Bitcoin Prix & Opinions

William Bernstein considère qu’il n’y a pas de bulle spéculative autour du Bitcoin, mais demeure tout de même « suspicieux »

William Bernstein : avis sur le Bitcoin

Le neu­ro­logue et théo­ri­cien de la finance William Bern­stein a décla­ré qu’il ne croyait pas que le Bit­coin ren­trait dans la concep­tion « clas­sique » d’une bulle spé­cu­la­tive. Il a tou­te­fois expli­qué que cette mon­naie digi­tale ne pos­sède « aucune valeur intrin­sèque ». Elle est donc « sus­pecte sur ce seul cri­tère ».

Et d’a­jou­ter : « le simple fait que le prix ne cesse d’aug­men­ter consti­tue un très mau­vais signe ».

L’homme est connu pour avoir rédi­gé plu­sieurs best sel­lers : « The intel­li­gent asset allo­ca­tor », « The four pillars of inves­ting », « The birth of plen­ty »,… Il y explique aux inves­tis­seurs com­ment gérer leur finances afin de maxi­mi­ser leur ren­de­ment sur le long terme.

« Le Bit­coin n’est pas quelque chose sur lequel je compte perdre mon temps » a‑t-il expli­qué à CNBC. « A moins que vous ne soyez un expert en tech­no­lo­gie blo­ck­chain, évi­tez d’in­ves­tir dans le Bit­coin. N’in­ves­tis­sez pas dans des choses que vous ne com­pre­nez pas. »

Il explique que mal­gré cette hausse du cours du Bit­coin, la pre­mière cryp­to-mon­naie ne pré­sente pas les quatre cri­tères d’une bulle spé­cu­la­tive :

  • Tout d’a­bord, les cryp­to-mon­naies ne consti­tuent pas, pour l’ins­tant, l’un des sujets les plus abor­dés dans les évé­ne­ments mon­dains
  • Ensuite, la plu­part des per­sonnes ne renoncent pas à leur emploi bien rému­né­ré afin de pou­voir spé­cu­ler à temps plein sur la valeur du Bit­coin
  • Par ailleurs, celles et ceux qui affichent leur scep­ti­cisme vis-à-vis du Bit­coin ne sont géné­ra­le­ment pas vili­pen­dés

Le seul cri­tère qui est rem­pli est le der­nier : le Bit­coin fait l’ob­jet de nom­breuses pré­dic­tions qui indiquent que son cours devrait conti­nuer à aug­men­ter de manière extrê­me­ment sou­te­nue.

En effet, de nom­breux tenants du Bit­coin estiment que sa valeur devrait au moins qua­dru­pler dans les cinq pro­chaines années.

Le théo­ri­cien rejoint ain­si les nom­breux détrac­teurs du Bit­coin – comme par exemple Jamie Dimon, le PDF de JPMor­gan, qui a expli­qué le mois der­nier que le Bit­coin consti­tuait « une escro­que­rie », et qu’il « ne valait rien ». D’autres sont beau­coup plus enthou­siastes, comme par exemple Steve Woz­niak, qui estime qu’en tant que réserve de valeur, le Bit­coin est bien plus inté­res­sant que l’or.




[wpcrypto_list]