Ethereum

Ethereum : 18,36 millions de nouvelles adresses sur le réseau en 2021

Adresses Ethereum

Le nombre d’a­dresses créées sur le réseau Ethe­reum a aug­men­té de manière régu­lière l’an­née der­nière. Tou­te­fois, les volumes jour­na­liers de tran­sac­tions et le nombre de « whales » sont en baisse.

De nou­veaux chiffres montrent que le réseau Ethe­reum a enre­gis­tré en 2021 18,36 mil­lions d’a­dresses sup­plé­men­taires déte­nant un solde non nul. Si cela cor­res­pond à une crois­sance moyenne consi­dé­rable de 1,53 mil­lion de nou­velles adresses par mois, le réseau doit faire face à la concur­rence de nou­veaux réseaux blo­ck­chain, comme Ava­lanche ou Solana.

Ces don­nées ont été relayées par la socié­té de recherche blo­ck­chain Into­The­Block, dans un tweet publié ce mar­di 15 février :

Alors que l’E­ther – l’ac­tif natif du réseau Ethe­reum – a enre­gis­tré en 2021 un record his­to­rique à près de 5 000 dol­lars le 16 novembre 2021, on constate que le taux de crois­sance de nou­velles adresses n’a pas été par­ti­cu­liè­re­ment cor­ré­lé aux flam­bées de cours.

On remarque éga­le­ment que, mal­gré l’aug­men­ta­tion impor­tante du nombre de nou­velles adresses, la part d’a­dresses actives sur le réseau a dimi­nué. Cette pro­por­tion cor­res­pon­dait à 1,05% de l’en­semble des adresses au 1er jan­vier 2021 et avait ensuite atteint un plus haut à 1,66% le 25 avril, avant de retom­ber à 0,86% le 15 février 2022.

Le nombre de « whales » déte­nant au moins 1 000 ETHs (soit 3,12 mil­lions de dol­lars aux cours actuels) a éga­le­ment dimi­nué depuis le début de l’an­née 2021. Il y a quelques jours, la socié­té d’a­na­lyse « on-chain » Glass­node rap­por­tait que le nombre de por­te­feuilles « whales » avait atteint son plus bas niveau en 4 ans, à 6 226 wallets :

L’émergence de réseau « Layer 2 » et de blockchains concurrentes

Dans le même temps, le nombre de tran­sac­tions jour­na­lières est rela­ti­ve­ment stable depuis la mi-décembre, à une moyenne d’en­vi­ron 1,2 mil­lion, selon le site Ycharts.

Cette stag­na­tion pour­rait s’ex­pli­quer par les frais éle­vés en vigueur sur la blo­ck­chain et l’é­mer­gence de « side­chains » et de réseaux de « seconde couche » autour d’Ethereum.

On retrouve par­mi ceux-ci Poly­gon (MATIC), qui reven­dique désor­mais plus du double des tran­sac­tions jour­na­lières d’E­the­reum, avec plus de 3 mil­lions de trans­ferts quo­ti­diens.

Polygon transactions journalières

Ethe­reum reste tou­jours, de loin, le pre­mier réseau en termes de capi­taux pla­cés par les inves­tis­seurs sur des pro­to­coles de finance décen­tra­li­sée, avec un peu plus de 59% des parts de mar­ché (contre 72% au 1er août 2021).

Selon les chiffres du site Defi Lla­ma, le réseau de Vita­lik Bute­rin reven­dique actuel­le­ment plus de 127 mil­liards de dol­lars de « Total Value Locked », devant Ter­ra (16,1 mil­liards de dol­lars) et BNB Smart Chain (13,18 mil­liards de dollars).

Classement blockchains Defi au 16 février 2022

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post