Crypto-monnaies

Airdrops Crypto-Monnaies : le Guide Complet pour recevoir gratuitement des actifs numériques

Aidrops

Depuis plu­sieurs mois, un nombre crois­sant enti­tés pro­posent ce que l’on appelle des air­drops – des pro­grammes qui per­mettent à cer­tains inves­tis­seurs d’obtenir gra­tui­te­ment des coins.

Mais en quoi consiste un aidrop ? Quelles sont les rai­sons qui poussent cer­taines socié­tés à offrir des tokens ? Et com­ment connaître les pro­chains air­drops dont il est pos­sible de béné­fi­cier ? 

Qu’est-ce qu’un airdrop ?

AidropUn air­drop – qui signi­fie lit­té­ra­le­ment « para­chu­tage » en anglais – désigne une dis­tri­bu­tion gra­tuite de coins, orga­ni­sée par une enti­té.

Par­fois com­pa­rés à des échan­tillons gra­tuits, ils sur­viennent lorsqu’une star­tup, une équipe de déve­lop­pe­ment, une entre­prise ou une com­mu­nau­té décident d’offrir des tokens à cer­tains uti­li­sa­teurs, sans aucune contre­par­tie finan­cière.

L”»airdropping » est une méthode fré­quem­ment uti­li­sée par les star­tups qui conduisent une ICO. Cette ini­tia­tive va leur per­mettre de jouir d’une meilleure visi­bi­li­té dans l’écosystème – un éco­sys­tème au sein duquel il est deve­nu néces­saire de se démar­quer pour atti­rer des inves­tis­seurs.

Enfin, cer­tains air­drops sont annon­cés à l’avance dans le cadre d’une stra­té­gie de mar­ke­ting glo­bale, afin de créer un « buzz » autour d’un pro­jet. D’autres, moins pré­pa­rés, ne pour­ront sus­ci­ter un véri­table engoue­ment que s’ils sont effec­tués par une star­tup déjà bien en place.

Qu’est-ce qui peut amener une entité à proposer gratuitement des tokens ?

Qu’il s’agisse de cher­cher à fédé­rer autour d’un nou­veau pro­jet blo­ck­chain ou de récom­pen­ser des uti­li­sa­teurs fidèles, il existe plu­sieurs rai­sons qui peuvent pous­ser une enti­té à mettre en place un air­drop.

Pour récom­pen­ser ses uti­li­sa­teurs :

Des tokens gra­tuits sont par­fois four­nis pour récom­pen­ser les uti­li­sa­teurs d’un ser­vice, en guise de « remer­cie­ment » pour leur fidé­li­té. Par exemple, Binance – la pre­mière pla­te­forme d’échange au monde en termes de volumes – orga­nise fré­quem­ment des dis­tri­bu­tions de ce type :

Aidrop Binance pour l'Enjin Coin

Pour assu­rer une fonc­tion de trans­fert pra­tique :

Des air­drops peuvent sur­ve­nir lorsqu’une cryp­to-mon­naie est « for­kée » ou qu’un nou­veau réseau est lan­cé.

Les déten­teurs de Bit­coin (BTC) se sont ain­si vus remettre l’année der­nière du Bit­coin Cash (BCH), sans avoir à débour­ser le moindre euro.

Par­fois, un air­drop va per­mettre d’accompagner la mise en place d’un nou­veau réseau. Voi­ci quelques exemples :

  • l’air­drop du Cal­lis­to avait per­mis au déten­teurs d’Ethereum Clas­sic (ETC) de rece­voir des CLOs,
  • des Ignis (IGNIS) avaient été offerts aux inter­nautes pos­sé­dant des NXTs,
  • des Bit­coins Pri­vate (BTCPs) avaient été reçus par les inves­tis­seurs déte­nant des Zclas­sics (ZCLs) et des Bit­coins.

Pour favo­ri­ser la décen­tra­li­sa­tion :

Les air­drops peuvent per­mettre d’améliorer le niveau de sécu­ri­té d’un réseau blo­ck­chain « Proof-of-Stake » en favo­ri­sant sa décen­tra­li­sa­tion.

C’était d’ailleurs la rai­son pour laquelle la star­tup Omi­se­Go avait déci­dé de dis­tri­buer une part non négli­geable de ses tokens aux déten­teurs d’Ethers :

« Nous pen­sons que le fait d’offrir à quelques cen­taines de mil­liers de déten­teurs de cryp­to-mon­naies la pos­si­bi­li­té de deve­nir des vali­da­teurs “Proof-of-Stake” per­met­tra de ren­for­cer le réseau. Nous espé­rons par ailleurs que ceci per­met­tra de sus­ci­ter un inté­rêt pour Omi­se­Go et ses méca­nismes sous-jacents ».

Pour mener une cam­pagne mar­ke­ting :

Comme men­tion­né ci-des­sus, cer­taines star­tups peuvent déci­der de dis­tri­buer des tokens pour faire par­ler de leur ICO, et encou­ra­ger des inves­tis­seurs à par­ti­ci­per à leur levée de fonds.

Et l’on peut pen­ser que cette ten­dance est ame­née à prendre de l’ampleur, dans la mesure où Face­book, Google ou encore Twit­ter ont déci­dé d’interdire les publi­ci­tés pour ces col­lectes, qui doivent désor­mais trou­ver des canaux alter­na­tifs pour se faire connaître.

