Ethereum

Le CBOE pourrait lancer des contrats à terme sur l’Ether avant la fin de l’année

Contrat à terme Ethereum

Le Chi­ca­go Board of Options Exchange (CBOE), qui avait été la pre­mière bourse mon­diale à réfé­ren­cer des contrats à terme sur le Bit­coin, comp­te­rait offrir pro­chai­ne­ment des pro­duits finan­ciers simi­laires ados­sés à l’Ether.

Le CBOE souhaite lancer les premiers contrats à terme sur l’Ether

cboeLe site Busi­ness Insi­der, qui cite une source proche du dos­sier ayant tenu à conser­ver l’anonymat, rap­porte que le CBOE aime­rait deve­nir dès cette année la pre­mière bourse d’échange à réfé­ren­cer des contrats à terme sur l’Ether. Ce pro­duit déri­vé finan­cier per­met­trait aux gros inves­tis­seurs de spé­cu­ler sur l’actif natif du réseau Ethe­reum, aus­si bien à la hausse qu’à la baisse.

Ces contrats s’appuieraient sur les don­nées de prix four­nies par Gemi­ni, la pla­te­forme de cryp­to-tra­ding new-yor­kaise fon­dée par les frères Wink­le­voss. Celle-ci four­nit déjà les cours sur les­quels se basent les contrats à terme sur le Bit­coin actuel­le­ment pro­po­sés par le CBOE, qui avaient été lan­cés en décembre der­nier.

Tou­jours selon Busi­ness Insi­der, la bourse d’échange atten­drait le feu vert de la Com­mo­di­ty Futures Tra­ding Com­mis­sion (CFTC), le régu­la­teur char­gé de super­vi­ser les échanges de contrats à terme et d’autres pro­duits déri­vés finan­ciers. L’agence gou­ver­ne­men­tale, pré­si­dée par Chris­to­pher Gian­car­lo, a mon­tré par le pas­sé qu’elle était ouverte à l’arrivée d’instruments ados­sés aux actifs numé­riques. Elle avait tou­te­fois pré­ci­sé en jan­vier der­nier qu’elle comp­tait exer­cer une sur­veillance accrue sur les pro­duits finan­ciers liés aux cryp­to-mon­naies, suite à des cri­tiques por­tant sur la manière dont avait été gérée l’introduction des contrats à terme sur le Bit­coin.

L’Ether n’est pas considéré comme un titre financier aux États-Unis

Ethereum DollarL’initiative du CBOE devrait être aidée par l’annonce d’un autre régu­la­teur finan­cier amé­ri­cain majeur, la Secu­ri­ties and Exchange Com­mis­sion (SEC), qui a décla­ré en juin der­nier que l’Ether ne consti­tue pas un « véri­table » titre finan­cier – même si l’actif a été lan­cé dans le cadre d’une Ini­tial Coin Offe­ring.

Ceci lui per­met de béné­fi­cier d’une rela­tive sou­plesse régle­men­taire outre-Atlan­tique, ce dont sou­haite pro­fi­ter Chris Concan­non, le pré­sident du CBOE. Le diri­geant avait alors décla­ré que « cette annonce per­met d’éliminer un obs­tacle majeur pour l’introduction de contrats à terme sur l’Ether, une ini­tia­tive que nous envi­sa­geons depuis le lan­ce­ment des contrats sur le Bit­coin en décembre 2017″.

L’arrivée de contrats ados­sés à l’Ether devrait vrai­sem­bla­ble­ment per­mettre à cet actif de jouir d’une légi­ti­mi­té accrue. Mais ces ins­tru­ments finan­ciers pour­raient, plus par­ti­cu­liè­re­ment sur le court terme, nour­rir la chute de la cryp­to-mon­naie, dans la mesure où il sera plus facile de « shor­ter » celle-ci. On se sou­vient que de nom­breux ana­lystes – notam­ment des cher­cheurs tra­vaillant pour la Réserve Fédé­rale amé­ri­caine – avaient attri­bué la chute du cours des actifs numé­riques à de fortes spé­cu­la­tions à la baisse sur les mar­chés à terme Bit­coin.

Réfé­rences : CCN, Coin­Te­le­graph

Le CBOE pour­rait lan­cer des contrats à terme sur l’Ether avant la fin de l’année
Mer­ci !

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14