Crypto-monnaies

Après la percée de Ripple, la domination du Bitcoin sur les « crypto-marchés » chute sous la barre des 40%

Parts de marché Bitcoin

Alors que le Bit­coin affiche une crois­sance inso­lente depuis le 1er jan­vier 2017, à plus de 1 200%, son poids sur le mar­ché des cryp­to-mon­naies accuse une forte baisse. Si la « Bit­coin domi­nance » était supé­rieure à 85% il y a un an, elle a chu­té ven­dre­di der­nier sous la barre des 38% – une baisse en par­tie liée à la per­cée de Ripple.

Lors de la rédac­tion de cet article, le Bit­coin repré­sen­tait 37,6% de l’é­co­sys­tème des mon­naies numériques.

Baisse de la domination du Bitcoin sur les « crypto-marchés »

La valeur de l’en­semble des Bit­coins en cir­cu­la­tion est actuel­le­ment égale à 226 mil­liards de dol­lars – contre 16 mil­liards il y a tout juste un an.

Si une telle crois­sance a de quoi don­ner le tour­nis, on assiste depuis plu­sieurs mois à une forte baisse du poids de la pre­mière cryp­to-mon­naie sur le mar­ché des coins – un mar­ché qu’il a vu s’é­tof­fer peu à peu depuis son déploie­ment en jan­vier 2009.

Depuis ven­dre­di der­nier, la pre­mière cryp­to-mon­naie pèse ain­si moins de 40% de la valeur de l’en­semble des cryp­to-mon­naies, qui évo­lue actuel­le­ment autour des 600 mil­liards de dollars.

Il s’a­git de la deuxième fois que la « Bit­coin domi­nance » passe sous la barre des 40% – ce fut déjà le cas pen­dant quelques jours en juin 2017 :

Domination Bitcoin marché crypto-monnaies

Et ils sont désor­mais plu­sieurs à se tenir en embus­cade, dési­reux de s’ac­ca­pa­rer la place de lea­der de cet écosystème :

Flippening Bitcoin

Ripple, pour­tant sou­vent décriée pour son manque de décen­tra­li­sa­tion, a vu son cours mul­ti­plié par 10 en décembre, notam­ment suite aux récents par­te­na­riats qu’elle a pu nouer avec des éta­blis­se­ments finan­ciers japo­nais. Ceux-ci pour­raient pro­chai­ne­ment avoir recours à son pro­to­cole pour effec­tuer des paie­ments inter­ban­caires à moindre frais.

Arrivent ensuite Ethe­reum, Bit­coin Cash, et enfin la sur­prise Car­da­no, dont la valeur a été mul­ti­pliée par 50 depuis la fin du mois de novembre.

32 coins dépassent désormais les 1 milliards de dollars

Coins CryptoCes der­nières semaines, il a été pos­sible d’as­sis­ter à l’é­mer­gence de nom­breuses mon­naies numé­riques. On compte ain­si désor­mais 32 « licornes » valo­ri­sées à plus d’un mil­liard de dollars.

On retrouve éga­le­ment 130 actifs dont la valeur est com­prise entre 100 mil­lions et 1 mil­liard de dollars.

Au total, ce sont pas moins de 1 379 coins qui s’é­changent sur les mar­chés,  pour une valeur totale d’en­vi­ron 600 mil­liards de dol­lars.

Doit-on pen­ser que cette mul­ti­pli­ca­tion de mon­naies alter­na­tives, qui viennent remettent en cause la supré­ma­tie du Bit­coin sur l’é­co­sys­tème, pour­rait consti­tuer une mau­vaise nou­velle pour celui-ci ?

Pas for­cé­ment. Tout d’a­bord, le Bit­coin reste la réfé­rence incon­tes­tée, la pre­mière valeur vers laquelle se tournent les épargnants.

La hausse de la popu­la­ri­té de Coin­base témoigne notam­ment de ce phé­no­mène. On peut d’ailleurs pen­ser que de nom­breux inves­tis­seurs com­mencent par ache­ter du Bit­coin, pour décou­vrir ensuite qu’il existe une myriade de mon­naies numé­riques « alter­na­tives » qui reprennent à leur compte la tech­no­lo­gie blockchain.

Ensuite, la plu­part de ces mon­naies sont avant tout échan­gées contre des Bit­coins. La pre­mière cryp­to-mon­naie fait ain­si office d’é­ta­lon de mesure, et reste pri­sée des inves­tis­seurs qui peuvent faci­le­ment l’é­chan­ger contre des « altcoins ».

Enfin, le Bit­coin reste une réfé­rence en termes de réserve de valeur. Sou­vent pré­sen­té comme un « or numé­rique », il est par­ti­cu­liè­re­ment pri­sé des popu­la­tions qui résident dans des pays mar­qués par une hyperinflation.

Gare au réveil du Bitcoin.…

Pari prix BitcoinAtten­tion donc à ne pas enter­rer trop vite la pre­mière mon­naie numé­rique. D’au­tant plus que l’on sait qu’une forte hausse de son cours, en dol­lars, implique bien sou­vent une chute du prix des « alt­coins » en termes de Bitcoin.

En plus de dis­po­ser d’un « first-mover advan­tage » et d’un fort degré de noto­rié­té, l’ac­tif déve­lop­pé par le mys­té­rieux Sato­shi Naka­mo­to pour­rait bien­tôt faire taire ceux qui cri­tiquent les délais et les frais de tran­sac­tions éle­vés qui pré­valent sur son réseau.

Par­mi les réponses qui pour­ront être appor­tés à la conges­tion de la blo­ck­chain du Bit­coin, on retrouve notam­ment le Light­ning Net­work. Celui-ci doit per­mettre de dépla­cer une par­tie des tran­sac­tions, qui seraient alors gérées « off-chain », au tra­vers de canaux de paie­ment. Jeu­di der­nier, le déve­lop­peur Alex Bos­worth indi­quait être par­ve­nu à réa­li­ser la pre­mière tran­sac­tion Bit­coin « réelle » s’ap­puyant sur cette technologie.

Si un Bit­coin avec des tran­sac­tions qui néces­sitent plu­sieurs heures d’attente, et aux­quelles sont asso­ciés des frais consé­quents, est valo­ri­sé à plus de 200 mil­liards de dol­lars, on peut poten­tiel­le­ment ima­gi­ner une capi­ta­li­sa­tion bien plus éle­vée lors­qu’une réponse sera appor­tée à de telles carences…

Réfé­rences : Coin­Mar­ket­Cap, News.Bitcoin, Flippening.Watch

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

5/5 – (2 votes)