Les air­drops peuvent éga­le­ment per­mettre de favo­ri­ser l’usage d’une nou­velle cryp­to-mon­naie. C’est ce qu’avaient déci­dé de faire les équipes de Nano (qui s’appelait alors “Rai­blocks”), en pro­po­sant gra­tui­te­ment des XRBs aux inter­nautes qui résol­vaient une « capt­cha » sur son site.

Comment savoir quels airdrops seront prochainement proposés ?

Aidrops de crypto-monnaiesIl est pos­sible de trou­ver des infor­ma­tions au sujet des air­drops à tra­vers de nom­breux canaux :

  • des chan­nels Slack, Dis­cord ou Tele­gram
  • des groupes Face­book
  • les sites Red­dit et Bit­coin­talk

Il existe éga­le­ment un cer­tain nombre de sites qui ont été spé­cia­le­ment conçus pour réfé­ren­cer les dif­fé­rents air­drops. En voi­ci quelques uns :

Enfin, vous pou­vez suivre des comptes Twit­ter spé­cia­li­sés, comme celui-ci.

Comment bénéficier d’un airdrop ?

Il suf­fit de faire se rendre sur Red­dit pour consta­ter qu’il existe par­fois des confu­sions concer­nant la marche à suivre pour béné­fi­cier de ces dis­tri­bu­tions.

Effor­çons-nous de cla­ri­fier la situa­tion.

Dans la majo­ri­té des cas, un coin « air­drop­pé » va s’appuyer sur le pro­to­cole Ethe­reum ERC-20. Il va donc être néces­saire d’utiliser un por­te­feuille com­pa­tible avec cette norme, comme Meta­Mask ou MyE­ther­Wal­let.

Notons par ailleurs que le por­te­feuille en ques­tion devra néces­sai­re­ment être actif lors du « snap­shot » – la « pho­to­gra­phie » qui per­met­tra, à un ins­tant t, de défi­nir le nombre de coins aux­quels pour­ront pré­tendre les inter­nautes.

La rai­son ? La plu­part des enti­tés qui conduisent des air­drops vont ain­si cher­cher à véri­fier que cer­tains uti­li­sa­teurs ne génèrent pas un grand nombre d’adresses, afin de pou­voir obte­nir un nombre sub­stan­tiel de tokens.

Dans cer­tains cas, les tokens convoi­tés atter­ri­ront direc­te­ment sur votre por­te­feuille – dans d’autres cas, il fau­dra suivre des règles pré­cises pour pou­voir y pré­tendre. Vous devrez par­fois suivre le compte Twit­ter du pro­jet ou rejoindre son groupe Tele­gram jusqu’à la date de l’air­drop.

Ne pas négliger la sécurité

Mal­heu­reu­se­ment, de nom­breux air­drops n’ont qu’un seul objec­tif : déro­ber les coins des par­ti­ci­pants.

Escroquerie Airdrop

Et avec un nombre crois­sant de dis­tri­bu­tions pro­po­sées chaque mois, cer­tains inter­nautes peuvent rapi­de­ment oublier cer­taines règles basiques en matière de sécu­ri­té.

Voi­ci quelques conseils :

  1. Pro­té­gez vos clés pri­vées. Ne croyez pas ceux qui pré­tendent que vous devez les leur four­nir pour consul­ter le solde de votre por­te­feuille. Comme la blo­ck­chain d’Ethereum est trans­pa­rente, vous pou­vez savoir quels tokens sont sto­ckés dans votre adresse Ethe­reum, sans four­nir vos clés pri­vées, grâce au ser­vice Ethers­can.
  2. N’envoyez pas d’argent à qui que ce soit. Rap­pe­lez-vous qu’il n’existe aucune rai­son pour que l’on vous demande de l’argent afin de pou­voir par­ti­ci­per à un air­drop. Nous vous recom­man­dons de vous détour­ner des pro­grammes qui requièrent une par­ti­ci­pa­tion finan­cière.
  3. Recou­pez les sources offi­cielles. Si une star­tup conduit un air­drop, elle a géné­ra­le­ment du relayer l’information sur ses comptes de réseaux sociaux : Twit­ter, Face­book, Red­dit, Bit­coin­Talk,… Nous vous sug­gé­rons d” y jeter un œil afin de assu­rer qu’une annonce n’émane pas d’individus peu scru­pu­leux, qui ten­te­raient de mettre la main sur vos don­nées per­son­nelles.

Conclusion

Les air­drops consti­tuent, pour des star­tups, un moyen légi­time de se faire connaître et de fédé­rer de nou­veaux uti­li­sa­teurs. Elles peuvent ain­si ten­ter de se faire une place dans un envi­ron­ne­ment deve­nu extrê­me­ment concur­ren­tiel.

De leur côté, les inves­tis­seurs auraient tort de se pri­ver de la pos­si­bi­li­té d’obtenir gra­tui­te­ment des tokens, d’autant que ces dis­tri­bu­tions ne néces­sitent qu’un mini­mum d’efforts. Il doivent tou­te­fois faire preuve de pru­dence, et veiller à ne jamais révé­ler les clé pri­vées de leur por­te­feuille.

Réfé­rence : Inves­tIn­Blo­ck­chain

Air­drops Cryp­to-Mon­naies : le Guide Com­plet pour rece­voir gra­tui­te­ment des actifs numé­riques
5 (100%) 2 votes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Airdrops Crypto-Monnaies : le Guide Complet pour recevoir gratuitement des actifs numériques"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3730