Bitcoin Prix & Opinions

Chute du Bitcoin : pourquoi Elon Musk n’est pas le seul à blâmer

Krhach du Bitcoin en mars 2021

Ceci est la tra­duc­tion libre d’un article publié aujourd’­hui par CoinTelegraph.

39 000 dol­lars ? Cela peu sem­bler très bon mar­ché pour le Bit­coin… Si Elon Musk a pu influer sur la chute spec­ta­cu­laire enre­gis­trée par l’ac­tif numé­rique, qui connaît son plus bas depuis le 8 février der­nier, est-il pour autant le seul à blâmer ?

Coin­Te­le­graph s’in­té­resse aux autres fac­teurs qui ont pu cau­ser le krach du BTC.

Le dollar rebondit

On entend beau­coup dire que les récentes décla­ra­tions d’E­lon Musk, qui a cri­ti­qué la consom­ma­tion éner­gé­tique du réseau Bit­coin, seraient à l’o­ri­gine de la chute de la cryp­to­mon­naie. Tou­te­fois, cer­tains leviers plus clas­siques ont éga­le­ment fait leur retour cette semaine.

Par­mi eux, le rebond du dol­lar amé­ri­cain, qui com­mence à retrou­ver des cou­leurs après avoir lour­de­ment chu­té depuis fin mars.

Lors de la rédac­tion de cet article, l’in­dice du dol­lar amé­ri­cain (DXY) – qui cal­cule la valeur du dol­lar par rap­port à un panier de devises étran­gères – avait rebon­di au-des­sus de son sup­port de long terme,inver­sant ain­si sa ten­dance baissière.

On note­ra que le DXY est tra­di­tion­nel­le­ment inver­se­ment cor­ré­lé au Bit­coin – lors­qu’il aug­mente, le cours de la mon­naie numé­rique à ten­dance à diminuer.

Baisse dollar au 19 Mai 2021
Cours du DXY

Les actions tech

La publi­ca­tion hier d’un article de Reu­ters concer­nant une inter­dic­tion plus stricte de cer­tains aspects des échanges de cryp­to­mon­naies a éga­le­ment pu avoir impact sur les marchés.

Tou­te­fois, aucune nou­velle n’é­ma­nait direc­te­ment de Pékin : il s’a­gis­sait juste d’un com­mu­ni­qué publié par des asso­cia­tions, qui rap­pe­laient aux inves­tis­seurs les risques liés à l’in­ves­tis­se­ment dans les actifs numériques.

Les actions tech­no­lo­giques souffrent éga­le­ment – et il s’a­git d’un élé­ment qui a ten­dance à ne pas être favo­rable au Bitcoin.

Par­mi les actions en baisse, on note­ra celle de MicroS­tra­te­gy, qui a per­du 5,2% sur une jour­née. La socié­té a été ren­due célèbre dans la cryp­to-sphère pour avoir ache­té, au total, plus de 92 000 BTCs.

Tes­la était éga­le­ment dans le rouge – alors que ses gains liés au BTC ont été qua­si­ment effa­cés, et que son fon­da­teur a récem­ment été rétro­gra­dé au 3ème rang des hommes les plus riches du monde.

Cours actions MSTR TESLA en mai 2021
Cours des actions Micros­tra­te­gy (MSTR) et Tes­la (TSLA)

Une « FUD » classique

Il pour­rait tou­te­fois y avoir une lumière au bout du tun­nel : une curieuse tra­di­tion montre qu’a­près une peur liée à la Chine, les cryp­to-mar­chés ont ten­dance à flam­ber.

En sep­tembre 2017, après que le pays a offi­ciel­le­ment inter­rom­pu le cryp­to-tra­ding, le Bit­coin et les alt­coins avaient enre­gis­tré des records historiques.

Des déci­sions sem­blables, éma­nant d’autres pays, n’ont géné­ra­le­ment qu’un impact limi­té. On peut citer les cri­tiques de Donald Trump en 2019, ou bien encore l’in­ter­dic­tion pro­non­cée par l’Inde au début de l’an­née – une inter­dic­tion qui pour­rait bien­tôt être remise en cause.

« Trou­vez un moyen d’a­che­ter à la baisse. De quelque manière que ce soit », a appe­lé l’au­teur Jason Williams sur Twitter.

« J’ai déjà vu cela se pro­duire de nom­breuses fois avec le Bit­coin. Le prix chute, les médias en rajoutent. FUD (“Fear, Uncer­tain­ty and Doubt”, que l’on peut tra­duire par “Peur, incer­ti­tude et doute”). Le prix conti­nue de bais­ser. Puis il décolle à nou­veau », a‑t-il ajouté.

Dans le même temps, les trans­ferts de BTC vers les pla­te­formes d’é­change ont enre­gis­tré leurs plus hauts depuis le krach de mars 2020, nour­ris­sant ain­si la peur des traders.

Transfert de Bitcoins vers les plateformes d'échange en 2020 et 2021

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to­mon­naies – des actifs extrê­me­ment vola­tils. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.