Bitcoin Prix & Opinions

Le Bitcoin pourrait chuter jusqu’à 38 000 dollars… avant de renouer avec la hausse

Bitcoin peur

Alors que le Bit­coin est récem­ment repas­sé sous les 42 000 dol­lars, un cli­mat de « peur extrême » pour­rait le conduire jus­qu’à 38 000 dollars.

C’est une période dif­fi­cile pour le Bit­coin. L’ac­tif numé­rique, tou­jours ins­crit dans une ten­dance bais­sière, est à nou­veau repas­sé sous la barre des 41 500 dol­lars ce mer­cre­di. Dans le même temps, de nom­breux alt­coins ont enre­gis­tré des baisses impor­tantes au cours des der­nières heures, reflé­tant le sen­ti­ment de « peur extrême » affi­ché actuel­le­ment par l’in­dice « Cryp­to Fear & Greed ».

Crypto Fear Greed Index 19 janvier 2022

Janvier : un mois historiquement mauvais pour le Bitcoin

Comme l’a rap­pe­lé la socié­té Del­phi Digi­tal dans un tweet récent, jan­vier consti­tue « l’un des mois les plus déce­vants pour le BTC » depuis son intro­duc­tion sur les marchés.

Performance du Bitcoin en janvier

L’en­tre­prise explique les dif­fi­cul­tés ren­con­trées par le Bit­coin par « un ralen­tis­se­ment de la crois­sance des liqui­di­tés à l’é­chelle mon­diale et par l’at­tente de poli­tiques moné­taires plus strictes ». Elle pense que ces fac­teurs ont éga­le­ment impac­té les mar­chés actions, qui sont consi­dé­rés comme étant for­te­ment cor­ré­lés aux évo­lu­tions du cours du BTC.

Autre expli­ca­tion à la baisse du Bit­coin : l’ac­ti­vi­té sur les cryp­to-mar­chés à terme.

« La baisse des cours a été prin­ci­pa­le­ment liée à des pro­blèmes de liqui­di­té sur les mar­chés per­pé­tuels / à terme, qui ont pro­vo­qué une série de liqui­da­tions qui ont aggra­vé la fai­blesse ini­tiale du prix du BTC », estime Del­phi Digital.

L’en­tre­prise reste tou­te­fois opti­miste, jugeant que les « indi­ca­teurs de momen­tum à court terme semblent mon­trer que le pire pour­rait être der­rière nous ».

Bitcoin : une chute jusqu’à 38 000 dollars ?

La socié­té de cryp­to-recherche Decen­tra­der par­tage un sen­ti­ment proche. Elle estime qu’une majo­ri­té des tra­ders qui sou­haitent « ache­ter le dip » sur cryp­to-Twit­ter seraient prêts à le faire autour des 41 000 dol­lars. Elle juge tou­te­fois que le prix de la pre­mière cryp­to­mon­naie pour­rait plon­ger jus­qu’à 38 000 dol­lars au cours des pro­chains jours.

En s’ap­puyant sur la baisse du cours du Bit­coin durant les deux der­niers mois, ses ana­lystes estiment que l’ac­tif pour­rait rejoindre au cours des pro­chaines semaines sa moyenne mobile sur 200 jours, avec un prix cible com­pris entre 49 000 et 50 000 dollars.

Cours du Bitcoin en janvier 2022

Voi­ci ce qu’a indi­qué Decentrader :

« Nous pen­sons que nous allons assis­ter à des varia­tions entre un plus haut de 44 000 dol­lars et poten­tiel­le­ment un plus bas de 38 000 dol­lars avant une éven­tuelle hausse ».

« Cold Bloo­ded Shil­ler” a de son côté rap­pe­lé les der­nières fois où le BTC avait connu une évo­lu­tion de prix simi­laire. Ce fut notam­ment le cas en 2018, année où le sup­port de 6 000 dol­lars avait fina­le­ment été cas­sé, avec un prix pas­sant sous les 4 000 dollars :

Durant l’é­té 2020, le BTC était cette fois par­ve­nu à conser­ver son sup­port de 9 000 dol­lars pour enre­gis­trer ensuite une nou­velle flambée :

Enfin, à l’é­té 2021, l’ac­tif numé­rique n’a­vait pas cas­sé son sup­port de 30 000 dol­lars, ce qui lui avait per­mis d’en­re­gis­trer quelques semaines plus tard de nou­veaux records historiques :

Bitcoin : un cours à plus de 150 000 dollars en mars ?

Sur Twit­ter, l’u­ti­li­sa­teur « John Wick » a appe­lé les tra­ders à prendre un peu de recul :

« Je sou­haite prendre un moment pour dire à ceux dont les posi­tions ont plon­gé qu’ils ne doivent pas s’inquiéter.

Cela sur­vient à chaque cycle. La majo­ri­té d’entre nous devons connaître des bles­sures de guerre au moins une fois dans notre périple pour deve­nir un meilleur tra­der / inves­tis­seur. C’est ce qui m’est arrivé.

N’a­ban­don­nez pas ».

Dans le même temps, cer­tains conti­nuent de pré­dire à un « bull run » immi­nent. C’est notam­ment le cas d’E­ther Nas­vo­nal, pour qui le BTC devrait enre­gis­trer le pic de son 3ᵉ cycle de « hal­ving » dès mars pro­chain, si l’his­toire venait à se répé­ter. Le cours de l’ac­tif numé­rique dépas­se­rait alors les 150 000 dollars :

Un enthou­siasme qui semble être par­ta­gé par « Tech­Dev ». Dans un tweet publié le 8 jan­vier, il indi­quait qu’il s’at­ten­dait tou­jours à une flam­bée du Bit­coin au cours du pre­mier semestre :

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post