé 110 mil­lions de dol­lars, notam­ment auprès du géant du minage Bit­main.

Déte­nue en par­tie par Gold­man Sachs, la socié­té de paie­ment était par­ve­nue en février der­nier à mettre la main sur la pla­te­forme Polo­niex, pour envi­ron 400 mil­lions de dol­lars.

Un token Ethereum

Qu'est ce qu'un token ERC-20Les tra­ders peuvent faci­le­ment échan­ger des USDs contre des USDCs à l’aide de la pla­te­forme pro­po­sée par Circle. Les fonds per­met­tant de garan­tir la valeur de ces actifs seront conser­vés par les par­te­naires ban­caires de la socié­té.

Les USDCs sont des tokens Ethe­reum, qui res­pectent la norme ERC-20. Circle fac­tu­re­ra 0,1% de frais lorsqu’un indi­vi­du ou une entre­prise sou­hai­te­ra conver­tir ses USDCs en mon­naies fidu­ciaires.

Pour assu­rer la conver­ti­bi­li­té de chaque USDC, Circle a mis sur pied l’association CENTRE, char­gée de sur­veiller et d’encadrer l’émission de coins. Des entre­prises tierces pour­ront ain­si émettre des USDCs, mais devront pour cela res­pec­ter cer­taines règles, comme l’envoi de rele­vés ban­caires véri­fiés per­met­tant de prou­ver qu’elles détiennent des réserves suf­fi­santes.

Une prolifération de stablecoins

StablecoinDepuis 2015, de nom­breux sta­ble­coins ont émer­gé, offrant aux tra­ders la pos­si­bi­li­té d’entrer et de sor­tir faci­le­ment des cryp­to-mar­chés. Ils peuvent par ailleurs ain­si se pas­ser du sys­tème finan­cier tra­di­tion­nel pour réa­li­ser une tran­sac­tion, tout en pro­té­geant leurs capi­taux de la vola­ti­li­té propre aux actifs numé­riques.

L’initiative de Circle fait notam­ment suite à l’approbation des sta­ble­coins déve­lop­pés par les socié­tés Gemi­ni et Paxo par le Dépar­te­ment des ser­vices finan­ciers de l’État de New York.

Cer­taines star­tups, comme Hav­ven et Car­bon, ont éga­le­ment récem­ment cha­cune lan­cé leur propre coin ados­sé au dol­lar.

Reste à voir si l’un de ces actifs numé­riques par­vien­dra un jour à détrô­ner le lea­der du mar­ché, le Tether (USDT). Mal­gré cer­taines contro­verses au sujet de la capa­ci­té de son émet­teur à garan­tir la valeur des 2,4 mil­liards de coins en cir­cu­la­tion, il s’agit actuel­le­ment de la deuxième cryp­to-mon­naie la plus échan­gée sur les mar­chés, juste der­rière le Bit­coin.

Réfé­rence : Bit­coi­nist

USD Coin (USDC) : Circle lance son propre « sta­ble­coin »
5 (100%) 1 vote

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14